Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Race de chien :

Mon chien a des puces : symptômes et traitements

Première au hit-parade des parasites externes du chien, la puce est un insecte qui se nourrit de sang. En piquant le chien, les puces provoquent des allergies. Le chien se gratte ou se mordille, parfois jusqu’au sang. Les lésions de grattage s’infectent et s’aggravent jusqu’à la pyodermite (infection de la peau), qui peut être plus ou moins grave.

Tous les chiens ne présentent pas la même sensibilité aux piqûres de puces. Dans le même groupe de chiens, certains peuvent se gratter alors que d’autres ne présentent aucune lésion de la peau, bien qu’ils soient parfois porteurs de puces.

Par exemple, les Scottishs sont assez sensibles aux DAPP (dermatite par allergie aux piqûres de puces). La puce vit essentiellement sur le sol, dans le milieu extérieur, et sa fixation sur le chien n’est que temporaire.

Si l’affection par les puces présente un caractère saisonnier, de la fin du printemps à l’automne, il n’est pas rare de voir des animaux souffrir de pullicose allergisante toute l’année, lorsque leur domicile est contaminé.

Les puces et leurs déjections sont très faciles à voir dans le pelage du chien. Il faudra traiter le chien ainsi que l’environnement (panier, canapés, fauteuils, etc...)

Traitement contre les puces du chien

Les laboratoires vétérinaires commercialisent des produits très efficaces pour traiter animaux et appartements, mais attention : certains produits peuvent être toxiques, en particulier pour les chiots. Un traitement désensibilisant complète la thérapie antiparasitaire. Soyez vigilant car les rechutes sont très fréquentes avec le retour de la saison des puces.

Remarque : l’ingestion de puces par le chien peut lui transmettre un ténia ; un vermifuge lui sera alors administré.

> Astuce : Savez-vous que les nouveaux antiparasitaires sous forme de gomme à macher sont plus simples d'utilisation et très efficaces ? Parlez-en à votre vétérinaire !

Conseils du vétérinaire si votre chien a des puces

Le Docteur Céline Darmon de l’hôpital vétérinaire Frégis Paris-Arcueil vous donne ses conseils :

Le plus souvent lorsque des maitres voient des puces sur leur chien, leur premier réflexe est de le laver. Vous pouvez toujours laver votre chien avec un shampooing antipuce si vous le souhaitez mais ce ne sera pas suffisant. Les shampoings antipuces n’ont aucun effet rémanent. C’est-à-dire qu’une fois rincés, il ne reste aucune protection sur le pelage.

Or, les puces que vous voyez sur votre chien ne sont que le sommet de l’iceberg !

Ces puces sont des adultes qui vivent dans le pelage de votre animal de compagnie. Elles piquent, mangent, se reproduisent et pondent des œufs. Ces œufs ensuite tombent par terre, chez vous et peuvent mettre plusieurs mois à se développer pour redonner ensuite un adulte.

Ainsi, même s’il n’y a plus de puces visibles dans le pelage de votre chien après un shampooing, il faut penser aux risques d’une nouvelle contamination, à partir de l’environnement et même de votre propre maison.

Pour éviter que de nouvelles puces infestent votre chien, il existe de nombreux traitements très efficaces. Différentes formes existent (pipettes, sprays, comprimés à avaler). Toutes ont un effet rémanent. En restant en petite quantité dans la peau de votre chien pendant plusieurs semaines, ces antiparasitaires éliminent les puces très vite après leur arrivée sur la peau. Vous n’aurez même plus le temps de les voir et votre chien ne sera plus gêné !

Certains produits sont plus efficaces que d’autres mais il n’y a pas de recette miracle. Le plus important, quel que soit le traitement choisi, est de respecter la fréquence d’utilisation et de renouveler les applications régulièrement.

Enfin, rappelez-vous que si vous ne voyiez pas de puces, ça ne veut pas dire que votre animal n’en a pas ! Une puce c’est tout petit et ça courre très vite ! On peut très facilement passer à côté même si on examine le pelage avec un peigne à puce.

Après avoir traité son chien contre les puces il faut aussi penser à le vermifuger, c’est à dire à le traiter contre les parasites digestifs qui peuvent être transmis par les puces. Dans tous les cas, demandez conseil à votre vétérinaire, il saura vous orienter.

Retrouvez les conseils en vidéo du vétérinaire :

 
2 commentaire(s)
Votre chien se gratte ou présente des troubles digestifs tels que la diarrhée ? Pas de panique ! Il s’agit probablement d’une intolérance alimentaire ou d’une allergie alimentaire. Je vous conseil de lire cet article http://assurancespourchien.fr/2016/01/28/votre-chien-a-une-allergie-alimentaire/?utm_source=Manel&utm_medium=referral
Merci pour votre article, je suis dog-sitter et je travaille pour le site http://fr.holidog.com/ et j'ai actuellement avec moi un chien qui me semble avoir des puces, je viens d'avoir son maître au téléphone qui vient de me confirmer la chose, de plus, il souhaite que j'essaye de faire quelque chose... Je vais donc suivre vos conseils !
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)