Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Épagneul breton

Épagneul breton
Épagneul breton
Origine :
Section :
Type Epagneul

Caractéristiques physiques du Épagneul breton

Variétés : a) blanc et orange ; b) autres couleurs

L'Épagneul breton est un chien râblé et trapu ; il est petit et élégant quoique très vigoureux, ses mouvements sont énergiques, sa physionomie intelligente et son aspect carré. La tête est de grandeur moyenne, le crâne de longueur moyenne et le museau plus court que le crâne, dans une proportion de 2/3. Le stop est assez accentué, en pente douce. Le chanfrein est droit ou très légèrement busqué. Les yeux sont couleur ambre foncé. Les oreilles sont insérées haut, pendantes, plutôt courtes, légèrement arrondies et peu frangées. Le dos est court. La queue est coupée à 10 cm maximum et se termine par une touffe de poils. Les membres sont bien d’aplomb.

Poil : fin, mais pas trop, plutôt aplati ou très légèrement ondulé.
Couleur : selon la variété, blanc et orange ou bien blanc et marron, blanc et noir, tricolore ou rouanné avec une de ces couleurs.
Taille : 47 à 52 cm pour le mâle et 46 à 51 cm pour la femelle
Poids : 13 à 18 kg

Origines et histoire

Certains auteurs considèrent qu’il s’agit d’une race autochtone de la Bretagne ayant certainement comme ancêtre l’ancien Agasse. Il est probable que les ancêtres de la race aient été importés en France par les Celtes, réfugiés de Grande-Bretagne, puis croisés avec les chiens de l’Argoat.

Caractère et aptitudes

C’est un spécialiste de la chasse au canard bien qu’il soit utilisé aussi sur d’autres gibiers. C’est un des Chiens d’arrêt continentaux les plus rapides et il démontre également de très bonnes aptitudes pour le rapport. L’Épagneul breton peut être toutefois un excellent chien de compagnie étant donné ses petites dimensions ainsi que sa propreté innée et son comportement. L'Épagneul breton respecte les rythmes de la vie de famille et n’insiste jamais s’il se rend compte que ce n’est pas le moment de réclamer l’attention. Joyeux et joueur, c’est un très bon compagnon pour les enfants. Il est extrêmement affectueux et fidèle envers son maître mais aussi amical avec les étrangers. Utilisé comme un chien de compagnie, il faut toutefois respecter ses aptitudes et l’emmener souvent à la campagne pour courir et exprimer son instinct pour la chasse qui est très ancré.

Caractère

Affectueux :

L’Epagneul breton est affectueux et fidèle envers son maître mais aussi amical avec les étrangers. Toutefois, s’il sent que ce n’est pas le bon moment, il ne se montrera pas insistant dans la prise de contact et saura prendre ses distances.

Joueur :

C’est un chien dynamique qui adore passer du temps avec les membres de son groupe social, petits ou grands. Les séances de jeu, particulièrement appréciées, permettent de renforcer la relation entre le chien et son maître, de le dépenser pleinement et surtout de parfaire son éducation.

Calme :

Ce chien de chasse français joue sur plusieurs tableaux, il peut tout à fait passer une journée entière à chasser aux côtés de son maître avec une énergie inouïe, tout comme passer de longues heures à dormir au chaud et accompagner son maître, non pas à la chasse mais à la sieste.

De fait, c’est un chien très actif qui sait se montrer calme lorsque ses besoins sont comblés. Cela fait de lui un chien très équilibré.

Intelligent :

L’adaptabilité de ce chien lui vaut une belle intelligence. Excellent travailleur et parfait chien de compagnie, il est équilibré, fiable et docile.

Chasseur :

C’est un spécialiste de la chasse au canard bien qu’il soit utilisé aussi sur d’autres gibiers. C’est un des chiens d’arrêt continentaux les plus rapides et il démontre également de très bonnes aptitudes pour le rapport.

Grâce à son excellente aptitude à la chasse, il est le chien d’arrêt français le plus représenté dans le monde.

Craintif / méfiant avec les inconnus :

Très amical, même avec les inconnus, ce chien est l’ami de tous tant qu’il est considéré avec respect.

Indépendant :

Lorsqu’il travaille, ce chasseur peut faire preuve d’autonomie et prendre les décisions qui s’imposent. Cependant, une fois à la maison, il est davantage tributaire de son maître, sans pour autant se montrer pot de colle, et aura à coeur de lui faire plaisir.

Il est tout autant capable de demander énormément d’attention que de prendre ses distances pour se reposer tranquillement et laisser son maître vaquer à ses occupations.

Comportement

Supporte la solitude :

D’un naturel calme à la maison, si ce chien de travail est suffisamment dépensé, il pourra tout à fait supporter quelques heures de solitude. Mais attention, les absences ne doivent pas être prolongées car ce chien d’arrêt pourrait, par ennui ou frustration, détruire tout ce qu’il trouve sur son passage.

Facile à éduquer / obéissant :

Particulièrement docile, intelligent et réceptif, ce chasseur breton est très agréable à éduquer notamment grâce à son enthousiasme à travailler.

Comme de nombreux chiens sélectionnés pour le travail, il a soif d’apprendre et de passer du temps avec son maître pour être stimulé mentalement.

Parfois têtu, il faut trouver des méthodes adaptées à sa sensibilité et à son caractère. La brutalité n’aura bien évidemment pas sa place dans les séances éducatives, qui devront davantage être basées sur le renforcement des bonnes actions.

Qui dit éducation positive dit fermeté alliée à la douceur. Il est important de poser un cadre dès l’arrivée du chiot Epagneul breton à la maison pour éviter qu’il ne prenne de mauvaises habitudes.

Aboiement :

Ce chien est naturellement peu bruyant. Il pourra éventuellement avertir s’il sent une menace approcher, mais de manière générale, il est tellement sociable qu’il préférera aller chercher une caresse auprès d’un éventuel intrus.

Fugueur :

Malheureusement, l’un des grands défauts de ce chien est son côté fugueur. Son instinct de prédation est tel qu’il pourra l’amener à suivre une piste en faisant totalement abstraction de ce qui l’entoure, et donc de son maître.

De fait, l’environnement de ce chien de chasse français doit être sécurisé (clôture solide autour du jardin) et lors des balades, si le rappel n’est pas acquis à 100%, une longe sera recommandée pour garantir sa sécurité.

Par ailleurs, il devra porter une médaille avec le numéro de son maître pour faciliter les recherches en cas de perte.

Destructeur :

Un Épagneul respecté et comblé en terme de dépenses n’aura aucune raison de se montrer destructeur. Toutefois, en situation contraire, il exprimera son mal être à travers ce que l’on considère comme étant des bêtises.

Gourmand / glouton :

Comme tout bon chien qui se respecte, ce breton ne refusera jamais sa gamelle ou une friandise en récompense d’un bon comportement. Lors de son éducation, ce sera d’ailleurs une belle source de motivation pour lui.

Chien de garde :

L’Epagneul breton adulte peut se montrer gardien mais ce n’est pas son activité de prédilection. Il pourra toutefois faire fuir un individu qu’il considère comme une menace mais ne se montrera jamais agressif.

Premier chien :

Intelligent, équilibré, docile, doux et fiable, ce chien est un parfait compagnon, à la chasse comme à la maison. Il convient à de nombreux propriétaires et s’adapte à presque tous les modes de vie tant que ses besoins sont comblés.

Conditions de vie

Aussi bien dehors que dedans, en n’oubliant pas qu’il a besoin d’exercice. C’est un athlète né pour courir dans la campagne.

Epagneul breton en appartement :

Cet Épagneul peut vivre en ville, dans un appartement, car il a cette grande qualité qu’est l’adaptabilité. En revanche, il devra être sorti longuement plusieurs fois par jour et pratiquer une activité sportive régulière pour être pleinement épanoui.

Bien entendu, une vie en maison avec jardin lui sciait davantage mais dans tous les cas, des balades extérieures quotidiennes devront lui être proposées. Le jardin ne doit jamais être un prétexte pour ne pas promener son chien.

Par ailleurs, même s’il adore être dehors, ce chien apprécie tout de même le confort de la vie en intérieur, au chaud.

Besoin d’exercice / sportif :

Ce chien de travail est un grand sportif, s’il ne chasse pas auprès de son maître, il devra pratiquer à ses côtés une activité physique régulière pour être pleinement épanoui.

Cela passe par de longues balades quotidiennes, des sports canins tels que le cani-cross, le flyball, l’agility, l’obé-rythmée ou encore le pistage.

Voyage / Facilité de transport :

Les voyages ne sont pas bien compliqués avec ce chien de taille moyenne qui, de plus, s’adapte à de nombreux environnements, surtout s’il a eu une bonne socialisation lors de sa période de développement.

En voiture ou en avion, il devra voyager dans une caisse de transport adaptée et aux normes.

Dans les transports en commun, il devra obligatoirement être tenu en laisse et porter une muselière. A noter que pour les voyages en train, le prix de la place d’un chien de plus de 7 kg est égal à la moitié du prix de la place du maître.

Compatibilité

L’Epagneul breton et les Chats :

Malgré son instinct de poursuite, l’Epagneul breton a un caractère qui s’accorde bien à celui du chat. La cohabitation sera donc possible et aisée, notamment s’ils ont été habitué à leur présence respective dès leur plus jeune âge.

L’Epagneul breton et les Autres chiens :

Très sociable, ce chien de chasse français s’entend très bien avec ses congénères.

Toutefois, cela n’empêche pas de proposer une socialisation de qualité au chiot Epagneul breton dès ses premiers mois pour qu’il développe et renforce ses codes canins et qu’il vive un maximum d'expériences positives.

L’Epagneul breton et les enfants :

Joyeux et joueur, c’est un très bon compagnon pour les enfants. Des règles de vie devront toutefois être instaurées et respectées par les enfants pour que la cohabitation soit saine et sécurisée.

L’Epagneul breton et les Personnes âgées :

Des personnes âgées pourraient éventuellement adopter un Épagneul breton mais seulement si elles sont encore suffisamment sportives et dynamiques pour répondre au mieux aux besoins de ce chien très actif.

En aucun cas il ne pourra cohabiter avec des personnes sédentaires et se contenter de simples sorties dans le jardin ou dans le quartier.

Santé

Résistant / robuste :

C’est un chien très robuste qui n’a pas de problèmes majeurs de santé. Son espérance de vie témoigne d’ailleurs de sa grande résistance.

Supporte la chaleur :

Attention aux coups de chaleur, surtout si ce chasseur travaille ou pratique un sport régulier. Mieux vaut éviter les activités intenses pendant ces périodes !

En effet, tellement enthousiaste, avec l’envie de faire plaisir à son maître et de se dépenser, ce chien pourrait facilement aller jusqu’à l’épuisement, sans en prendre conscience.

Supporte le froid :

Son pelage double et sa grande résistance permettent à ce chien breton d’être très bien protégé face aux intempéries. Il peut vivre dehors sans problème, mais préfère tout de même le confort d’un panier dans la maison.

Tendance à grossir :

La grande énergie de ce chien lui permet de toujours garder une fine allure. Toutefois, encore faut-il lui proposer des dépenses physiques à la hauteur de ses besoins. Il ne faudra pas non plus le suralimenter ou lui donner trop de gâteries car, comme tout bon chien qui se respecte, il ne saura les refuser et risquerait de devenir trop gras.

Maladies fréquentes :

Il faut surveiller ses oreilles qui s’irritent facilement en présence de corps étrangers.

Toilettage et entretien

L’entretien de ce chien de chasse n’est pas compliqué. Il n’a pas besoin d’être toiletté, même s’il est très sale, car c’est un peu un chien autonettoyant. De simples brossages réguliers permettront de maintenir la qualité et la beauté de sa robe.

Il faut toutefois surveiller ses oreilles qui s’irritent facilement en présence de corps étrangers, notamment après une longue balade en forêt ou une séance de chasse.

Perte de poils :

Sa perte de poils est modérée mais s’accentue lors des périodes de mue annuelles, à l’automne et au printemps.

Prix

Le prix d'un Épagneul breton varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne entre 700 et 800€ pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à 1400€.

Concernant le budget, entre 40 et 50€ seront nécessaires pour subvenir aux besoins physiologiques de ce chien de chasse.

Espérance de vie moyenne : environ 12 ans

Remarques et conseils

Il est particulièrement aimé et répandu en France où l’on peut trouver de très bons chiots. Il faut toutefois faire attention parce que certains éleveurs, très attachés aux résultats dans le travail, ne font pas assez attention à la beauté des sujets. C’est une erreur qui risque de « couper » la race en deux. Par ailleurs, ce chien peut parfois naître sans queue (anoure) ou avec une queue très courte (brachyoure).

24 commentaire(s)
Bonjour , j'ai perdu Cannelle ma petite Bearded collie de 13 ans il y a quelques mois , après une première Darling qui m'avait accompagné 14 ans , des chiens magnifiques mais qui demandent beaucoup beaucoup d'entretien , aujourd'hui retiré à la campagne , mon choix se porte sur l'épagneul breton . Pourquoi ? je ne suis pas chasseur mais j'ai découvert ce petit clown plein de vie chez des amis et lors de longues marches dans la campagne , tout simplement un coup de coeur . Alors je viens de me rapprocher d'un élevage , des chiots disponibles dans 7 semaines , ma question à ceux qui ont déjà le plaisir d'avoir un épagneul , " garçon " où une " fille " , que choisir ? je n'avais pas eu ce dilemme pour mes petite bergère , avec leurs longs poils , pour des raisons d'hygiène ( vous me comprenez ) , mon choix s'était porté sur des femelles plus propres à ce niveau . merci d'avance pour vos conseils.
salut ma chienne un amour je suis tous pour elle.
Le grand pere de Heco a sauver ma tante de la noyade je voulais absolument sont fils! Ils se nommais Prince et il est mort d'un cancer
+Spyrou145 As tu un jardin? Si oui attache le a un arbre robuste a l'ecart de chose a casser. Moi au debut je l'atacher devant le poulailler (aur de porter) et il rester sctotcher devant comme mes enfants devant la télé
+Amorce Cela depend s'il reste atacher tout le temps moi mon chien(Heco) reste rout seul quelque heures mais il est en liberter dans mon jardin. Par contre il faut l'habituer petit.

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)