Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Shar Pei

Shar Pei
Shar Pei
Autre(s) nom(s) :
Chien de combat chinois
Origine :
Section :
Molossoïdes

Caractéristiques physiques du Shar Pei

Le Shar Pei est un chien robuste, solide et compact, au poil très court. La tête est grande par rapport à son corps, le crâne est large et plat, le stop peu accentué. Des rides abondantes et fines recouvrent le front et la région orbitale, en se prolongeant ensuite vers le bas pour former des plis. Les yeux sont petits, enfoncés, de couleur noire ou brune chez les chiens beiges. Les oreilles sont très petites, en forme de triangle équilatéral, attachées très haut et en avant au-dessus des yeux. La peau forme différents plis sur tout le corps, ce qui constitue une caractéristique particulière de la race. La queue est attachée très haut, incurvée au-dessus du dos, sans le toucher.

Poil : grossier, très court et droit, avec une dureté particulièrement évidente.
Couleur : noir, brun, feu, beige, crème.
Taille : 40 à 54 cm
Poids : 16 à 20 kg

Origines et histoire

C’est un chien très ancien mais on ne dispose pas d’informations précises sur ses origines. Le Shar Pei était particulièrement répandu dans les provinces du pourtour de la mer de Chine où il était utilisé comme chien de combat. Aujourd’hui c’est un chien très à la mode, très demandé comme chien de compagnie et très répandu aux États-Unis et en Grande-Bretagne : c’est d’ailleurs à cette dernière que l’on a attribué « en copropriété » la paternité de la race.

Caractère et aptitudes

Très doux avec son maître et sa famille, le Shar Pei est plutôt réservé envers les étrangers, sans être pour autant agressif. C’est un bon compagnon pour les enfants. Il est également capable de monter la garde. C’est un chien très sympathique qui ne devrait pas être choisi pour sa particularité esthétique mais seulement pour son caractère plein de qualités.

Supporte la solitude :

D’un tempérament très calme et quelque peu indépendant, le Sharpei adulte peut tout à fait rester seul à la maison quelques heures sans pour autant faire de grosses bêtises. Il devra toutefois avoir été habitué dès son plus jeune âge à la solitude pour la vivre sereinement.

Facile à éduquer / obéissant :

Ce chien ridé a la mauvaise réputation d’être têtu, toutefois, il n’en est rien. Certes, son éducation demande constance et fermeté, mais en aucun cas elle ne sera freinée par un tempérament obstiné.

Il est vrai que le Shar Pei a un fort caractère, dans le sens où s’il est brusqué ou qu’il ne comprend pas ce qu’on lui demande, il pourra se résigner facilement. De plus, il peut être parfois difficile de le motiver. Mais s’il comprend ce que l’on attend de lui et que les exercices sont répétés régulièrement, avec patience et cohérence, il s’y pliera avec enthousiasme.

L’éducation doit être amorcée dès les 2 mois du chiot Sharpei et être couplée avec une socialisation de grande qualité qui ne faut absolument pas négliger pour éviter d’avoir un chien réactif.

Les méthodes d’éducation positives sont à privilégier car ce chien de combat n’apprécie pas les injustices. Parfois difficile à motiver, les méthodes brutales ne feront que le bloquer.

Aboiement :

Gardien et de nature assez protecteur, le Shar Pei peut être amené à aboyer pour dissuader un quelconque intrus de s’introduire chez lui. Une éducation adaptée permettra d’atténuer ou au contraire renforcer ce trait en fonction des attentes et besoins des maîtres.

Fugueur :

Ce chien de combat chinois est bien trop protecteur pour prendre la fuite, d’autant qu’il apprécie particulièrement le confort douillet et chaud d’un intérieur.

Destructeur :

Notamment lorsqu’il est chiot, le Shar Pei peut se montrer destructeur mais son tempérament calme prend vite le dessus avec l’âge.

Gourmand / glouton :

Ce chien ne refusera que très rarement une gourmandise mais attention car il peut rapidement souffrir d’embonpoint.

Les friandises peuvent être utilisées pour parfaire son éducation en le motivant à coopérer, mais sans excès.

Chien de garde :

Ce chien de combat chinois est un très bon gardien car il a un sens de la propriété assez développé. En effet, il ne laisse pas facilement quelqu’un qu’il ne connaît pas ou qui ne lui inspire pas confiance entrer chez lui.

Sans jamais se montrer agressif, il saura adopter un comportement dissuasif de par sa stature et à l’aide d’aboiements graves.

Premier chien :

Ce chien plissé est très souvent adopté pour son physique atypique. Toutefois, il reste un chien qui a besoin d’une éducation ferme et précoce. Des maîtres néophytes pourraient rapidement se laisser dépasser.

S’il n’est pas bien éduqué ni socialisé, il peut devenir dangereux car son passé de chien de combat pourrait le pousser à s’imposer face à ses congénères, et ce sans risquer de se blesser grâce à ses nombreux plis qui rendent les prises indolores.

De fait, avant une adoption, il est important de prendre conscience de toutes les caractéristiques de la race, pas seulement physiques.

Conditions de vie

Sharpei en appartement :

La vie en appartement, dans un milieu citadin est tout à fait possible pour ce chien calme. Cela lui évitera de surcoît des irritations cutanées. Attention tout de même à son instinct de garde qui pourrait, s’il n’est pas contrôlé, gêner les voisins dans un immeuble par exemple.

Le Sharpei apprécie le confort d’une vie en intérieur et ne pourrait pas supporter de passer sa vie dehors, dans un jardin, tant physiquement (à cause de l’absence de sous-poil) que émotionnellement.

Qu’il vive dans une maison avec un accès extérieur régulier ou en appartement, il aura de toute façon besoin de plusieurs sorties par jour.

Besoin d’exercice / sportif :

Les besoins de ce chien chinois en terme de dépense sont relativement modérés. Ce n’est pas un grand sportif mais il apprécie tout de même les longues balades à la campagne.

Il pourra se contenter de trois balades par jour, le matin, le midi et le soir, sans pour autant qu’elles soient très intenses en terme de dépense physique. Pour ce toutou, les balades devront être davantage qualitatives, avec des stimulations mentales, olfactives et sociales.

Voyage / Facilité de transport :

Le transport de ce chien de taille moyenne n’est pas compliqué mais pour que tout se passe bien, il est impératif qu’il ait été socialisé dès son plus jeune âge aux différents environnements et stimulations.

Dans les transports en commun tels que le train, le port d’une muselière sera obligatoire, comme pour tous les chiens de son gabarit ou plus. En voiture ou en avion, il devra voyager dans une caisse de transport adaptée à sa taille. Dans les bus ou métros dans lesquels les chiens sont autorisés, une éducation en amont aux différents ordres de statique sera indispensable.

Compatibilité

Le Sharpei et les Chats :

Pour faire cohabiter un Shar Pei est un chat, il conviendra de les faire grandir ensemble, sans quoi l’entente pourrait être délicate.

Ce chien plissé ne fera jamais copain copain avec un chat, le but de la socialisation et de l’éducation sera d’aboutir à une tolérance et non une grande complicité.

Des ordres tels que “tu laisses” et “à ta place” seront indispensables et devront être acquis le plus rapidement possible. De même, il faudra toujours laisser au chat la possibilité de fuir ou de se réfugier en hauteur.

Le Sharpei et les Autres chiens :

Ce chien de combat n’est pas le plus sociable de son espèce. Pour éviter qu’il ne devienne réactif, une importante socialisation est à mettre en place. C’est l’un des points majeur de son éducation qu’il ne faut en aucun cas négliger ou sous-estimer.

Des rencontres congénères encadrées, régulières et toujours positives devront être proposées au chiot Sharpei pendant toute sa période de développement afin qu’il accumule de nombreuses expériences positives pour être serein par la suite.

Le Sharpei et les enfants :

Une famille avec enfants ne posera aucun problème au Shar Pei si tant est que les enfants le respecte et que des règles de vie à la maison sont instaurées et respectées.

Le Sharpei et les Personnes âgées :

Malgré le tempérament calme de ce chien, il reste tout de même un chien au fort caractère qui ne se laissera pas manipuler comme d’autres races plus malléables et donc plus adaptables aux personnes dites fragiles. De plus, des maîtres actifs et disponibles pour proposer une très bonne socialisation à ce chien sont davantage recommandés.

Santé

Le type chinois, c’est-à-dire l’original, n’est pas aussi ridé que le type américain, qui présente des rides accentuées jusqu’à l’excès. Même si elles donnent au chien l’aspect très particulier qui a provoqué son succès, des rides trop abondantes provoquent des problèmes de peau : elle s’irrite facilement et est la proie d’infections, de parasites, etc. Comme tous les chiens qui possèdent une tête très grande par rapport au corps, les femelles peuvent avoir des problèmes de mise bas.

Résistant / robuste :

De constitution robuste, le chien Shar pei présente tout de même quelques prédispositions à des problèmes de santé, principalement de peau à cause des nombreux plis qui la constituent.

Supporte la chaleur :

Comme de nombreux chiens, la chaleur est difficilement supportée par ce dernier. De l’eau fraîche à volonté et la possibilité de se reposer à l’ombre sont des éléments essentiels lors de fortes chaleurs.

Supporte le froid :

Dépourvu de sous-poil, ce chien ne supporte pas les grands froids et ne peut donc pas rester dehors trop longtemps. Il n’est pas rare de voir des chiens habillés d’un manteau pour les balades hivernales.

Tendance à grossir :

Si son alimentation n’est pas équilibrée, que des écarts sont faits entre les repas et que trop peu de balades sont proposées, ce chien ridé peut effectivement avoir tendance à prendre du poids.

Maladies fréquentes :

Toilettage et entretien

L’entretien du poil court de ce chien n’est pas compliqué mais demande toutefois une certaine rigueur et une surveillance constante, notamment au regard de ses plis et des problèmes de peau qu’ils engendrent.

Attention, une idée reçue consiste à dire qu’il faut mettre du talc entre les plis du Sharpei, il ne faut absolument pas faire ceci. De simples brossages réguliers et des bains avec un shampoing PH neutre suffisent à entretenir sa robe si atypique.

Perte de poils :

Les mues annuelles sont légères et nécessitent simplement un brossage plus régulier.

Prix

Le prix d'un Sharpei varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 1000€ pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à 1500€.

Concernant le budget mensuel, il faudra compter en moyenne 50€/mois pour répondre aux besoins physiologiques du chien de combat chinois.

Espérance de vie moyenne : environ 12 ans

Remarques et conseils

La peau ridée du Shar Pei a été sélectionnée pour la forte résistance qu’elle offrait dans les combats. Bien que ce soit aujourd’hui un chien doux et très tranquille, le Shar Pei n’oublie pas son passé et peut devenir vraiment dangereux en cas de dispute avec un autre chien. Il y a en tout cas peu de chances pour que ce soit lui qui cherche la bagarre parce qu’il est plutôt tranquille avec ses congénères.

Bon à savoir : Il est conseillé de toujours privilégier l’adoption d’un chien inscrit au LOF. En effet, comme tous les molossoïdes, le Sharpei est sur la sellette de beaucoup d’instances, notamment par rapport à son éventuelle catégorisation. Il est donc toujours préférable de pouvoir justifier sa conformité.

112 commentaire(s)
Bonjour , j'aurai besoin de conseil pour mon sharpei Eros âgé de 8 ans . Il souffre d'une double otite ... Chez le véto samedi ça a été à peu près , hier j'ai réussi les soins avec difficultés et aujourd'hui impossible de les réaliser . Bien que fusionnels il ne me laisse pas approcher son oreille et groule . J'ai peur d'être mordu ...
Est il possible de demander au véto des comprimé pour soulager en premier temps et que je puisse ensuite procéder au nettoyage et crème ? Car la j'y arrive pas du tout ...
Des véto pour me répondre ?
Cordialement
ah oui jais oublier de vous dire sa maman est bleu et très jolie
le mien c'est un mâle de trois ans de couleur fauve . il est adorable c'est un vraie nounours est très gentil avec les enfants ; mais un peut jaloux,, il adore jouer avec ces jouet nous l’adorons c'est notre petit dernier ;seul problème les oreilles a surveiller souvent. si non une otite . pour rien au monde je ne mens séparerais
le shar-pei est un chien super jen ai un de 8mois et il est devenu mon meilleure ami ! je l'ai acheté il avait 2mois a tous ceux qui le peuvent je leur conseil le shar-pei :) mais il est vrai que beaucoup de chiens sont merveilleux !
mon chien est spécial c est un sharpei a poil long maintenant que j'ai découvert cette race je trouve cette race plus jolie avec leur poil long Boudha ( c'est son nom ) est un vrai nounours adorable mais il a quand même ces moment de coquin.C'est la mascotte de la famille

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)