Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Comment éviter les risques de la baignade avec son chien ?

Lundi 12 Août 2019 |

Le temps des vacances est souvent propice aux activités de baignade avec son chien. Ainsi, nombreux sont les toutous qui se jettent joyeusement à l’eau. Mais tout comme pour les humains, la baignade n’est pas sans risques pour nos amis chiens.

Noyade, ingestion d’eau de mer ou encore transmission de maladies… la baignade pour mon chien, oui, mais avec précaution ! Il existe bel et bien des risques lors d'une baignade avec son chien. Mais avec de la surveillance, quelques accessoires et un peu de bon sens, votre compagnon pourra profiter des joies de l’eau en toute sécurité.

Un risque de la baignade avec son chien : la noyade

En mer ou en eau douce, le risque de noyade lors d’une baignade avec son chien est bien réel. Ce danger n’est pas à prendre à la légère ; d’autant qu’il peut facilement être minimisé, aux dépens de l’animal.

Des nageurs inégaux

D’abord, nos amis à quatre pattes ne sont pas tous des champions de natation ! Tous les chiens sont capables de nager.

Cependant, on s’en doute, les capacités sportives d’un Labrador dans ce domaine sont bien différentes de celles d’un Chihuahua. L’épuisement ou une difficulté à résister à des vagues violentes ou des courants sont des causes fréquentes de noyade chez le chien, tout comme chez les Humains !

Comment éviter les risques de la baignade avec son chien ?

De même, les races brachycéphales comme le Bouledogue français sont désavantagées avec leur face aplatie. Difficile de reprendre sa respiration ou d’éviter une vague avec ce petit bout de nez.

Un chiot peut également être plus maladroit et se fatiguer plus vite qu’un adulte. Les chiots sont donc plus vulnérables et ont de plus grandes chances de se noyer, ainsi, il faut être encore plus vigilant avec eux.

Une impossibilité à s’extirper de l’eau

Le rebord d’un canal ou d’une piscine peuvent s’avérer infranchissable pour un chien. L’animal se jette à l’eau sans méfiance puis s’épuise à essayer de remonter. En promenade, si votre toutou est du genre plongeur, redoublez de surveillance. Pour les piscines, on trouve toute une batterie de systèmes de protection pour éviter la noyade des chiens qui cherchent à se rafraîchir dans l’eau !

Si vous faîtes du bateau, sachez qu’il existe des modèles de gilet de sauvetage pour chien qui sont très efficaces et indispensables au même titre que les gilets pour les Humains !

Comment éviter les risques de la baignade avec son chien ?

Le risque de l’hydrocution pour le chien et son maître

L’hydrocution résulte d’un choc thermique entre la température du corps et celle de l’eau. Elle a pour conséquence un arrêt cardiaque et la mort par noyade. L’hydrocution est rare chez le chien.

Cependant, de nombreux maîtres en sont victimes chaque année en plongeant dans une eau trop froide pour venir en aide à leur chien en difficulté. Donc prudence si l’endroit vous est inconnu ou semble visiblement dangereux pour la baignade avec son chien. Un fort courant peut vite devenir dangereux, par exemple. Un chien en laisse est un chien en sécurité !

Un chien qui se baigne risque d’ingérer de l’eau

Trente-cinq sur la plage ou un jogging de quelques kilomètres, ça donne soif ! Encore une fois, la prudence est de mise…

Comment éviter les risques de la baignade avec son chien ?

Ne jamais laisser son chien boire l’eau de mer

Il ne faut surtout pas laisser votre chien boire de l’eau de mer. Trop salée, elle peut induire un choc hydro-électrique qui se traduit dans un premier temps par une forte gastro-entérite. S’en suivent des troubles neurologiques, et, sans traitement, la mort. À la plage, ayez toujours une gamelle et une bouteille d’eau pour votre fidèle compagnon ; cela devrait lui passer l’envie de se désaltérer dans la grande Bleue.

D’autre part, après la baignade du chien, un rinçage minutieux s’impose pour éliminer toute trace de sel et de sable susceptible de déclencher des irritations. Pour les chiens sujets aux otites, on pourra même rincer l’intérieur des oreilles avec un produit spécifique.

Eau douce et algues bleues

Dans l’eau douce peuvent se développer des cyanobactéries ou algues bleues. Elles provoquent également des troubles digestifs et nerveux qui peuvent s’avérer mortels. Evitez les eaux stagnantes et respectez bien les interdictions de baignades, elles ne sont pas lancées à la légère.

Comment éviter les risques de la baignade avec son chien ?

Et l’eau de la piscine ?

Si l’eau chlorée ne déclenche pas d’affection grave, il n’est, bien entendu, pas conseillé de laisser votre chien en boire. La baignade du chien dans une piscine n’est d’ailleurs pas recommandée. Outre les risques de noyade du chien, le chlore peut provoquer une irritation de la peau, des conduits auditifs ou des yeux. Et pas sûr que le filtre de votre piscine apprécie les poils longs de votre Berger australien

Si la canicule s’installe, préférez ce bon vieux tuyau d’arrosage pour rafraîchir votre chien.

Comment éviter les risques de la baignade avec son chien ?

Baignade et leptospirose du chien

La leptospirose est une maladie due à une bactérie ; elle est transmise par l’urine de rat.  Le chien peut la contracter en se baignant dans des plans d’eau ou en buvant dans des flaques.

Les symptômes de la maladie sont variés, mais toujours graves : gastro-entérite hémorragique, insuffisance rénale aigüe, hépatite, pneumonie

La leptospirose est une zoonose ; c’est-à-dire qu’elle peut également toucher l’Homme.

L’affection peut se révéler difficile à diagnostiquer en début d’évolution. Le traitement passe par des antibiotiques. Cependant, il est fortement conseillé de faire vacciner votre chien chaque année.  De nouveaux vaccins sont disponibles permettant de protéger votre fidèle compagnon contre les 4 variétés de leptospires.

Comment éviter les risques de la baignade avec son chien ?

En résumé, avant de partir pour la baignade avec votre chien, il vous faudra :

  • Vous assurer que ses vaccins sont à jour
  • Emporter de quoi le désaltérer
  • Ne pas oublier sa laisse si la baignade s’avère dangereuse
  • Acheter un gilet de sauvetage si vous faîtes du bateau

Sur place, il vous faudra :

  • Evaluer les lieux avant de le libérer (courants, vagues, possibilités de remonter sur la terre ferme…)
  • Ne pas présumer de ses forces, surtout s’il est très jeune ou âgé
  • Ne jamais le pousser s’il n’aime pas l’eau
  • L’empêcher de boire eau de mer et eau stagnante

Et bien sûr, en rentrant, tout le monde à la douche ! Avec ces précautions, les risques de la baignade pour votre chien ne seront plus un souci !

Isabelle Vixège, Dr Vétérinaire

A lire aussi : Comment apprendre à son chien à nager ?

Votre chien aime-t-il se baigner en été ?

  • Oui
  • Non
# danger, piscine, plage, nage, PetsCool
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)