Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Arthrose du chien : comment savoir s’il souffre ?

Dimanche 14 Mars 2021 |

Tous les chiens ne sont pas égaux face à la souffrance. Certains la supportent mieux, d’autres ont tendance à la cacher. Pour détecter une éventuelle douleur due à l’arthrose chez votre compagnon, soyez attentif à ses variations de comportement, même infimes. 

Arthrose du chien : les comportements de souffrance qui alertent

Peu visible lorsqu’elle reste modérée, la douleur chronique modifie les comportements de la plupart des chiens. Des variations qui peuvent aller de la baisse d’activité jusqu’à l’agressivité.

Son humeur change

Comme pour les humains, la douleur chez le chien peut impacter le dynamisme et l’humeur. La queue basse, le regard vide ou les traits tirés sont des indicateurs à guetter, en particulier s’ils s’écartent de son comportement habituel. Il en va de même si votre chien bouge moins et dort plus : une douleur chronique peut gêner sa mobilité et perturber son sommeil, le poussant à augmenter les périodes d’inactivité.

Votre chien s’alimente moins

La perte d’appétit et le manque d’enthousiasme devant une nourriture habituellement appréciée révèlent souvent une situation de stress chez le chien. Il peut s’agir d’une situation temporaire due à un changement. Si elle dure, que votre animal maigrit ou refuse complètement de s’alimenter, n’attendez pas pour consulter votre vétérinaire.

Votre chien s’isole ou vous suit brusquement 

Pas d’inquiétude s’il s’agit de son comportement habituel, mais un changement peut vous mettre la puce à l’oreille. Un chien indépendant qui sollicite constamment l’attention, ou au contraire un chien très sociable qui s’isole brusquement, sont deux signes révélateurs d’un mal-être chez l’animal.

Votre animal refuse certains mouvements 

Lorsque ses articulations le font souffrir, un chien atteint d’arthrose peut refuser de jouer ou de bondir pour attraper une balle. Il peut :

  • rechigner à descendre des marches ;
  • peiner à monter en voiture ;
  • s’interrompre en pleine course ;
  • se coucher au beau milieu de la promenade.

Dans tous les cas, ces comportements d’évitement indiquent au mieux un inconfort, au pire une douleur.

Arthrose du chien : comment savoir s’il souffre ?
scubadesign / Shutterstock

Il devient agressif 

Un chien habituellement doux qui devient subitement agressif exprime une gêne ou une souffrance. Certains réagissent d’ailleurs au contact en grognant ou montrant les dents, lorsque vous tentez d’approcher la zone douloureuse. Il ne s’agira pas à tous les coups d’une douleur d’arthrose, mais un tel comportement ne doit jamais être pris à la légère.

Les signes physiques de douleur dans l’arthrose du chien

Les manifestations physiques sont parfois visibles avant les changements comportementaux, puisqu’elles concernent également les douleurs éphémères ou modérées. Pour les repérer, ouvrez l’œil et au moindre doute, consultez au lieu de laisser une douleur non traitée.

Votre chien boîte 

Dans le cas de l’arthrose du chien, la boiterie est l’un des premiers indicateurs de souffrance. Aux premiers stades, il s’agit d’une douleur froide, qui disparaît lorsque l’animal s’étire et s’échauffe, indiquant que la douleur est modérée. Sans prise en charge adéquate, elle peut s’installer et gagner en intensité. La boiterie devient alors plus fréquente, voire permanente. Selon le membre qu’elle touche, la douleur provoquée par l’arthrose peut également inciter le chien à garder une patte levée pour la soulager, lorsqu’il est en position statique.

Le changement de position le fait souffrir

Les difficultés à se lever, en particulier le matin, sont typiques de l’arthrose du chien. Il s’agit souvent de simples raideurs aux premiers stades, qui peuvent à terme empêcher le chien de se mouvoir correctement. Si sa démarche est saccadée, qu’il tombe et glisse régulièrement ou ne parvient pas à se lever, la douleur de l’arthrose est sans doute déjà installée.

Votre animal gémit souvent 

Si tous les gémissements ne sont pas des plaintes, ils font partie du langage d’un chien. Ils doivent donc être pris en compte. Lorsque l’animal gémit seul ou de façon inhabituelle, de façon récurrente et sans motif apparent, il est essentiel d’en rechercher la cause.

Votre chien se lèche compulsivement 

En se léchant, un chien cherche le plus souvent à s’apaiser. Un léchage compulsif d’une même zone peut indiquer une douleur à cet endroit ou révéler un trouble anxieux. Cette attitude mérite dans les deux cas d’être mentionnée à votre vétérinaire.

Arthrose du chien : comment savoir s’il souffre ?
Leonardo Molina / Shutterstock

Ses halètements sont frénétiques

Les halètements sont un comportement normal chez le chien, tant qu’ils ne sont pas excessifs. Si votre animal de compagnie halète rapidement et bruyamment sans raison, hors exercice physique, il peut s’agir d’une manifestation de stress. Elle ne révèle pas automatiquement une douleur, mais peut en être un indicateur, en particulier si le phénomène est récurrent.

Ses articulations sont enflées 

Lorsqu’une inflammation accompagne l’arthrose du chien, les articulations peuvent enfler, voire rougir et devenir chaudes. Dans ce cas, évitez de manipuler la zone douloureuse et n’attendez pas pour appeler votre vétérinaire.

 

Tout comportement inhabituel, injustifié et récurrent de votre animal de compagnie peut indiquer un mal-être, un malaise ou une douleur. Au moindre doute, consultez votre vétérinaire : un bilan complet lors de votre prochaine visite peut permettre de diagnostiquer un début d’arthrose du chien afin de prendre en charge efficacement sa souffrance.

>> Retrouvez tous nos contenus sur l’arthrose chez le chien
 

Article relu et validé par la Dre vétérinaire Michèle Gorissen

À lire aussi : Arthrose du chien : prévention, symptômes et traitement

> La santé de votre chien est aussi une priorité.
Assurez le avec notre partenaire Assur O'Poil.

# arthrose
Crédits photo :

Nick Kuppens / Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)