Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Arthrose du chat : Quelles sont les bonnes habitudes à adopter ?

Lundi 08 Mars 2021 |

À défaut de la guérir, l’arthrose du chat peut être retardée, ralentie ou soulagée par la mise en place de bons gestes. Des réflexes simples qui permettent d’offrir à votre compagnon le meilleur confort de vie possible, depuis l’alimentation jusqu’à l’adaptation de son environnement.

Soigner l’alimentation du chat face à l’arthrose

Une alimentation de qualité et adaptée à votre animal permet avant tout de maîtriser son poids, facteur aggravant dans l’arthrose du chat. L’obésité comme le surpoids peuvent à la fois favoriser l’apparition de la maladie et accélérer sa progression en augmentant le stress articulaire. En parallèle, un chat souffrant d’arthrose a tendance à bouger moins, favorisant la prise de poids. En prévention comme en traitement, pesez ou faites peser régulièrement votre animal de compagnie par votre vétérinaire, afin d’adapter les rations ou les aliments en fonction des variations.

  • Pour un chat au poids normal, optez pour une alimentation équilibrée de qualité, adaptée à la race et à l’âge de l’animal.
  • Si votre chat souffre de surpoids ou d’obésité, mettre en place un régime adapté permettra d’alléger la charge des articulations.

Dans les deux cas, établissez le régime alimentaire de l’animal sur les conseils de votre vétérinaire. Lui seul est à même d’établir les quantités nécessaires à son bien-être et de vous conseiller des aliments spécifiques. Il peut d’ailleurs vous aiguiller vers des aliments diététiques facilitant la perte de poids ou spécialement enrichis pour les chats arthrosiques. Il existe également des compléments alimentaires, à base de glucosamine et de chondroïtine sulfate, qui visent à renforcer les articulations.

Arthrose du chat : maintenir l’activité physique

Essentielle au maintien du poids, l’activité physique l’est tout autant pour les articulations, même en cas d’arthrose du chat : elle permet de préserver leur souplesse et la masse musculaire qui les entoure. Or un félin malade a tendance à éviter les mouvements qui le font souffrir, parfois sans autre symptôme de douleur visible. Pour maintenir un niveau d’exercice minimal, proposez-lui des moments de jeu et stimulez-le avec ses accessoires préférés.

Arthrose du chat : Quelles sont les bonnes habitudes à adopter ?
Chat en train de jouer - Ingus Kruklitis / Shutterstock

Il est toutefois difficile de forcer un chat à se dépenser s’il en a décidé autrement. En cas de blocage, parlez-en à votre vétérinaire. Le refus ou la restriction des mouvements peut notamment indiquer une douleur forte, qui doit être prise en charge pour maintenir le confort de vie de l’animal. Il pourra également vous suggérer d’autres façons de prévenir l’aggravation de la maladie en l’absence d’activité physique, par exemple via une rééducation visant à réduire la douleur et à restaurer la masse musculaire.

Adapter l’environnement d’un chat souffrant d’arthrose

Réaménager l’environnement de vie d’un chat atteint d’arthrose est essentiel pour préserver son confort et soulager sa douleur. Étudiez les différents accès à ses emplacements de prédilection, afin d’en adapter la hauteur. Qu’il s’agisse de la litière, du couchage ou de l’arbre à chat, la douleur peut pousser votre chat à abandonner ses endroits favoris s’ils deviennent inaccessibles pour lui.

  • Choisissez une litière à bord bas afin de lui en simplifier l’accès. Un chat qui fait ses besoins hors de sa litière indique souvent qu’il a du mal à l’enjamber. Le principe est le même pour son panier, s’il en a un.
  • Placez des rampes, des chaises, des échelles ou des boîtes pour lui permettre de rejoindre plus facilement ses emplacements préférés. Vous pouvez également réorganiser la disposition de vos meubles pour créer des effets d’escalier.
  • Ajustez la hauteur de ses gamelles afin de lui éviter de se pencher lorsqu’elles sont posées au sol.

Le confort est tout aussi important en cas d’arthrose du chat. Le froid, les courants d’air ou les surfaces dures peuvent accentuer les douleurs articulaires et les raideurs de l’animal au réveil. Prévoyez un couchage confortable, placé dans un endroit chaud à l’abri des courants d’air. Il existe des coussins et paniers à mémoire de forme, qui permettent de réduire les points de pression et de favoriser la détente des muscles. N’hésitez pas à multiplier les coussins et couvertures dans ses endroits favoris, afin de lui aménager plusieurs lieux de repos.

Massage et brossage pour soulager l’arthrose du chat

Un chat atteint d’arthrose peut peiner à faire sa toilette. Dans ce cas, son poil est moins lisse, plus terne, parfois indiscipliné. Si la plupart des chats apprécient peu les bains, le brossage est une solution simple pour l’aider à entretenir son pelage. En complément, il existe des shampoings secs conçus pour les félins. Consultez votre vétérinaire pour choisir un produit adapté.   

Le massage et les exercices de flexion/extension peuvent également être une solution pour soulager la douleur et conserver la flexibilité des articulations. Si votre animal ne supporte pas d’être touché, en revanche, ne vous y risquez pas, la douleur pourrait le rendre agressif.

 

L’arthrose du chat est une maladie dégénérative qui peut lourdement impacter sa qualité de vie. Complémentaires de la prise en charge médicale mise en place par votre vétérinaire, ces quelques bonnes habitudes permettent de maintenir son confort et son bien-être aussi longtemps que possible.

Article relu et validé par la Dre vétérinaire Michèle Gorissen

À lire aussi : Arthrose du chat : prévention, symptômes et traitement

> La santé de votre chat est aussi une priorité.
Assurez le avec notre partenaire Assur O'Poil.

# arthrose
Crédits photo :

Shutterstock / Nitiphonphat

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)