Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
Race de chien :

Mon chien se gratte

Les démangeaisons (ou prurits) et les grattages sont des motifs de consultation très fréquents. « Mon chien se gratte, il a des puces », voilà une phrase que le vétérinaire entend souvent, mais les causes de démangeaisons sont nombreuses et le problème n’est pas facile à résoudre. Tous les chiens se grattent plus ou moins.

Ce comportement est normal si on ne détecte aucune lésion de la peau, c’est-à-dire qu’on ne voit ni rougeur, ni croûte, ni infections, etc. Dans ces cas, le chien se gratte avec ses pattes. Mais il peut aussi se rouler par terre ou se trotter à des objets pour calmer son prurit. Il faut savoir qu’il existe des réactions différentes suivant les individus. Dans la même situation, certains chiens ne montrent aucun signe de prurit et d’autres se grattent frénétiquement. Les Terriers, par leur caractère plutôt nerveux, se classent dans la seconde catégorie.

À partir du moment où le chien se gratte, s’installe le cercle vicieux du prurit. En se grattant le chien crée des lésions de la peau, qui augmentent les démangeaisons, et le chien a tendance à se gratter encore plus, et ainsi de suite.

Causes et traitements des démangeaisons

Les causes de démangeaisons sont nombreuses et variées. En premier lieu, on retient les parasites de la peau. Si on peut supprimer cette cause, on résoudra le problème ; sinon, il faudra envisager un traitement désensibilisant. Ces traitements sont lourds, et ils doivent être répétés pour être efficaces, car les phénomènes de prurit et d’allergie sont, en général, saisonniers.

La séborrhée est provoquée par une sécrétion excessive de sébum par les glandes sébacées. Le sébum recouvre la peau et les poils, et imperméabilise le pelage. Le sébum en excès va rancir et favoriser le développement de microbes sur la peau du chien. La séborrhée sèche se caractérise par la production de pellicules. Le pelage est terne. La séborrhée grasse, comme son nom l’indique, se caractérise par un pelage gras au toucher. Le rancissement du sébum dégage une odeur forte. La plupart des maladies de la peau vont être à l’origine de séborrhées.

Une allergie ?

En fait, la séborrhée est une réaction de la peau contre une agression. Les allergies et les maladies parasitaires de la peau vont entraîner la séborrhée. Il existe des cas de séborrhées localisées. Le traitement consiste à supprimer la cause, et à rétablir une hygiène de la peau satisfaisante. Des lésions cutanées peuvent s’infecter : c’est la pyodermite, qui est également très prurigineuse.

On connaît aussi des démangeaisons provoquées par un contact avec des produits de différentes natures ; par exemple des shampooings, des produits d’entretien pour sols, des colliers antiparasitaires, les gamelles en plastique, les produits de traitement des pelouses… Comme l’homme, le chien n’est pas à l’abri d’allergies.

On incrimine dans ce cas les aliments, le lait, les poussières de pollen inhalées… Tous ces facteurs peuvent être à l’origine de grattages et de démangeaisons. Vous l’avez compris, le problème n’est pas facile à résoudre, et il faudra dans un premier temps tenter d’identifier précisément la cause des démangeaisons.

Conseils du vétérinaire si votre chien se gratte

Le docteur HERIPRET spécialiste en dermatologie, travaille au Centre Hospitalier Vétérinaire Frégis à Arcueil. Il vous donne ses conseils :

1) Les démangeaisons représentent un symptôme qui reconnaît de très nombreuses causes et l’identification d’une cause précise n’est pas toujours simple. Ce qu’on peut dire, c’est que les grandes causes sont irritatives (shampooing mal rincé, ronces et orties en promenade, bourres de poils), parasitaires (puces, aoutats en été, gale), allergiques (puces, dermatite atopique) et infectieuses (bactéries).

En cas de démangeaisons récentes, la première chose à rechercher sont des débris végétaux, des puces, des bourres de poils, des aoutats pendant la saison (majoritairement aout-septembre). On peut donc faire un shampooing et revoir le traitement antiparasitaire contre les puces.

2) Lorsque les démangeaisons durent un peu, il faudra assez rapidement consulter votre vétérinaire afin déjà de calmer médicalement le prurit de votre chien et de commencer à évaluer les différentes causes possibles. Votre vétérinaire fera un examen dermatologique complet afin de rechercher des lésions qui pourront l’orienter vers une maladie ou une autre. Souvent des examens complémentaires microscopiques faits en consultation sont nécessaires et parfois des examens de laboratoire.

3) Donc en conséquence si vous observez que votre chien se gratte anormalement, la première chose à faire est de vérifier le traitement anti-puces et d’envisager un shampooing doux pour chien. Si les signes persistent malgré tout, il faudra consulter rapidement votre vétérinaire afin d’éviter que les choses n’empirent.

> Retrouvez ses conseils en vidéo :

 
2 commentaire(s)
mes bouledogues ont de l'eczema et se gratte
Merci pour cet article fort intéressant. Même si comme vous le dite les parasites de la peau ne sont pas la seule cause de démangeaison d’un chien, appliquer un traitement anti parasite sur le chien peut le soulager. La pharmacie Reydet vous propose plusieurs solutions anti parasitaires : http://www.pharmacie-reydet.com/79-produits-veterinaires
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)