Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Anxiété de séparation : comme les chiens, les chats aussi en souffrent !

Vendredi 17 Avril 2020 | Par Nathalie D'Abbadie

Les chats aussi souffrent de l’anxiété de séparation ! Les propriétaires s’inquiètent souvent pour leurs chiens restés seuls à la maison, mais les chats sont tous aussi concernés ! Selon une nouvelle étude, un chat sur 10 serait anxieux en l’absence de son maître.

Une nouvelle étude sur les comportements anxieux chez les chats vient d’être publié par le journal Plos One.

Les chercheuses, Daiana de Souza Machado, Paula Mazza Barbosa Oliveira, Juliana Clemente Machado, Maria Camila Ceballos et Aline Cristina Sant’Anna, ont fait des découvertes intéressantes : parmi les chats de 130 propriétaires, environ 13% affichaient des comportements anxieux en l’absence de leurs maîtres. Pas si indifférents, nos matous !

Anxiété de séparation : comme les chiens, les chats aussi en souffrent !

Une étude qui s’intéresse à l’anxiété des chats séparés de leurs propriétaires

On a beau dire que les chats s’attachent moins à leurs maîtres chez les chiens, ce n’est pas forcément vrai !

Dans cette étude menée par des chercheuses de l’université Universidade Federal de Juiz de Fora au Brésil, 130 propriétaires de chats ont répondu à des questions précises sur le comportement de leurs animaux en leur absence. Les résultats donnent une idée des comportements anxieux récurrents, la probabilité pour qu’un chat domestique en souffre, et les méthodes utilisées par les maîtres pour les gérer.

Parmi les problèmes de comportement remontés par les propriétaires, les chercheuses ont remonté l’agressivité, la dépression, des miaulements excessifs et des accidents d’urination et de défécation dans la maison.

Anxiété de séparation : comme les chiens, les chats aussi en souffrent !

Des conclusions surprenantes au sujet de l’anxiété de séparation chez les chats

Selon les témoignages des propriétaires, 30 chats sur 223 présentaient au moins un comportement synonyme de l’anxiété de séparation chez le chat, ce qui équivaut à un pourcentage de 13,5%.

Parmi ces 30 chats, 20 individus avaient également un comportement destucteur, ainsi que d’autres signes de troubles d’ordre mental, comme les miaulements excessifs (19 chats sur 30), l’urination inappropriée (18 chats), la dépression (16 chats), l’agressivité (11 chats), l’agitation et l’anxiété (11 chats) et la défécation inappropriée (7 chats).

De plus, les changements de comportement liés à l’anxiété de séparation chez le chat étaient plus fréquents dans les foyers sans aucune femme, avec plus d’une femme, avec des propriétaires entre 18 et 35 ans, avec un seul animal de compagnie, ou sans aucun jouet pour le chat.

Les trouvailles des chercheuses permettront peut-être aux propriétaires de chats anxieux de trouver des solutions pour réduire l’inquiétude de leurs animaux, en leur offrant par exemple plus de jouets, ou en changeants certains facteurs environnementaux si possible.

En conclusion de leur publication, l’équipe de chercheuses a précisé que les chats domestiques développent bel et bien des attaches émotionnelles à leurs familles, et que leur comportement est clairement impacté lorsqu’ils sont séparés d’eux. Tous les chats ne sont pas à l’aise de rester seuls pendant des heures : cela dépend des individus !

A lire aussi : Comment repérer et soigner l'acné chez le chat ?

# étude, science, anxiété
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)