Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
  • Wamiz Box
Race de chat :

Quelles sont les situations stressantes pour le chat et les moyens de l’apaiser ?

Lundi 23 Mars 2015 |

Ennui, solitude, changement, nouveauté : comme nous, les chats sont parfois soumis à un stress intense, et il est important d'agir vite pour éviter les graves conséquences que cette angoisse peut engendrer.

Comme nous l'explique Marie-Hélène Bonnet, comportementaliste du chat, "le stress est l’ennemi du chat, il faut veiller à le limiter au maximum".

Comment savoir si mon chat est stressé ?

Marquages de territoire intempestifs dans la maison, agressivité, perte d'appétit ou au contraire boulimie, apathie, léchage compulsif, sont autant de signes qui doivent vous alerter.

Dès que vous percevez ces premiers signes, rendez-vous chez votre vétérinaire car il pourrait s'agir d'un trouble physiologique.

L'ennui

Un chat qui s'ennuie est un chat stressé. Même s'il passe une grande partie de son temps à dormir, il a besoin d'activités, tant pour sa santé que pour son moral.


© Flickr - Elvis Pucar

Arbre à chat pour se percher et observer, griffoir pour épargner le canapé, jouets à chasser et jeux d'intelligence : laissez à votre chat de quoi s'occuper durant vos absences et n'oubliez pas de jouer un peu avec lui chaque jour.

Les chats aiment se cacher, tachez donc aussi d'offrir à votre compagnon des endroits douillets où se réfugier.

Le changement

Les chats sont des animaux territoriaux et routiniers qui détestent que l'on change leurs habitudes. Un nouveau meuble, un déménagement, l'arrivée d'un enfant, ou d'un autre compagnon à 4 pattes... sont autant de situations qui peuvent s'avérer bouleversantes pour un chat.


© Flickr -  Páris Neto

C'est pourquoi il est très important de bien préparer son animal lorsqu'un changement va venir perturber son environnement. Donner au chat un linge imprégné de l'odeur de bébé avant le retour de la maternité, répandre la sienne dans la chambre de l'enfant, ou en cas de déménagement aux 4 coins de la maison et surtout les lieux de passage, installer ses petites affaires selon un agencement similaire à celui de l'ancienne maison : il existe fort heureusement bien des moyens pour aider le chat à s'adapter au changement.

Il existe également des produits à base de phéromones qui agissent efficacement contre le stress, ainsi que des compléments alimentaires contenant une molécule relaxante fabriquée naturellement par les nourissons lors de l’allaitement.

> Déménagement, bébé, nouveauté : comment préparer son chat au changement ?

Un manque de sevrage

Si les vétérinaires et comportementalistes n'ont de cesse de le répéter, ce n'est pas pour rien : un chaton n'est pas correctement sevré avant ses 14 semaines environ, au moment où sa mère le rejette.

Durant la phase très importante du sevrage psychosocial, la mère apprendre à ses chatons comment se comporter et les limites à ne pas dépasser. Si le petit est retiré à sa mère avant la fin de cet apprentissage, il risque de stresser dans de nombreuses situations qu'il ne saura pas comment affronter.


© Flickr -  Lachlan Rogers


Une thérapie comportementale, accompagnée de fleurs de bach, peut pallier à ce manque, si le sevrage n'est pas intervenu trop tôt et que le chaton a donc reçu un début d'apprentissage, souligne Marie-Hélène Bonnet.

Crédits photo : Lisa Yarost - Flickr
2 commentaire(s)
Cerise14 a écrit:
il y a 1 an
Bonjour, tout d'abord quel âge à votre minette et depuis combien de temps sort-elle ?
Est-elle stérilisée ? (car ça réduit leur envie d'aventure, ils partent un peu moins loin en étant stérilisé)
Voilà il n'y a pas 36 mille façon de procéder : c'est soit le chat sort, soit le chat sors pas.
Mais pas un coup si, un coup non.
Ou alors si vous avez un jardinet que vous avez la possibilité de mettre une clôture de 2 m avec un retour pour que le chat ne l'escalade pas c'est l'idéal. Car si votre chat à pris le coup de sortir ça va être difficile de revenir en arrière mais pas impossible.
Voilà sinon sécuriser le terrain dans lequel il va avec cloture
Pour ma part, j'ai une petite minette de 3ans qui n'est jamais sorti, je suis en maison actuellement mais je sais que plus tard je serai en appartement, donc je ne veux pas lui créer de traumatisme en la faisant sortir pour qu'ensuite elle ne le puisse plus en appartement.
Je ne vous cache pas que c'est une surveillance de chaque instant (fenêtre, porte etc)
Mais elle a un perchoir à chaque fenêtre de la maison + un petit balcon sécurisé avec un filet dans la salle de bain, elle prend ainsi l'air et le soleil
Mais surtout comme elle n'est jamais sorti elle ne réclame pas car elle ne connaît pas.
Je vous invite à téléphoner à votre vétérinaire pour savoir s'il a des astuces pour déshabituer un chat à sortir
Car biensûre l'idéal c'est quand même qu'ils sortent mais quand on n'a pas la chance d'avoir une maison bien située et à l'abris de la route et bah pour sa sécurité vaut mieux qu'il reste à l'intérieur avec plein de perchoirs, des jouets, des endroits douillets et beaucoup d'amour
Bonne journée
Luciedu2b a écrit:
il y a 2 ans
moi je voudrais savoir comment rendre ma minette un peu plus casanière, car elle sort depuis quelques mois, elle adore ça, elle s'amuse avec tout, mais j'ai très peur de tous les dangers extérieurs, (chiens, voiture, poison, etc...) . je voudrais l'habituer a rester un peu plus a la maison, mais elle miaule tellement que ça me crève le coeur, alors je cède, parce que je ne veux pas qu'elle stresse, mais je suis morte de peur à l'idée qu'il lui arrive quelque chose! aidez moi svp !!!!!!! merci
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)