Publicité

Coronavirus : comment la maladie impacte indirectement les animaux de compagnie

un chien allongé sur la route un chien allongé sur la route

Les chiens et chats ne peuvent pas contracter le coronavirus Covid-19, mais leurs propriétaires sont en danger, et donc, eux aussi.

Par Nathalie D'Abbadie

mis à jour le

Cela vaut la peine d’être rappelé : les chiens et chats ne peuvent pas contracter le coronavirus Covid-19.

Ils peuvent tout au plus contracter le coronavirus du chien ou du chat, mais il n’a rien à voir avec la pandémie actuelle, et est sans danger pour l’humain.

Toutefois, les animaux de compagnie sont bel et bien en danger pendant cette période particulière.

Pourquoi ? Car leurs propriétaires, les humains, sont menacés. Et malheureusement, cela donne lieu à des changements de taille pour leurs animaux.

Dans la majorité des cas, les animaux de compagnie sont entre de bonnes mains, et restent tranquillement à la maison avec leurs propriétaires pendant le confinement.

Mais l’impact sur les animaux de compagnie est bien réel, et a des conséquences pour bon nombre d’entre eux.

Les refuges ne peuvent plus recevoir d'animaux

En cette période de confinement, les refuges ne peuvent plus accepter de nouveaux animaux. Or, cela risque de donner lieu à une augmentation des abandons hors-refuges. Ces animaux devront essayer de s’en sortir par eux-mêmes, ou potentiellement rester dans des maisons où ils ne sont plus les bienvenus. Il est plus que probable que des portées de chiots et chats errants voient le jour sous peu, sans que les refuges ne puissent les prendre en charge pour le moment.

Bien entendu, le personnel des refuges s’occupera des animaux déjà pris en charge, même si les fonds des refuges risquent d’en pâtir.

Il est aussi probable que les familles d’accueil soient moins nombreuses en ce moment, car les conditions de vie de tout le monde ont été impactées.

Et c’est sans penser aux animaux dont les propriétaires, atteints du coronavirus, doivent être hospitalisés. Souvent, ces chiens et chats se retrouvent sans personne pour les nourrir et les sortir, surtout si leur propriétaire n’a pas l’occasion de s’organiser ou de contacter ses proches pour les avertir de la situation.

>>> : Coronavirus : comment gérer mon chien ou mon chat si je suis en quarantaine ?

Les demandes d’euthanasies ont augmenté

Malheureusement, on constate une augmentation des demandes d’euthanasies des animaux de compagnie dans certaines régions du monde.

Et ce, pour plusieurs raisons : la difficulté de sortir l’animal, de le nourrir et le soigner pendant le confinement, et aussi, il faut le dire, la peur que le chien ou chat soit un vecteur de la maladie. Ce qu’il n’est pas, bien entendu !

Pour le moment, les vétérinaires et animaleries sont encore autorisés à recevoir du public en France, même pendant le confinement. Alors cela reste encore possible de soigner et nourrir son animal ! On peut aussi continuer à promener son chien en respectant certaines règles pour sa santé et celle des autres.

Et pour divertir votre animal pendant le confinement, lisez notre article dédié aux activités pour occuper son chien à l’intérieur de la maison.

Que pouvons-nous faire pour les animaux pendant la crise du coronavirus Covid-19 ?

Pour aider les animaux en péril, vous pouvez :

  • Faire un don à un refuge ou une association de bien-être animal, pour les aider à traverser la crise
  • Prévoir un plan pour votre animal, si jamais vous tombez malade et devez quitter la maison : qui s’en occupera ? Avez-vous assez de nourriture et de litière ?
  • Proposer à vos voisins de nourrir leurs animaux si jamais ils devaient être hospitalisés
  • Envisager de faire famille d’accueil pour un animal après le confinement
  • Adopter un animal après la crise, si vous êtes sûr de pouvoir vous en occuper tout au long de sa vie

Et enfin, rappelons-nous de garder notre calme : les chiens et chats sont des membres de la famille, mais ils ne peuvent contracter le virus, heureusement pour eux ! Il faut donc s’en occuper comme d’habitude, en plus de les divertir le plus possible s’ils ont l’habitude de sortir davantage.

A lire aussi : Coronavirus chez le chien ou chat : un vétérinaire répond aux 6 questions les plus posées par les maîtres

Publi-communiqué

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter