Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
Race de chat :

Typhus du chat : Quels sont les symptômes et les traitements

Mardi 10 Octobre 2017 | Par Elisa Gorins

Le typhus du chat, également appelé panleucopénie infectieuse féline, est une maladie extrêmement dangereuse et contagieuse.

Le typhus du chat est dû à un parvovirus qui ressemble à celui du chien. Il atteint les cellules et les détruit. C’est notamment le cas des cellules de la moelle osseuse et celles de la paroi intestinale, ce qui entraîne les symptômes suivants :

Symptômes du typhus du chat

  • Forte fièvre (entre 40 et 41°C)
  • Abattement
  • Baisse d’appétit
  • Vomissements
  • Déshydratation
  • Diarrhées hémorragiques
  • Tremblements
  • Incoordination
  • Cécité

Ces symptômes peuvent apparaître après une période d’incubation de deux à sept jours. Il existe des évolutions classiques dont la mort est malheureusement l’issue en général (90% des chats non vaccinés décèdent), mais aussi des évolutions suraigües causant la mort en quelques heures, le plus souvent chez les chatons, particulièrement vulnérables à cette maladie.

Si ces symptômes ressemblent fortement à ceux d’une gastro-entérite, ils ne sont toutefois pas à prendre à la légère : une consultation chez le vétérinaire s’impose le plus tôt possible. Celui-ci effectuera des tests, notamment afin de déterminer le nombre de globules blancs. Ce n’est qu’à l’issue de son diagnostic que l’on pourra savoir si le chat est atteint du typhus.

Traitement et prévention du typhus du chat

Une fois ce diagnostic établi, le chat doit être pris en charge. Malheureusement, il n’existe pas de traitement miraculeux : seul l’interféron oméga félin est indiqué pour le traiter le typhus, mais il est assez onéreux et pas toujours efficace. Ce traitement est complété par des perfusions, anti-vomitifs et antibiotiques.

Le seul moyen de lutter contre le typhus est de le prévenir grâce à la vaccination. Le vaccin contre le typhus est inclus dans les protocoles vaccinaux du chaton mais l'injection peut également être faite sur un adulte.

La transmission

Le parvovirus est extrêmement contagieux et résistant en milieu extérieur : il peut survivre plus d’un an, et se déplace sur vos vêtements, sous vos chaussures, etc. Il est présent dans les excréments et le vomi du chat, et demeure dans ses selles pendant plus de six semaines même après sa guérison. Les chats attrapent le virus en reniflant ou en ingérant des matières d’autres chats infectés. 

Afin de limiter les risques de contamination lorsque le typhus a été diagnostiqué, l'unique solution est de désinfecter la maison et tout ce qui a pu être en contact avec le matou avec de l'eau de Javel, en la laissant agir pendant 10 minutes minimum avant de rincer.

Le parvovirus du chat n’est pas dangereux pour le chien. En revanche, le parvovirus du chien peut provoquer le typhus chez le chat.

A lire aussi : Le typhus du chat : comment lutter contre cette maladie mortelle ? 

> Vous recherchez une assurance pour votre chat ?
Assurez la santé de votre animal avec la mutuelle des vétérinaires

Votre chat a-t-il déjà eu le typhus ?

  • Oui
  • Non
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook