Publicité

chat qui vomit

chat malade

© larisa Stefanjuk / Shutterstock.com

Chat qui vomit : causes et traitements

Par Léandra Blanc Vétérinaire

Publié le

Chez le chat, le vomissement est un réflexe naturel destiné à expulser le contenu de l’estomac. Il peut également être provoqué par un agent pathogène, par la présence d’un corps étranger ou à la suite d’une intoxication. Quand faut-il s’inquiéter lorsqu’un chat vomit ? Quelles en sont les causes ?

Qu’est-ce le vomissement du chat ?

Un chat qui vomit manifeste un comportement caractéristique. L’estomac se contracte involontairement pour expulser son contenu. Le vomissement est donc bien différent des régurgitations, lesquelles permettent de vidanger l’œsophage sans provoquer de contraction.

Les vomissements s’accompagnent de signes reconnaissables :

  • nausées sans expulsion alimentaire ;
  • hypersalivation du chat ;
  • léchage des babines ;
  • déglutitions fréquentes.

Quelles sont les causes de vomissement chez les chats ?

Les causes du vomissement chez le chat sont nombreuses et variées. Le vomissement chez le chat est un symptôme qui peut être anodin comme le signe d'une atteinte beaucoup plus grave. Ainsi, il n'est pas facile de savoir quand s'inquiéter. En cas de doute, consultez votre vétérinaire

Parmi les causes à l'origine d'un chat qui vomit, on retrouve:

Les boules de poils

Un chat qui se lèche fréquemment ingurgite une grande quantité de poils, ceux-ci pouvant former des trichobézoards (boule de poils) dans l’estomac. L’irritation de la muqueuse digestive provoque un vomissement réflexe, parfois accompagné de bile. Il faut essayer de limiter les boules de poils chez son chat

L'intoxication

Lorsqu’un chat ingère des substances toxiques (produits domestiques, pesticides, plantes toxiques pour le chat, aliments toxiques, etc.), son organisme va chercher à s’en débarrasser par le vomissement. Un animal intoxiqué peut sembler choquer, il peut hypersaliver, mousser ou vomir du sang.

L'occlusion intestinale

L’ingestion d’un corps étranger peut obstruer le tube digestif et provoquer des vomissements. 

Un régime alimentaire inadapté

Un changement de croquettes, une intolérance ou une allergie alimentaire chez le chat peuvent engendrer des vomissements. 

L'indigestion

S’il ingère des aliments avariés ou une grande quantité de croquettes ou d’herbe à chat, un félin peut vomir sa nourriture non digérée. Ces vomissements sont indispensables pour évacuer ce qui l’a rendu malade.

La gastro-entérite

Souvent due à une infection virale, cette inflammation du tractus gastro-intestinal entraine des vomissements, parfois accompagnés de diarrhée et de fièvre chez le chat.

Les vers digestifs

Un chat atteint par des parasites intestinaux peut être sujet à des vomissements répétés.

Une maladie chronique

Les vomissements peuvent être le signe d’une pathologie plus grave (cancer, maladie inflammatoire…), pouvant atteindre l’estomac, l’intestin ou le pancréas. Ces affections sont responsables de vomissements chroniques.

L'insuffisance rénale

Selon le stade de l'insuffisance rénale du chat, elle peut être à l’origine de vomissements.

Quels sont les traitements du vomissement chez le chat ?

Pour éviter la formation de boules de poils, un régime inadapté, une allergie ou une intolérance alimentaire, privilégiez une alimentation de qualité pour votre chat, riche en fibres. La transition alimentaire doit être progressive. Brossez régulièrement votre chat pour le débarrasser des poils morts.

Pour éviter qu’il ne soit parasité par des vers digestifs, vermifugez votre chat tous les mois jusqu’à ses 6 mois, puis tous les trimestres. Demandez conseil à votre vétérinaire.


Certaines causes de vomissements engagent le pronostic vital de votre chat et sont des urgences vétérinaire :

  • Occlusion intestinale : une intervention chirurgicale est nécessaire.
  • Intoxication : certaines substances sont mortelles, il faut agir rapidement pour traiter l’animal.
  • Gastro-entérite : le risque de déshydratation est important, et peut nécessiter une hospitalisation et des examens complémentaires.
  • Maladies chroniques : plusieurs examens (clinique, sanguins, etc.) sont requis pour déterminer la cause des vomissements et adapter le traitement.
  • Insuffisance rénale : un stade avancé nécessite d’instaurer un traitement adapté.
     

Si vous avez des doutes ou des questions sur la santé de votre animal, un seul réflexe :  appelez votre vétérinaire !

Plus de conseils sur...

Qu'avez-vous pensé de ce conseil ?

Merci pour votre retour !

Merci pour votre retour !

Laisser un commentaire
Connectez-vous pour commenter
Vous voulez partager cet article ?