Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

La truffe de mon chien est-elle en bonne santé : quels sont les signes à surveiller ?

Lundi 18 Mai 2020 |

La truffe d’un chien est généralement noire et luisante. Certaines modifications de la truffe du chien découlent de maladies bénignes comme l’hyperkératose ou le vitiligo, mais d’autres peuvent révéler une pathologie plus sévère comme le lupus ou la leishmaniose.

Quoi, ma truffe ? Qu’est-ce qu’elle a ma truffe ?

Une truffe fraîche et humide serait le gage d’une bonne santé. Si cet adage ne se vérifie pas toujours, les modifications de la truffe d’un chien ne sont pas à prendre à la légère.

Une truffe sèche et craquelée, décolorée ou bien rouge et suintante ? Si votre chien présente une anomalie au niveau de son épiderme nasal, il est conseillé de consulter un vétérinaire qui sera seul à même de poser un diagnostic et de proposer un traitement.

En effet, la truffe est un organe primordial pour votre toutou et il faut en prendre soin !

La truffe de mon chien est-elle en bonne santé : quels sont les signes à surveiller ?

La truffe du chien : un organe essentiel

Peu d’animaux se servent autant de leur nez que le chien ! Rasant le sol, très mobile et sensible, la truffe est la voie d’entrée de toutes ces magnifiques senteurs dont les canidés raffolent. Son humidité joue un rôle essentiel dans l’absorption des odeurs.

En effet, ces dernières vont se solubiliser dans le mucus qui recouvre la truffe et être ainsi transportées plus efficacement jusqu’aux nombreux cornets nasaux, à l’intérieur du museau, où la muqueuse olfactive va les analyser.

La truffe participe donc au super pouvoir olfactif des chiens, super pouvoir que l’homme a su mettre à profit pour retrouver des personnes ensevelies, détecter des produits illicites et même des maladies comme le Covid-19. Les chiens à long nez, tels le Berger belge ou le Setter anglais, ont les meilleures facultés olfactives.

La truffe du chien est constituée d’une peau épaisse et glabre (sans poils). Elle est fragile et peut saigner abondamment en cas de blessure. La truffe est généralement fraîche et mouillée, cependant une truffe sèche n’est pas forcément le signe d’une grave maladie.

La truffe de mon chien est-elle en bonne santé : quels sont les signes à surveiller ?

Maladies de la truffe du chien : symptômes et traitements

Mon chien a la truffe sèche

Une truffe sèche, éventuellement craquelée, qui ne semble pas gêner le chien est le signe d’une hyperkératose ; c’est-à-dire d’une production exagérée de kératine au niveau de l’épiderme. La plupart du temps, l’hyperkératose est bénigne. On la rencontre chez certaines races, comme le Labrador. Elle peut aussi être liée au vieillissement. Un peu de vaseline ou de crème émolliente spécifique permet d’améliorer les problèmes de truffe sèche.

Très exceptionnellement, l’hyperkératose peut révéler une pathologie du foie ou du pancréas. Une prise de sang permet alors d’orienter le diagnostic. Dans ce cas les coussinets sont souvent atteints également.

La truffe de mon chien est-elle en bonne santé : quels sont les signes à surveiller ?

Mon chien a la truffe décolorée

Les causes de dépigmentation de la truffe sont très variées :

  • Les Labradors et les Golden retrievers peuvent présenter une décoloration de la truffe avec l’âge. Celle-ci, initialement noire, vire au marron clair sans que l’on en connaisse le mécanisme. Cette « transformation » est sans danger.
  • Les chiens nordiques (Husky, Malamute…) peuvent voir leur truffe s’éclaircir en hiver pour redevenir noire en été. Ce phénomène est connu sous le nom de snow nose (nez de neige).
  • Le vitiligo se traduit par des taches dépigmentées (roses) sur la truffe, mais aussi au niveau des lèvres et des paupières. Ces taches apparaissent dans le jeune âge du chien et ont tendance à s’étendre. Le vitiligo est une maladie génétique. Aucun traitement n’est disponible, cependant la pathologie est uniquement esthétique, en dehors des risques de coup de soleil sur ces zones décolorées.

La truffe de mon chien est-elle en bonne santé : quels sont les signes à surveiller ?

Mon chien a la truffe rouge et croûteuse

Des lésions rouges ulcérées ou croûteuses sur la truffe se rencontrent dans différentes maladies :

  • Les pyodermites

Les pyodermites sont relativement rares, cependant, la truffe, comme la peau, peut être le siège d’une infection bactérienne qui se traduit par la présence de croûtes suintantes. Le traitement repose sur les antibiotiques.

  • La leishmaniose

La leishmaniose est une maladie parasitaire du pourtour méditerranéen transmise par la piqure d’un moustique (le phlébotome). Des ulcères (érosions sanguinolentes) au niveau de la truffe sont l’un des symptômes de cette pathologie. Cependant, des signes généraux (abattement, amaigrissement …) et cutanés sont souvent associés.

La truffe de mon chien est-elle en bonne santé : quels sont les signes à surveiller ?

  • Les maladies auto-immunes

Certains dérèglements du système immunitaire comme le lupus discoïde ou le pemphigus superficiel se manifestent par des lésions ulcératives et croûteuses au niveau de la truffe. Le berger allemand, le Colley et l’Epagneul breton semblent prédisposés.

D’autres zones du corps (bouche, oreilles, pieds…) peuvent également être touchées. Le diagnostic s’établit à l’aide de biopsies (petits prélèvements de la peau de la truffe sous anesthésie générale pour examen en laboratoire). Le traitement fait appel à des molécules immunosuppressives par voie locale ou générale.

  • Les tumeurs

Les tumeurs cancéreuses de la truffe sont rares, la plus fréquente étant le carcinome épidermoïde. Il existe des techniques de chirurgie permettant l’ablation du cancer et la reconstruction de la truffe.

La truffe est un organe précieux pour nos meilleurs amis. Une truffe sèche peut facilement être hydratée à l’aide d’un peu de vaseline. En cas d’ulcères et de croûtes, une visite chez votre vétérinaire s’impose. Car une truffe en bonne santé est un gage de bien-être pour tous les chiens.

Isabelle Vixège
Dr vétérinaire

Dois-je faire opérer mon chien de la cataracte ?

A lire aussi : Dysthymie du chien : mon chien est-il bipolaire ?

# maladie, leishmaniose
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)