Publicité

Un chat couché sur des fleurs violettes

Certains signes ne trompent pas...

© Shutterstock Maria T Hoffman

Chat mourant : que font les chats quelques jours avant de mourir, quels sont les signes ?

Par Elise Petter Autrice

Publié le

Chat mourant : que font les chats quelques jours avant de mourir, quels sont les signes ?

Voir notre chat souffrir ou mourir peut être extrêmement douloureux, mais il est néanmoins important de savoir reconnaitre les signes qui indiquent que la fin est proche.

La mort d'un chat est un moment incroyablement triste pour toute sa famille, souvent aussi difficile que de perdre un membre de la famille

Mais si l'on prend le temps d'observer son animal et si l'on remarque les signes, il est possible d'anticiper ce moment difficile et de comprendre que son chat n'a plus que quelques heures / jours à vivre. 

Les chats sont-ils conscients que leur mort est proche ?

Malgré les nombreuses histoires qui circulent sur le web et qui montrent en quelque sorte qu'il est clair pour l'animal qu'il va mourir, la plupart des scientifiques s'accordent à dire que le chat ne comprend pas la mort elle-même, comme c'est le cas pour les humains.

Quels sont les comportements d'un chat mourant ?

La faiblesse, la douleur, la maladie, les changements dans la chimie du corps, par exemple une odeur différente, sont autant de choses qu'un chat peut percevoir mieux qu'un être humain. 

Les sens des félins sont bien meilleurs et plus sensibles que ceux des humains. Par conséquent, un félin remarque des changements dans son corps qui lui étaient auparavant inconnus, et en vient à comprendre qu'ils ne sont pas bons. Comme l'ont montré plusieurs études scientifiques, bien qu'ils ne connaissent pas le concept même de la mort, la plupart des animaux ont peur de ces transformations. 

Le chat a besoin d'un refuge sûr

Les animaux de différentes espèces se comportent différemment dans les moments de faiblesse, tels que la maladie, les blessures, l'accouchement et les soins à apporter à leurs petits.

Un chat - petit prédateur solitaire qui peut également être la proie d'animaux plus grands - cherchera un refuge sûr dans ces moments-là. En cas de maladie, c'est un moyen d'attendre le pire dans un endroit où il prendra des forces et ne sera pas exposé aux attaques.

C'est pourquoi de nombreux chats qui ressentent les changements qui précèdent la mort ou qui ont de fortes douleurs se mettent à l'écart. 

Il existe une autre raison pour laquelle un chat peut chercher une cachette pour passer ses derniers instants. Si le félin se sent faible et entre dans un état d'agonie, il devient très sensible aux stimuli environnementaux. Par exemple, il perçoit plus fort les sons, est incommodé par la lumière, réagit de manière excessive au toucher... Il cherche donc un endroit pour se protéger de ces stimulis. 

gato escondido en su refugio
Un chat dans une boîte en bois ©Shutterstock prambuwesas

Il ne veut plus être seul

Cependant, les chats, en tant qu'animaux liés à l'homme depuis des siècles, peuvent se comporter très différemment face à une mort imminente, voire à une maladie chronique impliquant une grande douleur.

Contrairement à un animal sauvage qui chercherait une cachette inaccessible, de nombreux chats domestiques ont particulièrement besoin de l'attention et des soins d'un soignant dans ces moments-là.

Contrairement à ce que l'on entend trop souvent, certains chats préfèrent ne pas rester seuls lorsqu'ils comprenent que quelque chose ne va pas. Ils recherchent alors la présence réconfortante de leurs humains. 

Quels sont les signes de la mort imminente d'un chat ?

Qu'il s'agisse d'un chat qui tente de cacher sa détresse ou qui cherche le soutien d'un humain, le comportement du félin subit des changements importants lorsqu'il vit ses derniers moments. 

  • Changements dans la personnalité du chat : un chat qui souffre beaucoup, un chat extrêmement sensible, un chat qui réagit plus fortement aux stimuli peut devenir agressif à des moments inattendus. Parfois, l'animal réagit de manière agressive si quelqu'un le touche. Un chat qui était auparavant amical et amical peut aussi devenir renfermé et refuser tout contact car il l'associe à la douleur.
  • Temps de sommeil importants : Comme les chats âgés qui ont besoin de plus de repos pour régénérer leurs forces, les chats mourants dorment beaucoup. 
  • Manque d'appétit, refus de manger : si le chat n'a rien mangé depuis 24 heures, il y a lieu de s'inquiéter, surtout s'il est âgé. 
  • Il ne se lave plus et le poil est plus terne. 
  • Température corporelle basse : Un félin proche de la mort a une température corporelle qui diminue et cherche des endroits chauds pour se reposer. La façon la plus simple de reconnaître ces changements est de vérifier les oreilles, les pattes et la queue du chat. Une faible chaleur corporelle est un signe d'affaiblissement du cœur. Vous pouvez rendre votre chat plus confortable dans ses derniers jours en lui offrant un panier près d'un radiateur ou une bouillotte. 
  • Pouls faible et fréquence respiratoire réduite : le cœur du chat s'affaiblit et ses poumons aspirent l'air avec un effort croissant. À titre de comparaison, le pouls d'un chat en bonne santé est de 150-200 battements par minute et sa fréquence respiratoire est de 20-30 par minute.
  • Convulsions : Quelques heures avant la mort, le chat peut avoir des convulsions, entrecoupées de brefs épisodes d'inconscience. Finalement, le félin peut devenir insensible pendant les périodes entre les convulsions : il va lentement s'éloigner, perdre conscience, ne plus reconnaître son environnement et les personnes qui l'entourent. C'est le signe que le félin vit probablement les dernières heures de sa vie.

Comment prendre soin d'un chat dans les derniers moments de sa vie ?

zachowanie kota przed śmiercią
Montrez à votre animal qui s'en va autant d'affection que possible. ©Shutterstock/mojo cp

S'il faut évidemment s'assurer que votre animal ne souffre pas, et donc consultez un vétérinaire, votre rôle en tant que maître sera d'être avec votre chat et de l'entourer de votre amour. Et cela même si c'est difficile. 

Il sera important de continuer à lui donner son traitement, s'il en a un, afin qu'il reste le plus confortable possible. 

Si mon chat est mourant, comment dois-je m'en occuper ?

  • S'il veut plus d'attention et de caresses que d'habitude, donnez-lui.
  • Préparez un lit confortable dans un endroit chaud où il fera volontiers la sieste.
  • S'il a encore de l'appétit, donnez-lui ses friandises préférées. 
  • S'il a des problèmes de mobilité, réduisez la distance entre son lit et l'eau et la nourriture. Prévoyez également un accès confortable à ses endroits préférés.
  • Même si votre chat n'est pas un extraverti, restez près de lui, même si ce n'est qu'être dans la même pièce.
  • Offrez-lui un endroit le plus calme et serein possible afin d'éviter toute source de stress

Dire adieu à un animal de compagnie n'est pas facile, aucun soignant ne veut passer par cette épreuve. Personne ne veut laisser partir un être cher. Mais dans ces moments-là, il faut mettre l'égoïsme de côté et donner la priorité au bien-être de l'animal qui a consacré sa vie à rendre ses maîtres heureux. Si votre chat souffre et qu'il n'y a aucun moyen de l'apaiser, envisagez la décision difficile mais parfois nécessaire de l'euthanasier.

Lire aussi : Chien mourant : que font les chiens quelques jours avant de mourir, quels sont les signes ?

Plus de conseils sur...

Qu'avez-vous pensé de ce conseil ?

Merci pour votre retour !

Merci pour votre retour !

25 personnes ont trouvé ce conseil utile.

Laisser un commentaire
Connectez-vous pour commenter

1 commentaire

Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

1 commentaire sur 1

Vous voulez partager cet article ?