Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>

Douleur chez le chien : 3 postures qui doivent vous alerter

Mercredi 05 Juillet 2017 |

Détecter la douleur chez le chien n'est pas toujours facile. Si seulement nos animaux de compagnie pouvaient parler ! Souvent, ils manifestent la douleur sans se plaindre. Mais certains symptômes ne trompent pas. Des changements de comportement doivent vous alerter, mais aussi certaines postures, qui peuvent être les signes d'un mal-être, physique ou psychologique.

Il n'est pas toujours simple de détecter les signes de douleur chez le chien. Si votre chien adopte l'une des 3 postures suivantes, ne tardez pas à l'emmener chez le vétérinaire, car il pourrait être malade.

Le chien lève une patte

Cela semble pourtant assez évident, on entend pourtant cette question très souvent : "mon chien lève la patte, est-ce qu'il a mal ? Parce qu'il ne se plaint pas..."

Les boiteries sont variées et dépendent de l'importance de l'atteinte : de la boiterie intermittente avec appui, jusqu'à la boiterie permanente sans que la patte ne touche le sol. Cela varie en fonction de la douleur réelle (un chien qui ne pose pas du tout la patte implique une radio pour vérifier la présence de fracture) et de la sensibilité du chien (ça arrive aussi de voir le chien hurler dès qu'on le touche en refusant qu'on approche la patte, pour une épine plantée entre les coussinets). Les propriétaires ont beaucoup de mal à estimer la douleur de l'animal par rapport à son niveau de plainte, qualquant souvent leur propre sensibilité à la douleur sur les réactions du chien. Or celui-ci a tendance à mieux résister à une douleur persistante que l'humain.

Douleur chez le chien : 3 postures qui doivent vous alerter
Un chien qui lève la patte peut vous demander de l'attention, mais aussi manifester une boiterie.

Naturellement, comme sur cette image, il ne faut pas confondre cette posture avec certaines demandes d'attention : une posture douloureuse est maintenue. Elle peut éventuellement être moins visible voir disparaître si le chien s'excite et joue, mais dans ce cas elle n'est pas très importante (c'est souvent le cas des boiteries arthrosiques, manifestant ce qu'on appelle une douleur à froid que le mouvement atténue). Dans le cas où la boiterie ne disparaît pas même quand le chien change de position, il faut s'alerter.

Le chien pose sa tête contre un mur

Si votre chien appuie sa tête contre un mur sans aucune raison, il manifeste potentiellement un trouble neurologique. On appelle ce signe clinique le "pousse-au-mur-", et traduit souvent une atteinte corticale : c'est souvent associé à marches en cercle automatique, des plaintes et/ou une altération de la vigilance. Il y a de nombreuses causes possibles à ce type d'atteinte : traumatisme, tumeur, AVC, hypertension intracrânienne... La consultation chez le vétérinaire est indispensable, et des examens complémentaires seront sans doute à prévoir.

 

photo chien tête contre un mur
Si votre chien appuie sa tête contre les murs, emmenez-le chez le vétérinaire. (facebook.com/steunpuntvoordieren)

Les vétérinaires d'une association néerlandaise avaient mis en garde les propriétaires de chiens et de chats voilà quelques mois via un message posté sur Facebook : "Le chien ci-dessus appuie la tête contre le mur. Cela peut paraître amusant ou mignon à première vue. Pourtant, il est en danger. Il fait cela parce qu’il est atteint d’une encéphalopathie hépatique" alertait l'association.

Le chien penche la tête vers le bas

Un chien qui penche la tête vers le bas de façon répétée et sur la durée peut souffrir de douleurs cervicales. On appelle ce type de position une posture antalgique.
Vous trouverez également dans cette catégorie la phobie des escaliers : un chien souffrant au niveau de sa colonne affronte chaque marche comme une épreuve, surtout en descente, et peut présenter une certaine aversion face à un escalier.
Si vous remarquez que votre chien marche la tête basse, les membres et le dos figé, et maintient cette posture à l'arrêt, emmenez-le rapidement voir un vétérinaire : des anti-douleurs peuvent le soulager lors de crises arthrosiques.

photo cocker
Si votre chien marche la tête basse alors qu'il n'est pas en train de renifler ou suivre une piste, et garde cette posture, il est possible que son cou le fasse souffrir. (© Flickr - Chris)

Dr Stéphane Tardif
Docteur vétérinaire et rédacteur pour Wamiz

 

A lire aussi : CONSEILS SANTÉ Mon chien a la tête qui penche !

> Vous recherchez une assurance pour votre chien ?
Assurez la santé de votre animal avec la mutuelle des vétérinaires
Crédits photo :

Shutterstock

4 commentaire(s)
Pour la première posture, mes deux chiens le font quand ils ont dormi et qu'ils s'étendent. Ils sont en pleine forme !
je réponds à la personne qui avait adopté un chaton de 4 semaines environ, et qui ne voulait plus du biberon. Il y a un problème important et incontournable à cet âge, c'est l'élimination. Normalement la chatte lui lèche le ventre et aspire des déjections. On peut mouiller le ventre en massant, et, avec un thermomètre pour humain, faire des aller-retours dans l'anus. J'avais obtenu de bons résultats pour le mien, mais il avait 1 mois 1/2.
Pareille, je suis d'accord avec toi Jimlolo, surtout pour la première position, en faite je dirais que ça dépend du contexte, mon chien (Milou) quant il joue se met régulièrement dans cette position, dans l'amusement cette position n'a rien d'alarmant.
je suis d'accord avec toi jimlolo mon chien (shayna) fait tous le temps sa !!! mais pour les autre je sui d'accord !!! merci pour ses renseignements
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook