Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Apprendre à son chien la marche en laisse

On pourrait croire que marcher en laisse est inné pour un chien, mais ce n'est pas le cas. La marche en laisse nécessite un apprentissage et un matériel adapté.

Les promenades sont pour les chiens un moment de bonheur intense ! Mais pour éviter qu'il devienne infernal pour les maîtres, mieux vaut choisir la bonne laisse pour chien et apprendre à son campagnon à ne pas en avoir peur.

Où apprendre la marche en laisse à son chien ?

Choisissez judicieusement le lieu pour ne pas compromettre cet apprentissage dès le début. Vous pouvez très bien commencer dans votre appartement, sous forme de jeu. Si vous avez des enfants, ils peuvent s’en charger ; le chien accepte souvent mieux l’autorité des enfants quand ceux-ci peuvent l’assumer.

Le jeu a l’avantage de ne pas stresser l’animal, mais il doit être organisé. Allez ensuite dehors. Il faut éviter, autant que possible, de sortir dès la première fois dans des rues très passantes ou agitées. Il est vrai que les stimulations visuelles et auditives de l’animal, dès son plus jeune âge, sont fondamentales pour son équilibre futur, mais il ne faut pas cumuler les difficultés ni associer l’apprentissage à une ambiance désagréable.

Les bruits de la rue risquent de lui faire peur. Il doit aussi être « concentré » pour suivre vos indications. Les passants, émus par un chiot, le distraient souvent en l’appelant ou en le caressant. De plus, ils ne comprennent pas que vous n’appréciez pas leur attitude. Les rues calmes vous permettent d’éviter ces situations.

Tentez ensuite les rues plus passantes à des heures de pointe afin que le chien puisse sortir sans angoisse à toute heure de la journée. La progression de l'apprentissage dans l’intensité des stimulations (bruits, passants…) doit être lente.

Comment lui apprendre à marcher en laisse ?

chien laisse balade

Tenez toujours la laisse flottante sur le dos du chien : elle ne doit jamais être tendue. Cela vous permettra d’exercer des petites tractions quand vous souhaiterez ramener l’animal vers vous. Le chien doit marcher près de votre jambe sans jamais la dépasser.

Il ne doit pas tourner autour de vous et vous entortiller dans la laisse, ni se retourner sans arrêt. La marche en laisse n’est pas une « marche forcée » mais elle exige dans les débuts une certaine discipline. Il est conseillé de faire marcher le chien toujours du même côté. Cela lui permet de savoir où se placer par rapport à vous et de ne pas passer sans cesse d’un côté à l’autre.

Vous devez aussi attirer son attention, car il sera distrait par tous les bruits de la rue (même s’ils sont peu nombreux). Parlez lui, faites suivre son nom de l’ordre : « Au pied ! » S’il ne respecte pas sa position et vous dépasse, dites-lui : « Non ! » et donnez une petite secousse à la laisse pour le faire revenir à sa place.

S’il obéit, félicitez-le. S’il traîne derrière, exercez une petite traction sur la laisse pour le tirer jusqu’à vous. Mais ne tirez pas en permanence sur la laisse. Pour ne pas transformer cet apprentissage en exercice, apprenez-lui ces règles au cours des « promenades pipi ». Cela doit se faire naturellement.

Vous pouvez aussi tapoter sur votre cuisse pour amener le chien à côté de vous au départ. Ne cédez jamais : ne finissez pas la promenade avec le chiot dans les bras. Traînez-le doucement s’il le faut. Ne vous éloignez pas trop de la maison les premiers temps, cela vous permettra de revenir facilement en cas de grosse fatigue !

Sortez ainsi deux ou trois fois par jour en présentant toujours au chiot cette balade comme un jeu.

Conseil de l'éducateur

chien laisse parc

Le chien doit absolument avoir dès le plus jeune âge un rapport amical et confiant avec la laisse, qu’il ne doit pas ressentir comme une contrainte. Pour le chien, la laisse doit représenter le prolongement de la main de son maître et donc constituer un lien d’amitié et de confiance.

Si les premières approches s’avéraient traumatisantes, le travail serait d’autant plus difficile par la suite : il faut donc absolument que le chiot voit la laisse comme un instrument agréable et pas comme un ennemi, sans pour autant la considérer comme un jouet.

Erreurs à ne pas commettre avec la laisse de votre chien

  • tirer le chiot qui ne veut pas avancer en laisse
  • taper le chien avec la laisse (même pour rire)
  • laisser la laisse à disposition du chiot, en lui permettant de jouer avec ou de la ronger (le laisserions-nous ronger notre bras ?)
14 commentaire(s)
Bonjour je viens d'acquérir il y a 10 jours un staffi maintenant il a trois mois refuse les sorties en laisse ou avec harnais laisse classique ou enrouleur part à l'opposé mais il s'amuse parfaitement avec les autres chiens en laisse à la maison il est complètement prostré dans son panier refuse toute friandise je ne sais plus quoi faire
Coucou la modération Wamiz ^^
Merci pour ces précieux conseils, en tant que future adoptante de chiot, j'aurais besoins de ces conseils! Est-il difficile de promener un Labrador en laisse ?Que faire quand le chiot/chien fugue dés le début de l’apprentissage ?
Merci
Cordialement Keur Isabelle
Mon chien n'arrive pas à comprendre... Depuis 2-3 jours je le fais mais quand je dis "au pied" et qu'elle viens au pied je la félicite mais elle repars aussi tôt en courant... Vous auriez des conseils ?
depuis quand NON est un ordre?????? aucun chien ne peut apprendre correctement avec ce genre de " conseils"
Lalka, Il suffit de lui apprendre avec de bonnes méthodes et d'être patiente ;) Ne t'inquiète pas mon chien à appris à ne pas tirer sur la laisse à 4ans !
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)