Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Race de chat :

Comment limiter les boules de poils chez son chat ?

Lundi 26 Septembre 2016 | Par Elisa Gorins

Quand ils font leur toilette, les chats avalent beaucoup de poils. Une fois ingérés, ceux-ci peuvent former des boules qui s’accumulent dans leur estomac et les font vomir. Alors, comment les limiter ?

Le toilettage est l’une des activités préférées du chat : il passe environ 10% de son temps à se lécher, que ce soit pour se rafraîchir, calmer son anxiété ou encore pour se débarrasser des poils morts. Il est donc normal que des poils se retrouvent dans son estomac et soient ensuite éjectés dans ses selles. Mais parfois, trop accumulés, les poils forment des boules aussi appelées « trichobézoards » qui seront régurgitées par le chat. Les races à poils longs, comme le persan y sont prédisposées.

Outre les désagréments des vomissements, ces boules de poils peuvent entrainer une occlusion intestinale chez le chat. En effet, lorsqu’elles sont trop nombreuses ou trop grosses, elles peuvent finir par bloquer le tube digestif de l’animal et créer un bouchon l’empêchant de déféquer. Il s’agit alors d’une urgence. On estime d’ailleurs que 25% des occlusions intestinales diagnostiquées chez les chats par des vétérinaires sont dues aux boules de poils.

Les moyens de limiter les boules de poils

Pour ce faire, la première solution consiste à brosser son chat, quotidiennement s’il le faut. Et même si vous avez l’impression que les poils sont toujours aussi nombreux sur la brosse, dites-vous qu’il vaut mieux qu’ils se trouvent dans vos mains que dans le ventre de votre chat.

L’herbe à chat est une autre solution : elle aide le chat à se purger en provoquant des vomissements. Elle peut éventuellement être associée à une pâte laxative contenant du lubrifiant intestinal. Cette pâte ne fera pas vomir le chat, mais permettra aux poils d’être éliminés dans ses matières fécales.

Enfin, sachez qu’il existe des aliments qui réduisent les risques d’apparition des boules de poils. Riches en fibres, ces croquettes facilitent le transit intestinal et peuvent être complétées par des friandises adaptées.

Toilettage excessif ?

Si vous pensez que votre chat se lèche de manière compulsive, il faut essayer de lui trouver une autre activité afin de détourner son attention de son pelage. Pour ce faire, tentez de le distraire avec des jouets, par exemple. Et n’oubliez pas de traiter votre animal contre les puces à l’aide d’un antiparasitaire pour chats.

Il existe également sur le marché des médicaments supposés limiter la formation de boules de poils. Mais avant d’administrer quoi que ce soit à votre animal, n’hésitez pas à demander l’avis de votre vétérinaire.

Pour parfaire votre relation, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre rubrique consacrée au bonheur des chats !

A lire sur le même thème : 3 activités à faire pour maintenir son chat stérilisé en forme

Votre chat est-il souvent sujet aux boules de poils ?

  • Oui
  • Ca lui arrive, parfois.
  • Non
Crédits photo : Shutterstock
0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook