Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Bulldog

Bulldog
Bulldog
Autre(s) nom(s) :
Bouledogue anglais, Bulldog anglais, English Bulldog
Section :
Molossoïdes

Caractéristiques physiques du Bulldog

Le Bulldog est un chien très particulier, trapu, puissant et massif, bas sur pattes, avec une tête étonnement grande par rapport à sa taille. Le crâne présente des rides très prononcées ; le museau est court et écrasé. Les yeux sont ronds, de grandeur moyenne, situés bas sur le crâne et assez écartés, de couleur très foncée (presque noirs). Les oreilles sont petites, en forme de rose. La dentition est nettement prognathe, avec la mandibule qui est plus avancée que la mâchoire.

Poil : court, fin et lisse.
Couleur : les plus souhaitables sont le rouge bringé, le bringé, le beige, le blanc pur, le rouge et le panaché. Il faut absolument éviter le noir feu et le foie.
Taille : 30 à 40 cm
Poids : environ 25 kg pour le mâle et 22.7 pour la femelle

Origines et histoire

Il vient des chiens de combat utilisés au Moyen Âge contre les taureaux (d’où son nom « bull » en anglais qui signifie taureau). C’est le résultat d’une sélection qui visait à créer un chien à la morsure puissante, très féroce et courageux, insensible à la douleur : cette sélection malsaine, qui ne cherchait à produire que des « machines de guerre », était sur le point de détruire complètement la race qui était devenue ingérable en raison de sa trop grande férocité. Ainsi, le Bulldog anglais a failli s’éteindre jusqu’à ce qu’un groupe d’éleveurs s’y intéresse et commence à travailler sur son caractère en éliminant toute trace d’agressivité. Aujourd’hui le Bulldog anglais est un chien de compagnie très sympathique, doux et tout à fait équilibré.

Caractère et aptitudes

Sorti d’un passé douloureux, le Bulldog est aujourd’hui un chien très affectueux, heureux de vivre, joueur. C’est un compagnon parfait pour les enfants et les personnes âgées, notamment parce qu’il n’a pas besoin de faire beaucoup d’exercice et s’adapte bien à une vie sédentaire. Ce n’est toutefois pas un « bibelot », parce qu’il peut accompagner sans problèmes son maître dans de longues promenades, quand la chaleur n’est pas trop intense. Il ne retrouve son ancienne agressivité que quand quelqu’un menace son maître ou, plus encore, ses enfants : il est prêt à donner sa vie pour eux. Il peut alors devenir vraiment redoutable, malgré sa petite taille, parce qu’il possède encore une prise d’acier et qu’il est pratiquement insensible à la douleur

Caractère

Affectueux :

Malgré son passé douloureux de chien de combat, le Bouledogue anglais est aujourd’hui un chien très affectueux qui apprécie plus que tout passer du temps avec les membres de son groupe social. Sensible et fidèle, il a besoin d’affection et d’attention pour être pleinement épanoui.

Joueur :

Malgré son air un peu ronchon, c’est un chien qui aime jouer et surtout passer du temps avec les enfants. S’il ne fait pas trop chaud et qu’il n’est pas malmené, il participe avec joie aux séances de jeu, sans pour autant jouer pendant des heures.

Calme :

Le Bouledogue anglais est parfois si calme et doux qu’on pourrait le croire paresseux. Son tempérament est, au fil des sélections qui ont permis de sauver la race, très équilibré et il sait adopter une attitude sereine lorsque c’est nécessaire.

Intelligent :

Son intelligence se reflète dans sa capacité d’adaptation à de nombreux environnements, modes de vie et activités.

Chasseur :

Aucun instinct de prédation n’est excessivement développé chez ce chien qui préfère dormir au pied du canapé plutôt que courir après une proie, qu’il n’attrapera certainement jamais.

Craintif / méfiant avec les inconnus :

D’un naturel protecteur vis à vis des personnes qui lui sont familières, ce molosse peut se montrer méfiant envers les étrangers. Il aura besoin de temps avant de donner sa confiance à quelqu’un qu’il ne connaît pas.

Indépendant :

Malgré les apparences, ce chien d’aspect ronchon est clairement tributaire de son maître. L’indépendance n’est pas faite pour lui et il a toujours besoin d’être auprès d’une personne de confiance.

Comportement

Supporte la solitude :

La solitude est le pire ennemi du Bulldog anglais. Ainsi, des personnes qui travaillent à la maison (ou qui ont la possibilité de l’emmener au travail) ou des personnes retraités par exemple sont les meilleurs maîtres à proposer à ce grand sensible.

Les absences ne devront jamais être prolongées au risque de voir apparaître des comportements déviants comme des destructions, des malpropretés, etc.

Facile à éduquer / obéissant :

Ce molosse pourra être difficile à motiver mais lorsque l’on a toute son attention, il se montre plutôt docile. En revanche, s’il perçoit une incohérence ou une injustice dans l’attitude de son maître, alors, il peut bouder pour signifier sa désapprobation.

L’éducation doit être amorcée dès l’arrivée du chiot Bouledogue anglais à la maison pour éviter qu’il ne prenne de mauvaises habitudes.

Ayant parfois la tête dure, les exercices devront être répétés régulièrement et de la manière la plus positive possible, avec une dose de fermeté. Les séances doivent être courtes pour ne pas perdre la concentration du chien et toujours finir sur une réussite.

L’apprentissage de la solitude sera à privilégier pour éviter que ce chien stresse lorsqu’il est seul mais, encore une fois, les absences ne devront pas être prolongées.

La marche en laisse sans tirer sera également un apprentissage à mettre en place rapidement pour que les balades soient agréables, tant pour le maître que pour le chien.

Aboiement :

Si l’on met de côté ses nombreux ronflements et sa respiration très sonore, ce petit molosse n’est pas bruyant, il aboie peu.

Fugueur :

Le côté casanier de ce chien l’empêche ne serait-ce qu’imaginer fuguer. Bien trop dépendant de son maître et, qu’on se le dise, pas très hardi, le Bulldog anglais préfère rester au chaud auprès des siens.

Destructeur :

C’est notamment lorsqu’il est chiot que ce Bouledogue peut se montrer quelque peu destructeur, principalement pour s’occuper ou faire ses dents.

Gourmand / glouton :

Très gourmand, ce chien ne refusera jamais sa gamelle ou une friandise. Ainsi, il est très important de surveiller son alimentation pour éviter l’obésité, particulièrement présente chez cette race.

Toutefois, des friandises de bonne qualité pourront servir à motiver ce chien paresseux lors des séances d’éducation.

Chien de garde :

L’English Bulldog est un chien particulièrement protecteur et qui peut, de par son physique, se montrer très dissuasif. Toutefois, ce chien ne doit pas être adopté uniquement pour monter la garde, c’est avant tout un chien de compagnie sensible.

Il ne retrouve son ancienne agressivité que lorsque quelqu’un menace son maître ou, plus encore, ses enfants : il est alors prêt à donner sa vie pour eux.

Il peut alors devenir vraiment redoutable parce qu’il possède encore une prise d’acier et qu’il est pratiquement insensible à la douleur.

Premier chien :

Ce chien est un très bon choix pour une première adoption. Attention toutefois à ne pas prendre un Bulldog anglais simplement pour son physique atypique. Les caractéristiques de la race doivent être prises en compte avec sérieux.

Il ne faut pas sous estimer les quelques “défauts” de ce chien : il bave énormément, ronfle souvent et rencontre de nombreux problèmes de santé notamment à cause de sa brachycéphalie.

Conditions de vie

Toujours et uniquement à l’intérieur, où il se montre calme et très propre. Le seul problème est qu’il bave beaucoup et qu’il faut lui nettoyer assez souvent la bouche.

Bulldog anglais en appartement :

L’English Bulldog est exclusivement un chien d’intérieur et n’a pas besoin d’énormément d’espace pour être heureux. Il peut tout à fait s’acclimater à la vie en appartement dans un environnement citadin, notamment grâce à son gabarit et son tempérament placide.

La vie à la campagne dans une maison avec jardin lui sciait également mais cela ne doit pas justifier l’absence de balades extérieures.

Besoin d’exercice / sportif :

Nul besoin d’être sportif lorsque l’on adopte un Bouledogue anglais. Même s’il peut se montrer dynamique et enjoué en balade, il risque de ne pas tenir le coup s’il est stimulé physiquement de manière intense.

En effet, sa brachycéphalie (nez écrasé) occasionne chez lui de nombreux troubles respiratoires, il ne peut donc pas s’adonner à des activités physiques très intenses.

Quelques balades quotidiennes, au pas, suffisent à satisfaire son besoin de dépense. Pour ce chien, les dépenses mentales (jeux d’occupation), sociales (rencontres congénères) et olfactives (recherche, pistage, etc.) seront à privilégier.

Voyage / Facilité de transport :

Comme tous les Bulldogs, les voyages sont délicats notamment à cause de leurs difficultés respiratoires. Ce chien ne pourra supporter un endroit confiné pendant de longues heures.

Compatibilité

Le Bulldog anglais et les Chats :

La cohabitation entre un chat et un Bouledogue anglais sera possible à la seule condition qu’ils aient grandi ensemble. Si ce n’est pas le cas, l’apprentissage du renoncement sera primordial pour garder un contrôle sur le chien dans ses interactions avec le chat (qui devra toujours avoir la possibilité de se réfugier en hauteur).

Le Bulldog anglais et les Autres chiens :

Son passé de chien de combat a laissé quelques traces. De fait, ce chien peut se montrer parfois trop brusque avec ses congénères. Sans dire que c’est un chien dominant, il reste tout de même indélicat dans ses prises de contacts et cela peut engendrer des bagarres.

Une socialisation précoce devra être proposée au chiot Bulldog anglais pour qu’il développe de solides codes canins et qu’il vive un maximum d’expériences positives.

Attention aux chiens entiers de même sexe qui pourraient ne pas réussir à trouver un terrain d’entente.

Le Bulldog anglais et les enfants :

S’il est respecté, ce chien s’entend parfaitement avec les enfants avec qui il aime jouer. Il se montre d’ailleurs très protecteur vis à vis d’eux en cas de danger.

Des règles de vie devront être mises en place et respectées pour que la cohabitation soit saine et sécurisée, comme avec n’importe quel chien.

Le Bulldog anglais et les Personnes âgées :

C’est un bon compagnon pour les personnes âgées, notamment parce qu’il n’a pas besoin de faire beaucoup d’exercice et s’adapte bien à une vie sédentaire.

Toutefois, il n’est pas question de le sédentariser complètement, ce chien aura besoin de maîtres disponibles pour lui proposer plusieurs balades par jour. Le recours à un service de promenades de chien sera à envisager si ses maîtres ne peuvent pas répondre à ce besoin.

Santé

Il est très sensible à la chaleur à cause de son chanfrein court et écrasé : l’été, il ne doit pas sortir quand il fait trop chaud et ne doit jamais être laissé dans une voiture au soleil (y compris pour un court instant). Ses yeux sont également très délicats mais il suffit de les surveiller et de les nettoyer régulièrement pour prévenir toute irritation.

Résistant / robuste :

Particulièrement sensible aux changements de température, le Bulldog anglais est très fragile face aux climats extrêmes. De plus, peu endurant, il est très vite en difficultés respiratoires s’il est trop stimulé. Enfin, il est prédisposé à de nombreux problèmes de santé.

Supporte la chaleur :

Il est très sensible à la chaleur à cause de son chanfrein court et écrasé : l’été, il ne doit pas sortir quand il fait trop chaud.

Supporte le froid :

Le froid peut provoquer chez le Bouledogue anglais de violents tremblements, il est donc conseillé de limiter les sorties lorsque les températures sont trop froides. Un manteau adapté à sa morphologie ne sera jamais superficiel lors des balades hivernales.

Tendance à grossir :

L’obésité chez ce bulldog n’est pas rare et elle ne doit pas être sous estimée sous prétexte que c’est un chien peu énergique. Son faible besoin de dépense et sa grande gourmandise ne sont pas vraiment compatibles, il est donc important de faire attention à son régime alimentaire.

Maladies fréquentes :

Toilettage et entretien

L’entretien du poil court du Bouledogue anglais n’est pas particulièrement compliqué, c’est davantage sa peau qu’il faut surveiller, notamment à cause de ses plis.

Ses yeux sont également très délicats mais il suffit de les surveiller et de les nettoyer régulièrement pour prévenir toute irritation. De même pour ses oreilles, elles devront être surveillées et nettoyées régulièrement.

Perte de poils :

Un brossage hebdomadaire est nécessaire pour éliminer les poils morts de ce chien, notamment pendant les périodes de mue où la perte est plus abondante.

Prix

Le prix d'un Bulldog anglais varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter entre 1000 et 2000€ pour un chien inscrit au LOF. Les prix élevés sont en général justifiés par les titres remportés par l’élevage lors d’expositions canines. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à 2800€.

Concernant le budget moyen, il faut compter en moyenne entre 40 et 50€ par mois pour répondre aux besoins de ce chien, comprenant nourriture et soins classiques.

Espérance de vie moyenne : environ 9 ans

Remarques et conseils

Il adore son maître et doit rester le plus possible en sa compagnie. C’est un chien qui convient aux personnes sédentaires ou qui ont une activité intellectuelle parce qu’il aime beaucoup rester couché aux pieds de son maître pendant qu’il lit ou écrit, semblant lui aussi plongé dans de profondes « méditations ».

Bon à savoir : Le Bulldog anglais ne sait pas nager et il a tendance à couler. En effet, ses pattes courtes ne lui permettent pas de nager suffisamment vite pour maintenir son corps à la surface de l’eau. Et même si certains Bulldogs parviennent à nager, cela les fatigue beaucoup trop et ils finissent par abandonner en se laissant couler. Le port d’un gilet de sauvetage est donc indispensable en cas de promenades aux abords d’un plan d’eau.

16 commentaire(s)
Bonjour, est ce qu'un bulldog peut rester toute une journée seul dans un appartement ?
Bonjour,

Heureuse propriétaire de 2 bouledogues (1 anglais et 1 américain) je peux vous affirmer que le plus délicat des deux n'est pas le bouledogue anglais. Je le trouve résistant, c'est un vrai petit athlète ...
Les longues promenades ne le découragent pas, ni la pluie, la neige ou le vent !
C'est un amour de chien ... Un cœur avec du poil autour. Je suis carrément tombée sous le charme de cette race (j'ai déjà eu vu mon grand age 1 labrador, 1 tervueren et là mes deux boulis) et le bouledogue anglais restera mon préféré.
bonjour j'ai adopter un bulldog anglais et il a un des deux yeux qui a un voile on dirais ,est ce normal ? est ce que ce la va partir en grandissant ? je dois vous dire qu il est jeune 6 mois et que c'est le premier chien de cet race que j'adopte . merci par avance pour vos réponse et vôtres aides
British Bulldog ma race préféré, j'aime cette race puissant, fort, affectueux et tendre à la fois, un mélange explosif. Que celle le bulldog possède.
Bonjour,
j'aimerai vraiment avoir un chien ! Mais ma mère ne veut pas ! Pourtant elle ADORE cette race de chien: Le Bulldog !! Mais elle ne veut pas... Est ce que vous avez des idées pour la convaincre ???

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)