Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Cavalier King Charles Spaniel

Cavalier King Charles Spaniel
Cavalier King Charles Spaniel
Autre(s) nom(s) :
Epagneul Cavalier King Charles, English Toy Spaniel
Section :
Epagneuls anglais d'agrément

Caractéristiques physiques du Cavalier King Charles Spaniel

Variétés : a) black and tan ; b) ruby ; c) blenheim ; d) tricolore

Le Cavalier King Charles Spaniel est un chien vif et gracieux, bien équilibré dans ses formes, sportif et gai. La tête est presque plate entre les oreilles, le stop profond, le museau en forme de cône tronqué. Les yeux sont grands, foncés, non proéminents. Les oreilles sont longues, attachées haut, très frangées. Le corps est court et bien proportionné. La queue peut être amputée, mais elle est beaucoup plus belle si elle est laissée entière, longue et frangée. Les membres sont bien droits et parallèles.

Poil : long, soyeux, avec beaucoup de franges. Il ne doit pas être bouclé mais une légère ondulation est permise.
Couleur : selon la variété, noir et feu (black and tan), rouge uni intense (ruby), avec des taches châtain sur un fond blanc pur (blenheim) ou tricolore.
Taille : 25 à 34 cm
Poids : 5.46 à 8.2 kg

Origines et histoire

Il vient du King Charles  qui était autrefois nettement plus apprécié que le Cavalier mais on assiste aujourd’hui à une inversion de tendance parce que cette race a moins de problèmes de santé et notamment de respiration. C’était le chien préféré de Charles II qui, aux dires de ses détracteurs, préférait jouer avec ses chiens plutôt que de s’occuper des affaires de l’État. Le standard de la race n’a été fixé qu’en 1928.

Caractère et aptitudes

Joyeux, exubérant, heureux de vivre, le Cavalier King Charles est un chien au caractère explosif, toujours en mouvement à la recherche d’une balle ou d’un autre jouet pour solliciter son maître. Toutefois, et ceci est sa caractéristique principale comme chien de compagnie, il est capable de se calmer sur l’instant s’il comprend que son maître a autre chose à faire. Sa présence devient alors imperceptible et on est même obligé de partir à sa recherche pour savoir où il s’est caché. C’est un chien parfait pour les enfants en raison de sa gentillesse, de sa bonne humeur et de son énergie inépuisable : il a toujours un effet positif sur les enfants parce qu’il leur montre ce qu’est une totale joie de vivre. Dans la maison, il est propre, discret et n’aboie pas exagérément.

Affectueux :
Cet épagneul nain est un chien très jovial, amical et affectueux vis à vis des membres de son groupe social.

Joueur :
Il adore jouer et ne cesse d’ailleurs de réclamer de l’attention et des parties de jeux à ses maîtres. Bien qu’il sache également se poser dans un coin, il est toujours partant et plein d’allant lorsqu’il s’agit de s’amuser.

Calme : 
Sa grande qualité réside en sa capacité à se calmer sur l’instant s’il comprend que son maître a autre chose à faire. Il arrive même qu’il soit difficile de le retrouver tellement il sait se faire discret.

En revanche, bien qu’il sache rester tranquille et calme à la maison, il reste toujours attentif aux moindres faits et gestes de ses maîtres. Il guette le moment où il pourra venir s’incruster sur le canapé pour réclamer des caresses.

Intelligent :
Ce chien de compagnie est très intelligent, notamment en raison de son incroyable capacité d’adaptation, que ce soit concernant son cadre de vie ou simplement son énergie.

En effet, il peut passer d’un maître dynamique et sportif à un maître plutôt âgé sans problème ; tout comme il peut en un rien de temps passer d’un état d’euphorie à un retour au calme immédiat.

Chasseur :
Ses ancêtres étant pourvus d’un instinct de chasse assez présent (sur les animaux volants principalement), le Cavalier King Charles a de fait reçu cet héritage. Toutefois, depuis plusieurs siècles, sa sélection privilégie exclusivement ses aptitudes de chien de compagnie.

Craintif / méfiant avec les inconnus :
Ni peureux ni agressif, cet épagneul nain accueille généralement les invités avec beaucoup d’amabilité. En revanche, il peut se montrer assez distant si la personne ne lui inspire pas confiance, et dans ce cas, il l’ignore simplement.

Indépendant :
Bien qu’il sache garder ses distances lorsqu’il le faut, le Cavalier est toujours plus ou moins à l'affût du moindre mouvement de son maître. Il est très difficile pour lui de gérer l’ignorance ou l’exclusion de son groupe, en cela, c’est un chien particulièrement pot de colle.

Comportement

Supporte la solitude :
Bien qu’il sache le cacher, ce chien souffre énormément de la solitude. Même s’il est exclusivement “de compagnie”, il ne peut pas rester seul à la maison des journées entières sans en pâtir.

Facile à éduquer / obéissant :
Le Cavalier King Charles Spaniel n’est pas difficile à éduquer, toutefois, il est parfois compliqué d’obtenir toute son attention.

Pour ce petit chien, toutes les occasions sont bonnes pour se détourner de l’indication demandée. Il sait très bien user de son charme et profiter de la faiblesse de son interlocuteur pour s’extraire de la séance d’éducation.

En revanche, si l’éducation est amorcée de manière précoce et qu’un très bon moyen de motivation est trouvé (comme la nourriture par exemple), il est ensuite très facile d’obtenir sa coopération.

Aboiement :
Lorsqu’il est seul, il est très rare qu’il aboie, c’est d’ailleurs l’une de ses principales qualités, notamment pour la vie en appartement.

Néanmoins, s’il vit avec d’autres chiens, il peut se montrer un peu plus bruyant, principalement par mimétisme.

Fugueur :
Ce chien ne fugue pas, il aurait trop peur de se retrouver seul et perdre son confort qui lui est si cher.

Destructeur :
Puisqu’il ne supporte pas la solitude, ce petit chien au caractère parfois bien trempé peut se montrer destructeur lorsque ses maîtres s’absentent trop longtemps sans lui laisser aucune occupation.

Gourmand / glouton :
La gourmandise est souvent un bien vilain défaut et pourtant pour ce petit chien facilement distrait, c’est un immense avantage pour son éducation.

Chien de garde :
C’est plutôt un chien d’alerte qu’un chien de garde à proprement parler. Il n’a pas pour habitude d’être méfiant et n’est clairement pas dissuasif pour un intrus.

Premier chien :
Ce petit chien intelligent, affectueux, et à la fois dynamique et calme est un très bon choix pour une première adoption. Attention toutefois à ne pas adopter une attitude trop laxiste car le bon tempérament de ce chien ne dépend que de son éducation.

Conditions de vie

De préférence à l’intérieur mais il peut aussi passer plusieurs heures à jouer dans un jardin. Il ne doit pas être laissé seul parce qu’il risque de s’étioler et de dépérir. C’est un chien né pour vivre aux côtés de l’homme.

Cavalier King Charles en appartement :
Ce chien peut parfaitement s’adapter à une vie citadine, en appartement. Mais il peut tout aussi bien s’adapter à une vie rurale dans une maison avec jardin.

Quelque soit son mode de vie, ce petit chien a dans tous les cas besoin de sorties extérieures quotidiennes et de stimulations régulières, notamment pour éviter l’embonpoint.

Besoin d’exercice / sportif :
Malgré son calme, ce chien peut se montrer particulièrement dynamique et a de ce fait besoin de promenades quotidiennes pour canaliser son énergie. Il peut d’ailleurs exceller dans certaines activités s’il pratique régulièrement.

Voyage / Facilité de transport :
Il est plutôt facile de voyager avec un Cavalier King Charles mais il dépasse en général la limite de poids pour l’accès des chiens en sac de transport dans la plupart des transports (bus, avion, train, etc.).

Compatibilité

Le Cavalier King Charles et les Chats :
Bien qu’il faille toujours être vigilant aux éventuels coups de griffes d’un chat qui ne supporte pas l'extravagance du Cavalier, l’entente est souvent au beau fixe. Et ce surtout si les présentations ont été faites en bonne et due forme entre le chiot Cavalier King Charles et le chat.

Le Cavalier King Charles et les Autres chiens : 
Plutôt à l’aise dans tous les environnements (notamment lorsqu’il a pu bénéficier d’une socialisation de qualité dès son plus jeune âge), ce chien d’agrément s’entend généralement avec tous ses congénères tant que les codes canins sont respectés.

Le Cavalier King Charles et les Enfants :
Pouvant se montrer très dynamique, voire sportif, ce petit épagneul est un excellent compagnon de jeu pour les enfants. En raison de sa gentillesse, de sa bonne humeur et de son énergie inépuisable, il a toujours un effet positif sur les enfants parce qu’il leur montre ce qu’est une totale joie de vivre.

Le Cavalier King Charles et les Personnes âgées :
Ce petit chien de compagnie est parfaitement adapté aux personnes âgées. Il s’adapte très bien à leur mode de vie et apprécie grandement leur présence à la maison, contrairement à des maîtres encore actifs professionnellement par exemple.

Santé

Résistant / robuste :
À la différence de son « cousin » le King Charles, qui est plutôt délicat, le Cavalier King Charles Spaniel est un chien qui vit longtemps et semble robuste… Malheureusement, la race connaît plusieurs prédispositions médicales, notamment d’ordre cardiaques.

Supporte la chaleur :
En raison de sa face plate, le Cavalier King Charles Spaniel peut avoir des difficultés à respirer et réguler la température de son corps. De fait, lors des fortes chaleurs, il faut se montrer très vigilant et privilégier des sorties tôt le matin et tard le soir.

Supporte le froid :
Ce chien craint le froid et l'humidité. Il n’est donc pas rare de voir des sujets vêtus d’un manteau en hiver.

Tendance à grossir :
Prédisposés à l’obésité, ces chiens ne doivent pas subir un rythme de vie sédentaire auquel cas de lourdes conséquences physiques pourraient en découler.

Maladies fréquentes :

  • Endocardiose mitrale (maladie dégénérative des certaines valves du cœur)

  • Dermatite à Malassezia (maladie de peau)

  • Dysplasie folliculaire des poils noirs

  • Syringomyélie ou syndrome de Chiari (maladie neurologique)

  • Luxation de la rotule

  • Syndrome des voies aériennes supérieures du brachycéphale

À la différence de son « cousin » le King Charles, qui est plutôt délicat, le Cavalier King Charles est un chien robuste, qui vit longtemps et qui ne pose pas de problèmes particuliers. Toutefois, cette race est connue pour être sujette à des problèmes cardiaques à caractère héréditaire et peut présenter une prédisposition à certaines maladies qu’il faut connaître pour les dépister et les traiter rapidement.

On peut notamment citer :

Cœur et maladies cardiaques

La taille normale du cœur du Cavalier King Charles (score mesuré à partir de radiographies) est supérieure à beaucoup d’autres races.

Une nette prédisposition à l’endocardiose mitrale (maladie dégénérative des certaines valves du cœur) est rapportée. Cette affection existe dans de nombreuses races de chiens, mais, chez le Cavalier King Charles la maladie a tendance à débuter plus précocément. Il existe actuellement une forte présomption de prédisposition génétique.

Dermatologie : peau et maladies cutanées

La dermatite à Malassezia est une maladie de peau fréquente chez le Cavalier King Charles. Elle peut toucher des chiens de tout âge. La dermatite à Malassezia se manifeste par une peau grasse, malodorante, érythémateuse, principalement au niveau du conduit auditif, des plis, des babines, des espaces interdigités (entre les doigts), de la base des griffes, de la face ventrale de l’abdomen,…

Une forme familiale de dysplasie folliculaire des poils noirs est également décrite chez le Cavalier King Charles. La maladie se caractérise par une perte de poils uniquement au niveau des poils noirs. Les premiers signes sont généralement observés très tôt (vers 4 semaines).

Maladies neurologiques

Le cavalier King Charles présente une prédisposition à différentes maladies neurologiques mais la plus fréquente est certainement la syringomyélie, encore appelée syndrome de Chiari. Les signes cliniques apparaissent généralement entre 5 mois et 3 ans. Ils sont généralement dominés par des réactions frénétiques de grattage des oreilles ou des épaules, parfois associées à des cris. Apparaissent ensuite des troubles locomoteurs. Pour confirmer le diagnostic et faire la différence avec d’autres affections nerveuses (méningites, otites, hernies discales, …), il est nécessaire de recourir à des examens complémentaires (IRM en particulier).

Orthopédie et maladies de l’appareil locomoteur 

Le Cavalier King Charles est prédisposé à la luxation de la rotule qui serait d’origine héréditaire. Il existe plusieurs degrés de gravité. Les formes les plus avancées relèvent d’un traitement chirurgical.

Pneumologie et maladie de l’appareil respiratoire

Comme beaucoup de chiens avec une face plate, le Cavalier King Charles est prédisposé au « syndrome des voies aériennes supérieures du brachycéphale ». Les signes cliniques les plus fréquents sont des ronflements, des difficultés respiratoires généralement aggravées par l’effort ou par temps chaud. Pour les formes les plus évoluées, une correction chirurgicale est fortement recommandée, en privilégiant la technique reposant sur l’utilisation du laser.

Le contenu médical de cette fiche a été rédigé avec l'aimable collaboration du CHV Frégis. Plus d’informations sur la santé du Cavalier King Charles sur le site du CHV Frégis

L’espérance de vie maximale rapportée par le CHV de Frégis est de 18,5 ans.

Toilettage et entretien

Bien qu’il ne soit pas “autorisé” de toiletter ce chien, il nécessite toutefois un brossage et un démêlage régulier, soit au moins deux ou trois fois par semaine.

De plus, ses yeux et ses oreilles tombantes sont à contrôler et nettoyer le plus souvent possible pour éviter toute infection.

Perte de poils :
Le Cavalier King Charles perd ses poils de manière modérée. Lors des périodes de mue, il est toutefois conseillé de brosser le pelage tous les jours pour éliminer un maximum de poils morts.

Prix

Le prix d'un Cavalier King Charles varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 1000€ pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à plus de 3000€.

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter entre 20 et 30€/mois.

Espérance de vie moyenne : environ 12 ans

Remarques et conseils

Le Cavalier King Charles a l’air d’être le chien le plus heureux du monde et c’est donc la race idéale pour ceux qui ont besoin de joie (enfants et personnes âgées). Cependant, il lui arrive de s’allonger pour « méditer » et de prendre une expression triste. La légende rapporte qu’il repense à ses ancêtres qui furent décapités en même temps que le roi Charles Ier d’Angleterre, un très grand passionné de cette race.

132 commentaire(s)
J'ai un cavalier King Charles de deux ans "jam" est il est très affectueux et d'après ce que j'ai pu lire dans les commentaire cette race mérite un 4.
Mon petit jam est têtu aussi et on a mis du temps à le rendre propre presque 6 mois.
Mais c'est un amour de chien et je conseil cet race à toute personne habitant en appartement.
Tout est vrai sauf affecteueux: elle mérite un 4!
bonjour

j'ai lu vos commentaires! j'ai un cavalier king charles de 4 mois! c'est vrai qu'il est affectueux tout le monde l'adore! mais il n'est pas propre! il attend de rentrer de sa balade pour faire ses besoins....dans la maison!!
de plus litzie me parait têtue!!je suis en fauteuil roulant! je l'appelle, elle s'approche et se recule quand je veux l'attraper remarque elle fait pareil à tout le monde!
quand j’essaie de la balader par moment elle pile se pose sur son arrière train et me regarde!! je l'encourage mais rien 'ni fait et si j'insiste elle se laisse traîner ou alors, d'un coup elle se met a courir!!
j'ai besoin qu'elle m’obéisse. elle a très bien compris que je ne pouvais pas courir derrière elle!
quand a ses besoins elle fait pipi toutes les deux heures encore jeune certainement! où pourrais trouver des conseils d'éducation pour les cavalier king charles? merci pour votre aide!
Notre Cookie
Bonjour ,c'est mon troisième cavalier kC ,c'est un chien adorable ,demande beaucoup d'affection ,le petit hic le problème cardiaque de cette race ! En général les chiens de race ne vivent pas vieux ,mais j'espère toujours qu'il arrive à ses 12 ans !!!! C'est toujours égoïstement )(un drame de les voir partir mais quand on a donné énormément d'amour il ne doit pas avoir trop de regrets ..... jE NE SUIS PAS UNE ADEPTE DES CHIENS ACHETES alors qu'il y en qui attendent dans les S P A ,mes deux cavaliers étaient des chiens en péril oui ça existe chez eux , le premier allait être pendu!!!!! le deuxième on s'en débarrassait avec une excuse bidon ! Le dernier ce n'est pas mieux j'en saurai un peu plus aujourd'hui peut-être un "trafic"!!! de toute façon il aura beaucoup d'amour

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)