Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Comment bien adopter un chien ou un chat ?

Lundi 13 Septembre 2021 | Par Elodie Carpentier

Après mûre réflexion, vous êtes prêt à accueillir un animal de compagnie. Avant de vous lancer dans cette aventure, il est important de se poser les bonnes questions. En fonction de votre mode de vie, de votre foyer, de votre lieu d’habitation, des attentes que vous avez… l’adoption d’un chien ou d’un chat sera différente. Wamiz vous prodigue ses conseils pour une adoption réussie.

Qu’est-ce qu’une adoption responsable ? 

Vous souhaitez accueillir un animal de compagnie ? Avant de vous lancer dans cette grande aventure, il est important de se poser les bonnes questions pour accueillir au mieux votre chien ou votre chat.

N’oubliez jamais qu’adopter un animal est un engagement sur la durée. Avec de la chance, votre nouveau compagnon pourra vous accompagner pendant plusieurs années.

Pour une adoption responsable, il est essentiel de ne pas agir sur un coup de tête. Projetez-vous afin de déterminer si votre mode de vie sera adapté à un chien ou un chat.

N’oubliez pas aussi de budgétiser le coût d’un animal de compagnie. La nourriture, les frais vétérinaires, les jouets ou la souscription d’une assurance sont autant d’éléments qui peuvent jouer sur une adoption.

Avant de vous lancer, assurez-vous que l’ensemble de votre famille soit d’accord avec le projet. La bienveillance du foyer est importante pour une adaptation réussie.

Comment bien adopter un chien ou un chat ?
Sasa Dzambic Photography @Shutterstock 

Êtes-vous prêt à adopter un chien ou un chat ? 

Vous l’aurez compris, il est important de se poser les bonnes questions avant de se lancer dans l’adoption d’un animal. Vous devez savoir si vous êtes prêt à accueillir un petit compagnon chez vous.

Si vous êtes hésitant, mieux vaut reporter à plus tard votre projet.

« Selon moi, une personne est prête à franchir le cap de l’adoption dès lors qu’elle s’est documentée sur le type d’animal qu’elle souhaite adopter, ses obligations vis-à-vis de la loi (identification de l’animal par exemple) et que son rythme de vie et son budget lui permettent de répondre favorablement aux besoins de celui-ci » précise Jacqueline Daireaux, présidente de l'association « SOS Chat 93 » .

Comme elle nous explique, il est primordial de prendre en compte plusieurs facteurs :

- L’alimentation : elle joue un facteur clé dans la croissance de l’animal et son état de santé. Par conséquent, il faut se documenter sur les apports (notamment en protéines pour le chat) dont il a besoin pour éviter de lui donner une nourriture de médiocre qualité.

- La disponibilité : un animal est peut-être indépendant mais il a également besoin de présence humaine, d’interactions et de jeux pour son développement et son équilibre. C’est le bien-être de l'animal qui doit passer avant son désir de compagnie.

- Les moyens financiers : un animal nécessite des soins, une alimentation adaptée, des gardes par des personnes qualifiées pendant les vacances ainsi qu’un suivi vétérinaire régulier. Il est donc important de prendre en compte cet aspect et pouvoir anticiper de grosses dépenses.

- La sécurité : trop souvent encore, des personnes ne prennent pas au sérieux le risque de chute ou d’accident de voiture et ne sont pas prêtes à sécuriser leur habitation. Adopter, c’est aussi protéger l’animal que l’on va recueillir et anticiper ce genre d’accident en sécurisant les fenêtres et balcons ou en faisant le choix de ne pas adopter car l’environnement n’est pas adapté.

Adopter un chien ou un chat ? 

Si vous avez un peu moins de temps dans la semaine et que vous partez souvent en week-end, il est préférable d’adopter un chat.

Indépendant, le félin n’aura pas besoin de sortir plusieurs fois dans la journée. Si vous avez besoin de vous absenter plusieurs jours, il est important de savoir si votre chat peut rester seul

Si vous avez un emploi du temps plus souple, un chien pourra s'épanouir dans votre maison ou dans un grand appartement. 

Si vous êtes hésitant, il est important de demander des conseils aux associations ou aux refuges qui seront présents pour vous aider dans le choix de votre animal de compagnie.

Comment bien adopter un chien ou un chat ?
FamVeld @Shutterstock 

Adopter un animal en refuge ou en association 

Une fois que vous vous êtes posés les bonnes questions, il faudra savoir où trouver votre animal de compagnie.

Vous pouvez vous diriger vers un refuge ou une association. Des endroits qui regorgent de chats et de chiens.

« Nous faisons face, chaque année, à un afflux d’appels ou de messages sur les réseaux sociaux pour des demandes de prise en charge. Cette année a été particulièrement difficile car les hivers étant de plus en plus doux et nous avons des naissances précoces et de nombreux chatons sont donc arrivés à l’association avant l’été en ayant déjà l’âge d’être adoptés » explique à Wamiz, Jacqueline Daireaux.

Si vous optez pour cette solution, sachez que vous sauverez deux vies. Vous offrirez un nouveau toit à un pensionnaire et un autre animal pourra être accueilli à sa place au sein du refuge ou de l’association.

À la SPA qui prône l’adoption responsable, une fiche de renseignements sera à remplir à l’accueil pour cerner vos attentes.

Il faudra également fournir quelques justificatifs comme une pièce d’identité, un justificatif de domicile original de moins de 3 mois et un justificatif de revenus pour l’adoption d’un chien ou d’un chiot de moins de 6 mois.

Par ailleurs, vous devrez régler une participation d’adoption qui équivaut aux frais d’identification, à la vaccination et à la stérilisation.

Il en sera de même pour les associations qui vous demanderont des informations complémentaires. Dans la majorité des cas, elles demanderont de passer à votre domicile pour vérifier les lieux et notamment si la sécurisation des fenêtres et balcons a été effectuée pour l’accueil d’un chat.

Comment bien adopter un chien ou un chat ?
Josep Suria @Shutterstock 

Combien coûte une adoption ? 

Le coût de l’adoption d’un chien ou d’un chat va dépendre de sa provenance. Si vous décidez de l’adopter dans un refuge ou une association, vous allez devoir régler les frais de stérilisation, d’identification et la vaccination. Comptez entre 150 à 250 euros.

D’ailleurs, si vous adoptez un chiot ou un chaton de moins de 6 mois, vous devrez laisser un chèque de caution pour la future stérilisation de l’animal. Un chèque qui sera par la suite détruit quand vous aurez prouvé que votre nouveau compagnon a bien été stérilisé ou castré.

Comment et où trouver un animal à adopter ? 

Plusieurs sites internet proposent des chats ou des chiens à l’adoption. Vous pouvez vous diriger vers la SPA, 30 millions d’Amis ou encore la Fondation Brigitte Bardot.

Du côté des associations, vous pouvez vous rendre sur des sites qui regroupent les animaux à adopter.

Plus simple, vous pouvez aussi vous rendre sur notre page dédiée à l’adoption des chiens et chats.

Comment bien adopter un chien ou un chat ?
Grisha Bruev @Shutterstock 

Quelles races à adopter ? 

Même si la plupart des pensionnaires des refuges et associations sont des chiens "croisés" ou des chats "européens", un futur adoptant peut faire la rencontre de pures races.

Si vous vivez dans un appartement de 40 mètres carrés, il serait déraisonnable d’adopter un Saint-Bernard ou un Husky.

Certaines races de chiens nécessitent aussi une éducation stricte. C’est le cas du Bouledogue français, du Yorkshire ou encore du Carlin. Si vous avez un emploi du temps chargé, vous devrez faire l’impasse sur ces races.

Des races vont être aussi particulièrement compliquées à éduquer. C’est le cas du Chihuahua, du Spitz ou même du Teckel à poil ras. Là encore, il sera important d’être présent si jamais vous souhaitez adopter ces chiens.

Vos enfants sont aussi à prendre en compte. Certains chiens vont être plus agréables que d’autres. C’est le cas pour le Westie ou même le Cavalier King Charles.

À l’inverse, le Teckel, le Yorkshire ou l’Epagneul Pékinois sont à éviter avec les plus petits.

Si vous êtes amené à laisser votre chien dans la journée, assurez-vous qu’il n’aboie pas trop. Les petits chiens comme le Spitz ou le Chihuahua sont des animaux aboyeurs.

Concernant les chats, certaines races sont plus fragiles que d’autres. C’est le cas du Cornish Rex, du Devon Rex ou du Persan.

Avant de signer le contrat d’adoption, n’hésitez pas à demander des conseils auprès des associations et refuges ou même d’un vétérinaire qui pourront vous orienter sur la bonne race.

Comment bien choisir son chien ou son chat ?

Pour bien choisir un chien ou un chat, vous devrez vous demander :

  • Quelle race prendre en fonction de mon logement ?
  • Le temps d’absence dans la journée ?
  • Jeune ou vieux ?
  • Pure race ou croisé ?
  • Quel caractère pour mon animal ?
  • Le budget annuel ?

Quelles sont les erreurs à éviter ? 

Pour qu’une adoption soit un succès,  il faut être vigilant à plusieurs critères :

  • Ne jamais adopter sur un coup de tête :  même si la bouille du chat ou du chien vous fait craquer, il est important de garder la tête froide. Rappelez-vous qu’un animal n’est pas un jouet et qu’il faudra s’occuper de lui, le nourrir, le sortir et le soigner quand il sera malade.
  • Adopter un animal trop jeune : si vous passez par une petite annonce, sachez que la législation autorise l’adoption à partir de 8 semaines. Si vous accueillez un chiot ou un chaton avant cette période, il est possible que votre nouveau compagnon puisse avoir des problèmes de comportement. Entre sa naissance et ses trois mois, la présence de la mère est indispensable pour construire la personnalité de l’animal.
  • Ne pas poser de questions : prenez le temps de poser vos questions aux personnes qui vont vous donner l’animal. Quel est son caractère ? Peut-il supporter des congénères, des chiens, des chats ou des enfants ? Pourra-t-il rester seul chez vous pendant plusieurs jours ? Que mange t-il ? A-t-il des problèmes de santé ? Le budget vétérinaire
Comment bien adopter un chien ou un chat ?
New Africa @ShutterStock 

Préparer l’arrivée de votre animal de compagnie 

C’est le jour J. Vous allez enfin récupérer votre nouveau meilleur ami. Mais avant, il faudra préparer son arrivée à votre domicile.

Il faudra penser à son couchage, sa maison de litière (si c’est un chat), des jouets, la nourriture, prendre un rendez-vous chez le vétérinaire pour vérifier ses vaccinations et voir si son vermifuge est à jour.

Les soins vétérinaires à l’arrivée du chien ou chat ?

Si votre animal provient d’un refuge ou d’une association, votre animal sera à jour des soins vétérinaires. Cependant, si votre chat ou votre chien a moins de 6 mois, vous devrez le vermifuger chaque mois jusqu’à cet âge.

En fonction des refuges et des associations, il est aussi possible que votre animal ne soit pas encore castré ou stérilisé.

Il vous sera demandé de laisser un chèque de caution à l’établissement jusqu’à la stérilisation.

À lire aussi : Acheter ou adopter un chiot : combien ça coûte ?

# adoption, relation homme-animal
Par Elodie Carpentier Crédits photo :

Gladskikh Tatiana @ShutterStock 

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)