Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Arthrose du chat : Comment prévenir l’apparition de la maladie ?

Jeudi 11 Mars 2021 | Par Elise Petter

Prendre en charge l’arthrose du chat implique à la fois de retarder son apparition et de ralentir sa progression. La mise en place d’une hygiène de vie adaptée peut aider à prévenir les formes invalidantes de la maladie, en particulier lorsqu’elle est instaurée dès le plus jeune âge.

1. Prévenir l’arthrose du chat grâce à un bon suivi

Tout animal de compagnie nécessite un suivi vétérinaire régulier pour prévenir d’éventuels problèmes de santé. Votre connaissance de l’animal est essentielle à la détection des symptômes de l’arthrose. En complément, les connaissances de votre vétérinaire sont capitales pour adapter les soins tout au long de sa vie. En surveillant sa croissance, son poids, son alimentation ou la guérison d’éventuelles blessures, le vétérinaire pourra limiter autant que possible l’usure du cartilage responsable de l’arthrose. Même si votre chat vous semble en parfaite santé, continuez les visites de contrôle chez votre vétérinaire.

2. Suivre la croissance d’un chat

Des carences chez le chaton peuvent être à l’origine de malformations qui favorisent une arthrose précoce à l’âge adulte. Le rôle de votre vétérinaire est là encore capital : en suivant de près la croissance de votre animal, il adaptera les aliments et les rations à ses besoins nutritionnels. Ceux-ci évoluent non seulement en fonction de son âge, mais aussi de sa race et de son poids. Restez également vigilant au moindre signe de souffrance. Les signes de douleur chez le chat sont souvent discrets, rendant certaines blessures invisibles. Or un traumatisme musculaire, ligamentaire ou osseux mal soigné peut aussi favoriser l’apparition de l’arthrose.

Arthrose du chat : Comment prévenir l’apparition de la maladie ?
Il faut se montrer attentif au moindre signe de souffrance - Nils Jacobi / Shutterstock

3. Surveiller le poids de votre chat en prévention de la maladie

Plus la masse graisseuse est importante, plus l’effort imposé aux articulations lors des déplacements est intense. Ce stress articulaire supplémentaire accélère l’usure du cartilage. La prévention commence donc par le contrôle du poids de votre animal de compagnie, dès le plus jeune âge et tout au long de sa vie. Déterminez avec votre vétérinaire le poids optimal pour votre chat, puis adaptez son alimentation en fonction.

  • En cas de surpoids ou d’obésité, un régime est généralement indispensable. Consultez votre vétérinaire pour établir un programme alimentaire adapté.
  • Même si votre chat affiche un poids idéal, surveillez son évolution. En cas de changement, adaptez la taille des rations, toujours sous les conseils de votre vétérinaire.

Des aliments de mauvaise qualité nutritionnelle peuvent également favoriser le surpoids ou apporter des quantités insuffisantes de nutriments. Choisissez des produits de qualité conçus pour les besoins de votre animal, recommandés ou approuvés par votre vétérinaire. Il peut s’agir de croquettes, mais aussi de cuisine maison, tant que la composition et la taille des rations sont adéquates. En vieillissant ou en cas de symptômes avant-coureurs, votre vétérinaire pourra éventuellement vous proposer d’enrichir l’alimentation de votre animal à l’aide de compléments alimentaires visant à renforcer ses articulations.

4. Favoriser l’activité d’un chat pour prévenir l’arthrose

En règle générale, les chats régulent d’eux-mêmes leur dose d’exercice physique. L’âge, une maladie ou le début des douleurs dues à l’arthrose peuvent cependant provoquer une baisse d’activité. Celle-ci peut en retour entraîner une prise de poids, une perte de masse musculaire et de souplesse des articulations, autant de facteurs qui favorisent et entretiennent l’arthrose. Pour maintenir une activité physique modérée, mais régulière, adaptez les exercices à votre animal de compagnie.

  • Jouez avec lui en le stimulant à l’aide de ses jouets favoris. Une ficelle ou un laser peuvent parfois suffire. S’il souffre déjà d’arthrose, limitez les sauts.
  • S’il a pris du poids à la suite d’une baisse d’activité, envisagez d’investir dans un jouet distributeur de croquettes, qui associe l’activité physique à l’alimentation.
  • En ville, certains propriétaires de chats promènent leur animal de compagnie en laisse. Tous les chats ne sont pas réceptifs à cette méthode, mais si le vôtre l’apprécie, elle peut permettre de maintenir son niveau d’activité.
Arthrose du chat : Comment prévenir l’apparition de la maladie ?
Un chat en train de jouer - Elya Vatel / Shutterstock

5. Arthrose du chat : adaptez son cadre de vie à son âge

Prévenir l’arthrose du chat concerne également les animaux âgés, dont les articulations fragilisées doivent être ménagées. Près de 80% des chats de plus de 11 ans souffrent d’arthrose.

  • Pour éviter de sur-solliciter les articulations d’un chat vieillissant et simplifier son quotidien une fois l’arthrose diagnostiquée, optez pour une litière dotée de bords bas. Des côtés hauts imposent un effort supplémentaire, et un chat qui souffre peut, à terme, faire ses besoins en dehors de la litière pour éviter d’avoir à l’enjamber.
  • À partir d’un certain âge et surtout si l’arthrose est déjà présente, il sera préférable de supprimer tous les éléments qui se trouvent à hauteur ou d’installer un système de rampe. Les marches ne sont pas recommandées, même avec un effet escalier multiplié, si votre chat est atteint d’arthrose de la hanche ou des genoux.
  • Si vous possédez un griffoir pour chat vertical, envisagez de l’échanger contre un modèle horizontal. Les mouvements demandés imposent moins de stress aux articulations.

>> Retrouvez tous nos contenus sur l’arthrose chez le chat

L’arthrose du chat ne se soigne pas, mais peut être efficacement freinée. Pour en retarder l’apparition, puis en limiter l’impact sur la qualité de vie de l’animal, la prévention est la clé : consultez votre vétérinaire pour mettre en place un suivi adapté.

Article relu et validé par la Dre vétérinaire Michèle Gorissen

À lire aussi : Arthrose du chat : prévention, symptômes et traitement

> La santé de votre chat est aussi une priorité.
Assurez le avec notre partenaire Assur O'Poil.

# arthrose
Par Elise Petter Crédits photo :

Stiva Urban / Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)