Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Mon chat est-il à risque de cancer ?

Mardi 01 Juin 2021 |

Le cancer est une pathologie fréquente aussi bien en santé humaine qu’animale. Avec l’augmentation de leur espérance de vie, les chats n’échappent pas à ce fléau. Le cancer du chat est la deuxième cause de mortalité dans cette espèce, juste derrière l’insuffisance rénale chronique. Notre mode de vie moderne, que nous leur faisons partager (sédentarité, pollution, aliments transformés…), ne sont sans doute pas sans conséquence sur le développement de tumeurs malignes chez nos petits compagnons. Quel risque de cancer pour mon chat ? Peut-on le minimiser ?

Le cancer correspond à l’apparition de cellules malignes au sein d’un organe. Cette prolifération peut être plus ou moins agressive entraînant une évolution variable de la maladie. La tumeur maligne primitive va parfois essaimer dans d’autres organes qui vont à leur tour développer des masses cancéreuses, les métastases. Le lymphome est le cancer le plus fréquent chez le chat.

Quels sont les principaux cancers du chat ?

Tous les organes ou cellules peuvent être le siège d’une cancérisation menant à des symptômes très variés. Les cancers sont généralement nommés en fonction du type de tissu atteint (par exemple « mélanome » pour un cancer qui se développe à partir des mélanocytes, cellules de la peau). Le diagnostic précis se fait par analyse histologique (au microscope) d’un fragment de la tumeur.

Le lymphome est la principale tumeur maligne chez le chat (environ 30 % des cancers). Il est issu des lymphocytes, un type de globules blancs. Les lymphocytes sont présents dans de nombreux organes, c’est pourquoi on peut rencontrer différents lymphomes : lymphome digestif, lymphome du ganglion médiastinal, lymphome rénal, lymphome oculaire…

Parmi les principales tumeurs malignes cutanées du chat, on retrouve le fibrosarcome, le carcinome épidermoïde ou encore le mastocytome.

Les chattes sont sujettes aux tumeurs mammaires qui sont cancéreuses dans plus de 90 % des cas. Les métastases, notamment pulmonaires, sont fréquentes et précoces.

Voilà pour les cancers les plus fréquents chez le chat. Cette liste est malheureusement loin d’être exhaustive.

Mon chat est-il à risque de cancer ?
Alexander Egizarov / Shutterstock

Quelles sont les causes de cancer chez le chat ?

Les cellules malignes se développent sous l’action d’agents mutagènes, tout en échappant à la régulation du système immunitaire. Comme chez l’humain, les agents induisant des cancers chez le chat sont encore mal connus. Il existe vraisemblablement des facteurs :

  • Génétiques : certaines races semblent prédisposées à certaines tumeurs. Le Maine Coon serait ainsi prédisposé aux hémangiosarcomes cutanés, le Siamois aux tumeurs mammaires et aux lymphomes.
  • Viraux : le Felv, virus leucémogène félin est connu pour déclencher des processus tumoraux (lymphome ou leucémie).
  • Hormonaux : les chattes non stérilisées ou ayant reçues la pilule sont plus susceptibles de développer des tumeurs mammaires malignes.
  • Environnementaux : la pollution, les perturbateurs endocriniens ont des pouvoirs mutagènes chez l’humain et probablement chez le chat. Le tabagisme passif est connu pour être responsable d’asthme chez les félins ; on sait moins qu’il augmente aussi le risque de cancer. Une étude a démontré que les chats vivant avec des personnes fumeuses ont 2.4 fois plus de risque de développer un lymphome. Les UV du soleil peuvent induire des carcinomes épidermoïdes. Ces cancers cutanés se développent essentiellement chez les chats blancs, au niveau des oreilles ou du nez.

Dans de nombreux cas, le système immunitaire est capable d’éliminer les cellules cancéreuses avant qu’elles ne se développent. Cependant, parfois, le système immunitaire est trop affaibli pour jouer ce rôle. C’est par exemple le cas des chats âgés ou atteints de maladies diminuant l’immunité comme le FIV, virus de l’immunodéficience féline. Ce virus se transmet par morsure.

Comment protéger mon chat du cancer ?

Mon chat est-il à risque de cancer ?
Danielle Armstrong / Shutterstock

Il est bien sûr illusoire de penser qu’on peut éradiquer le cancer félin avec quelques conseils. Cependant, tout comme chez l’humain, une bonne hygiène de vie est primordiale pour nos petits amis dans la prévention de certaines tumeurs. Avec quelques précautions, on peut minimiser le risque de cancer chez le chat :

  • Ton chat tu stériliseras

La stérilisation précoce (à 6 mois) chez la chatte prévient quasiment 100 % des tumeurs mammaires. La pilule contraceptive est à proscrire. Chez le mâle, la castration annule les cancers des testicules et de la prostate. Elle diminue aussi le comportement bagarreur qui augmente le risque de contraction du FIV.

  • Ton chat tu vaccineras

La vaccination contre la leucose (Felv) est indispensable pour les chats qui sortent. Il est à noter que le fibrosarcome post-injection est devenu très rare avec l’apparition de vaccins de nouvelle génération ; cela ne doit donc plus être un frein à la vaccination féline (sauf pour les animaux ayant déjà contracté un fibrosarcome).

  • A ton chat une alimentation de qualité tu apporteras

Son action est peu étudiée dans l’apparition du cancer chez le chat, mais on sait qu’elle joue un rôle important chez les humains. Il est préférable d’apporter une alimentation premium à son matou préféré. Et, afin de le protéger des résidus de pesticides et autres conservateurs douteux, si vous passiez au bio ?

  • Sur le balcon tu fumeras

Oui, même par moins 5°C... De plus, les sprays et parfums d’ambiance tu éviteras. Ta maison tu aéreras.

  • A ton chat aux oreilles blanches, de la crème solaire tu appliqueras

Il existe des crèmes solaires pour animaux à tartiner sans modération sur les pavillons auriculaires dès le retour des beaux jours.

  • Ton vieux chat tu chouchouteras

Un animal âgé est plus fragile. On n’hésite pas à le papouiller fréquemment à la recherche d’une boule suspecte et à surveiller son poids et son appétit (une perte de poids peut être un signe d’alerte).

Surtout, on ne néglige pas la visite vétérinaire annuelle pour minimiser le risque de cancer chez son chat !

Isabelle Vixège
Dr vétérinaire

Dois-je faire opérer mon chien de la cataracte ?

 

 

 

 

> La santé de votre chat est aussi une priorité.
Assurez le avec notre partenaire Assur O'Poil.

# vétérinaire, santé animale, cancer
Crédits photo :

nadia_if / Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)