Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Colley à poil long

Colley à poil long
Colley à poil long
Autre(s) nom(s) :
Berger d'Ecosse à poil long, Collie Rough
Section :
Chiens de berger

Caractéristiques physiques du Colley à poil long

Appelé « Rough collie » sur sa terre d’origine, le Colley à poil long est un splendide chien de taille moyenne, dont la structure physique doit dégager de la force et de la souplesse, sans aucune lourdeur. La tête est en forme de coin, avec des axes crâne-face parallèles et un stop léger mais perceptible. Les yeux ont une expression douce, sont obliques et de couleur marron foncé, sauf pour le type bleu merle qui peut avoir un ou deux yeux de couleur bleue (vairons). Les oreilles sont petites, avec approximativement les deux tiers dressés et le dernier tiers retombant en avant.

Poil : long, très dense, rêche, avec un sous-poil doux et compact. Crinière et collier très abondants.
Couleur : fauve, qui va de l’or pâle à l’acajou foncé ; tricolore, avec prédominance du noir des taches feu sur la tête et les membres ; bleu merle, à prédominance claire, bleu argenté marbré de noir avec des taches feu foncées. Tous les types de robes doivent présenter les grandes taches blanches typiques des Colleys. Le collier blanc, complet ou partiel est souhaitable, tout comme le plastron blanc, les jambes ou les pieds blancs et la pointe de la queue blanche.
Taille : 56 à 61 cm pour le mâle et 51 à 56 cm pour la femelle
Poids : 20 à 28 kg pour le mâle et 17 à 26 kg pour la femelle

Origines et histoire

D'origine britannique, cette race est fixée en Angleterre et en Écosse vers la fin du XIXe siècle. C'est la reine Victoria qui fit sortir de l'anonymat, en 1860, ce chien pour lequel elle avait une véritable passion. C'est sous son règne (1837-1901), en 1881 que le comité du Collie Club (le 1er club de Colley à être créé) établit le premier standard de race « Breed Standard » pour les Colleys à poil long (Rough collie) et pour les Colleys à poil court (Smooth collie).
Le Colley, à la base, avait un poil plus court et beaucoup plus rêche. Il serait le résultat du croisement entre un Barzoï (lévrier russe), d'où sa finesse et son allure (la ressemblance est frappante chez le Colley à poils courts), et un Setter irlandais. La race a beaucoup évolué depuis ce temps là afin de correspondre à des critères plus esthétiques.
En France, le premier Colley enregistré au Livre des Origines Françaises1 le sera le 25 avril 1889. Il s'agit d'un chien importé d'Irlande. Quant au Collie Club Français, le 1er club de race, il verra le jour en 1909.

Caractère et aptitudes

Affectueux : 
Le Collie à poil long est un chien doux et amical qui est un parfait chien pour toute la famille.

Joueur : 
Le Rough Collie est toujours volontaire pour s’amuser et jouer avec ses maîtres.

Calme : 
C’est un chien à la fois plein d’allant lorsqu’il s’agit de se dépenser en extérieur et à la fois toujours partant pour une séance de caresses sur le canapé. 

Intelligent : 
Très intelligent et éclectique, il pourrait accomplir n’importe quel travail, même celui de chien guide d’aveugle.

Chasseur : 
Il est dépourvu d’instinct de chasse.

Craintif / méfiant avec les inconnus : 
Il peut parfois se montrer un peu timide, il faut donc le socialiser dès son plus jeune âge pour éviter que cette caractéristique ne devienne un problème.

Indépendant : 
C’est un chien qui a besoin de contacts réguliers avec ses humains pour s’épanouir pleinement. 

Comportement 

Supporte la solitude : 
Ce n’est pas un chien qui vit très sereinement les absences de ses maîtres, il convient de bien le dépenser avant et après chaque période de solitude et surtout de lui laisser des jouets d’occupation.

Facile à éduquer / obéissant : 
Un petit peu moins docile que son proche cousin à poil court, le Rough Collie est toutefois assez facile à éduquer si les bases éducatives sont mises en place dès son arrivée au sein de sa famille d’adoption.

Aboiement : 
La variété à poil long est plus discrète que celle à poil court.

Fugueur : 
Le Collie à poil long n’est pas particulièrement aventurier, il reste généralement près des siens.

Destructeur :
Ce n’est pas un chien réputé pour faire des bêtises si ses besoins sont comblés. 

Gourmand / glouton : 
Les friandises sont souvent d’une grande aide pour parfaire l’éducation de ce chien et le motiver à travailler.

Chien de garde : 
Il peut se montrer possessif avec son maître, ce qui fait de lui un bon gardien. D’autant plus qu’il reste méfiant face aux personnes qu’il ne connaît pas.

Premier chien : 
Ce chien possède toutes les qualités comportementales compatibles avec une première adoption : il est affectueux, assez docile, actif et calme à la fois.

Conditions de vie

Colley à poil long en appartement :
Il peut s’adapter sans trop de problème à la vie citadine et au confort d’un appartement, mais uniquement si ses maîtres sont suffisamment disponibles pour le promener longuement tous les jours.

Besoin d’exercice / sportif : 
Le Rough Collie est un chien endurant avec qui on peut facilement pratiquer des activités canines telles que l’agility, l’obé-rythmé (ou dog dancing), le canicross, le pistage, le cavage, etc. 

Voyage / Facilité de transport : 
Son bon caractère et sa grande adaptabilité lui permettent de pouvoir suivre ses maîtres partout relativement facilement. 

Compatibilité

Le Colley à poil long et les Chats : 
C’est un chien très sociable pour qui la présence de chats ne pose généralement aucun problème.

Le Colley à poil long et les Autres chiens : 
Le chiot Colley à poil long doit bien entendu être socialisé dès son plus jeune âge mais cette étape pose rarement de soucis car c’est un chien qui communique assez naturellement avec ses semblables.

Le Colley à poil long et les Enfants : 
C’est un compagnon de jeu idéal pour les enfants car il est vif et calme à la fois. 

Le Colley à poil long et les Personnes âgées : 
Ce chien s’adapte assez facilement à tous les modes de vie qu’on lui propose, il peut donc vivre auprès de personnes âgées encore actives. 

Prix 

Le prix d'un Colley à poil long varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 1000€ pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à 1500€. 

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 40€/mois.

Toilettage et entretien 

L’entretien du poil de ce chien n’est pas particulièrement difficile mais néanmoins assez long étant donné le volume impressionnant de sa fourrure. En revanche, le toilettage des sujets d’exposition est très complexe et demande environ deux heures.

Perte de poils :
Les pertes sont modérées chez le Collie à poil long.

Alimentation 

Les rations journalières doivent tenir compte en grande partie de l’activité physique quotidienne du Rough Collie. Des aliments secs de haute qualité lui conviennent bien. Un repas par jour lui suffit, de préférence le soir.

Santé

Résistant / robuste : 
C’est un chien d’aspect robuste mais qui est néanmoins assez fragile sur le plan médical.

Supporte la chaleur : 
Son importante fourrure ne l’aide pas à supporter les périodes de grosse chaleur. Il faut donc l’en préserver. 

Supporte le froid : 
Son double poil lui confère une bonne protection contre les intempéries.

Tendance à grossir : 
Il peut avoir tendance à prendre du poids s’il n’est pas assez dépensé.

Maladies fréquentes :

Bon à savoir 

Malheureusement, à cause de son poil long (qui demande de l’entretien), on lui a toujours préféré le Berger allemand, chien plus « facile », dans les tâches d’utilité publique. 

Espérance de vie moyenne : environ 12 ans

33 commentaire(s)
Bonjour j'habite à Paris j'aime beaucoup cette race c'est magnifique mais j'ai une question: ou achetez ce chien???
Bonjour, J'ai acheté mon premier Colley Bleu Merle chez un éleveur, attention !!!! Lisez bien le contrat, si vous l'achetez un chien LOF et qu'il y a une petite ligne sur le contrat "chien de compagnie mâle" c'est qu'il est vendu en tant que chien de compagnie et non en LOF même si vous voyez noté un numéro de lof. Et pensez aussi, si vous voulez avoir des petits de votre Colley, il faut regarder le DM (pour tester la maladie dégénérative) et MDR1 (pour tester les médocs). Pour mon Colley le papa est +/+ au DM et MDR1 donc non atteint, la maman et -/+ au DM et MDR1 donc porteuse seine. J'ai donc fait un test génétique, mon colley peut prendre toutes sortes de médicaments ce n'est pas toxique pour lui mais malheureusement si je lui fais des petits mon colley possède une copie normale et une copie défectueuse du gène SOD1 (Myélopathie Dégénérative (DM). Du coup il transmettra la mutation statistiquement à 50 % de sa descendance. Conclusion je ne vais pas prendre le risque de lui faire des petits.
Bonjour, je voulais juste vous prévenir qu'il ne faut pas confondre un colley a poil long à un berger des shetland.
j ai un collet de 15 mois il est intelligent , joueur affectueux même avec les chats car je viens avoir un chaton il a 3 mois il joue avec il le lave même il va lui cherche des croquettes dans sa gamelle pour lui donne ainsi que ses jouet C est un chien formidable
Junior est mon premier colley c'est un chien très posée et très calme surtout proche de son maitre je prendrait un autre male par la suite car se sont vraiment de très bon chien!!!! :)

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)