Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Quelles races de chiens sont plus à risque d’avoir des maladies ? En partenariat avec

Même si rien n’est inscrit dans le marbre, il y a des races de chiens qui sont plus susceptibles que d’autres de développer des maladies. Voici quelques-unes d’entre elles !

Toutes les races de chiens ne sont pas égales en termes de susceptibilité aux maladies ! Voici quelques chiens qui ont tendance à développer plus souvent des maladies que d’autres.

Le Bulldog

Malgré son physique imposant, le Bulldog a des prédispositions à de nombreuses maladies, allant des calculs urinaires aux cancers, en passant par des mises bas difficiles et des anomalies de croissance. C’est aussi un chien qui s’adapte mal aux changements de température, et a vite du mal à respirer lors d’activités sportives.

En accueillant un animal de cette race dans sa vie, il faut être conscient de ses faiblesses physiques, même si c’est un chien absolument adorable et affectueux.

Le Chihuahua

Il a beau avoir un physique qui lui donne un air fragile, le Chihuahua est un chien qui vit très longtemps, mais non sans des problèmes médicaux assez récurrents, comme des maladies dentaires, des malformations et maladies cardiaques, et de nombreuses affections oculaires.

Le Dogue Allemand

Le Dogue Allemand est très grand et imposant, mais a malheureusement une espérance de vie assez limitée. Il peut faire de l’arthrose, souffrir de dysplasies de la hanche et du coude, en plus de faire de la Cardiomyopathie, avoir le syndrome de Wobbler ou une panostéite (inflammation des os).

L’Epagneul japonais

L’Epagneul japonais jouit d’une bonne espérance de vie mais a un certain nombre de conditions médicales héréditaires, comme des infections oculaires et auriculaires, des problèmes lors des mises-bas et des difficultés respiratoires. Il est aussi sensible aux coups de chaleur.

Le Cavalier King Charles Spaniel

Le Cavalier King Charles Spaniel est un chien qui vit longtemps, mais avec tout de même des prédispositions à la luxation de la rotule et divers problèmes cardiaques, comme l’endocardiose mitrale (maladie dégénérative des certaines valves du cœur) ou encore le Syndrome des voies aériennes supérieures du brachycéphale.

Le Greyhound

 Le Greyhound est robuste mais doit bien être protégé du froid, et vérifier qu’il ne se blesse pas en courant à toute vitesse ! Il est aussi sujet à l’atrophie progressive de la rétine, au Syndrome de dilatation / torsion de l’estomac, l’hypothyroïdie et la polyneuropathie héréditaire du Greyhound.

Le Griffon Bruxellois

Chien rustique, le Griffon Bruxellois a toutefois tendance à la dysplasie coxo-fémorale, la luxation médiale de la rotule, au syndrome d’obstruction respiratoire, et des allergies cutanées.

Le Border Collie

Pourtant un chien robuste, le Border Collie est un chien assez souvent touché par la dysplasie de la hanche, des problèmes oculaires comme l’atrophie de la rétine, ainsi que l’épilepsie ou le syndrome de torsion de l’estomac.

Toutes ces prédispositions médicales ne sont évidemment pas une fatalité ! Il est tout à fait possible d’avoir un chien de ces races et qui soit en excellente santé pendant de longues années.

Et s’il venait à tomber malade, une prise en charge vétérinaire et des habitudes alimentaires et sportives adéquates pourront l’aider à mener une belle vie à vos côtés.

A lire aussi : 10 races de chiens qui peuvent vivre en appartement

Nos conseils pour bien assurer votre animal

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)