Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
  • Wamiz Box
Race de chien :

Premières promenades avec son chiot : comment les rendre efficaces ?

Jeudi 16 Mars 2017 |

Vous venez d’adopter un chiot ? Vous vous demandez quand et comment commencer à le sortir ? Chloé Fesch, éducateur canin comportementaliste et formatrice à ce métier chez Nature de Chien vous propose de découvrir tous ses conseils pour réussir les premières promenades avec votre chien.

1. L'importance de la promenade pour un chiot

Il est nécessaire de sortir votre chiot dès ses 8 semaines et de lui faire vivre des expériences nouvelles et surtout positives. Il y a plusieurs raisons pour sortir son chiot le plus tôt et le plus régulièrement possible, les voici :

  • La promenade permet d’assurer le bon développement de votre chiot. Entre 8 et 12 semaines, toutes les expériences que votre chiot vit sont enregistrées. Cette “base de données” sera le seuil de tolérance de votre chiot dans son futur. Ainsi, plus votre chiot aura évolué dans un environnement riche et positif, plus vous en ferez un chien adulte stable et équilibré. J'insiste sur le fait que les expériences que votre chiot doit vivre soient différentes, mais elles doivent surtout être positives. Si votre chiot vit de mauvaises expériences, cela pourrait se traduire en traumatismes par la suite. Donc n’hésitez pas sortir votre chien en ville, en voiture, faites lui rencontrer de nouvelles personnes, d’autres animaux, etc. de façon répétée et surtout positive.

Note : Certains vétérinaires ou éleveurs recommandent de ne pas sortir un chiot tant qu’il n’a pas eu son rappel de vaccin. Or pour son développement, il est nécessaire de ne pas attendre pour le sortir mais de commencer à l’habituer au monde extérieur le plus tôt possible. Évidemment, il est recommandé de sortir votre chiot de façon sécurisée, ne le laissez pas sentir les excréments des autres chiens dans la rue, etc. Soyez vigilant, mais cela ne doit pas vous empêcher de le sortir.

  • La promenade permet d'apprendre la propreté. Si vous prenez l’habitude de sortir votre chiot régulièrement dès l’adoption, vous favorisez les moments où il aura envi de faire ses besoins en extérieur. Pour apprendre à votre chiot à ne pas faire ses besoins à la maison, vous devez le féliciter quand il a la bonne attitude, à savoir quand il fait ses besoins dehors. Ainsi donc le promener régulièrement l’aidera à comprendre cet apprentissage.
     
  • La promenade permet de renforcer votre relation et de travailler le rappel. Promener son chiot régulièrement vous permet de partager un moment agréable et ludique avec lui. Cela renforcera donc votre relation et aidera à créer un attachement entre vous. La promenade peut aussi être éducative, permettant ainsi d’apprendre à votre chiot à vous suivre librement, à ne pas tirer sur sa laisse et à revenir au rappel.

2. La fréquence et la durée des promenades en fonction de l'âge de votre chiot

Votre chiot à besoin de sortir dès ses 2 mois et évidemment il faut adapter ces moments de façon individuelle, en fonction de l'âge et de l'énergie de votre chiot. Dans tous les cas, il est recommandé de le promener plusieurs fois dans la journée, de préférence avec des balades courtes et répétées.

Attention : Ne réveillez pas votre chiot pour aller le promener. En effet, un chiot est un bébé. Il a besoin de dormir pour bien grandir, il faut donc respecter ses phases de repos.

En moyenne, il est recommandé de promener votre chiot 2 à 6 fois par jour, éventuellement plus en fonction de vos disponibilités. Concernant la durée, il faudra évidemment adapter cela à votre chiot mais voici ce qui est généralement recommandé et ce même si vous avez un jardin :

  • Entre 2 et 3 mois : de 10 à 15 minutes (plusieurs fois par jour)
  • Entre 3 et 6 mois : de 15 à 30 minutes (plusieurs fois par jour)
  • Au delà de 6 mois : minimum 30 minutes (une ou plusieurs fois par jour)

3. Comment réaliser la promenade “parfaite” pour son chiot ?

“La promenade parfaite” est celle qui s’adapte à votre chiot, mais voici quelques conseils pour vous aider :

  • Eduquez votre chiot

La marche en laisse : Habituer son chiot à la laisse est une très bonne chose mais il faut aussi lui apprendre à ne pas tirer sur sa laisse ! Pour cela, il est tout simplement recommandé de ne pas avancer tant que votre chiot tire. Attendez qu’il se calme, ou appelez le à venir vers vous et félicitez le en avançant dès que la laisse est détendue. Votre chiot apprendra donc que c’est avec une laisse détendue qu’il peut avancer.

> Comment réagir quand un chien refuse de marcher sous la pluie ?

Le suivi naturel : En balade, n’hésitez pas à lâcher votre chiot dans un environnement pauvre en stimulations et sans danger. Quand votre chiot est lâché, il est nécessaire de ne pas lui parler constamment pour lui apprendre à vous suivre naturellement. Ainsi, dès que votre chiot s’éloigne de vous, faites demi tour sans le prévenir. Votre chiot, comprenant qu’il risque de vous perdre s’il n’est pas vigilant, se mettra à jeter des coups d'œil réguliers en votre direction pour être sûr de rester proche de vous. Cet exercice est essentiel si vous souhaitez obtenir un bon rappel par la suite.

Le rappel : Si vous voulez rappeler votre chiot en balade, il est recommandé de commencer par travailler l’exercice précédent à savoir le suivi naturel. Quand votre chiot à l’habitude de vous suivre et de vous regarder régulièrement, vous pouvez commencer à l’appeler pour qu’il revienne vers vous. Pour cela, commencez par travailler cet exercice dans un environnement ne comprenant pas de stimulation. Pour que votre chiot apprenne à revenir vers vous en toutes circonstances, il doit savoir le faire sans que des éléments perturbateurs ne viennent le déconcentrer. Pour finir, pour rappeler votre chiot, pensez à vous mettre accroupi et appelez le très gentiment. Si votre chiot ne vient pas, faites demi tour et dès qu’il vient vers vous, félicitez le ! N’hésitez pas à le faire jouer, à lui donner une friandise mais aussi à le laisser repartir jouer afin qu’il n'assimile pas le rappel à la fin systématique de la balade.

  • Jouez avec votre chiot

En balade, il est nécessaire de jouer avec votre chiot en lui proposant des jeux courts (5 ou 10 minutes) mais répétés tout au long de la balade. Évitez les jeux de lancé qui renforcent l’esprit de poursuite de votre chiot et risquent de renforcer son instinct de prédation. Préférez le jeux de complicité où vous êtes face à votre chiot. Vous pouvez le faire tirailler une corde à nœud par exemple, mais assurez vous de contrôler l’état d'excitation de votre chiot. Vous pouvez aussi lui apprendre à s'asseoir et se coucher en vous aidant d’un jouet ou de friandises. L’éducation et l'apprentissage de nouvelles indications est un plaisir pour votre chiot si vous êtes dans le positif.

  • Laissez le sentir les odeurs

En balade, il est aussi nécessaire de laisser à votre chiot la possibilité d’explorer olfactivement son environnement. Vous ne devez pas être constamment à lui parler et lui demander des choses. Laissez le aussi évoluer librement, dans un environnement sécurisé. Chez les chiens, l’odorat est le premier sens développé. C’est donc en le laissant sentir toutes les odeurs présentes en balade que votre chiot découvrira son environnement avec plaisir.

  • Faites lui découvrir des nouveautés

Nous l’avons abordé précédemment mais votre chiot à besoin de sortir dans des environnements divers et variés. N’hésitez pas à changer régulièrement de balades pour lui permettre de vivre des expériences nouvelles mais toujours positivement.

  • Faites lui rencontrer des “copains chiens”

Votre chiot doit absolument être en contact régulier avec ses congénères. Sans cela, il risquera de perdre l'apprentissage des codes canins et donc de devenir par la suite craintif ou agressif envers les autres chiens qu’il croisera. C’est pourquoi, il est recommandé de lâcher votre chiot en présence de congénères correctement et régulièrement socialisés.

> Promener son chien : comment rendre ce moment parfait ? 

Vous connaissez maintenant les astuces et les conseils à mettre en place pour promener votre chiot dans de bonnes conditions. Le plus important est de vous adapter à votre chiot et de prendre du plaisir à partager avec lui ce moment de détente et de complicité qu’est la promenade journalière !

Chloé Fesch
Educateur canin comportementaliste et formatrice à ce métier chez Nature de Chien.
www.naturedechien.fr

nature de chien

A lire aussi : 6 bonnes raisons de pratiquer la cani-marche avec son chien ! 

Comment se passent les promenades de votre chiot ?

  • Très bien, sans problème
  • C'est assez difficile, il tire sur la laisse...
  • Une horreur totale !
  • Ça dépend des fois
Crédits photo :

Shutterstock (image d'illustration)

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook