Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Arthrose du chien : quels traitements pour soulager la douleur ?

Vendredi 12 Mars 2021 |

L’arthrose est une maladie incurable, mais des traitements existent pour ralentir son évolution et préserver le bien-être de l’animal. Des premiers stades de raideur jusqu’aux douleurs chroniques, votre vétérinaire définira le traitement le plus adapté à chaque étape afin de préserver la qualité de vie de votre compagnon. 

Le traitement de l’arthrose du chien

Les traitements existants visent avant tout à prendre en charge la douleur de l’animal afin de maintenir son confort de vie. Ils peuvent également aider à freiner la progression de la maladie pour conserver la meilleure mobilité possible. Quel que soit le stade de la maladie, souvenez-vous que :

  • Le traitement doit être mis en place par un vétérinaire après la pose du diagnostic.
  • Les traitements destinés aux humains ne sont pas adaptés aux animaux, et peuvent s’avérer extrêmement dangereux pour eux. Ne donnez jamais vos propres médicaments à votre chien.

Rappel : qu’est-ce que l’arthrose ?

Aucun traitement ne permet de guérir l’arthrose du chien. Cette maladie incurable et dégénérative attaque le cartilage des articulations qui se dégrade progressivement, ce qui provoque des douleurs aiguës aux frottements des os.

Les traitements anti-inflammatoires pour l’arthrose du chien

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, ou AINS, sont prescrits par les vétérinaires pour contrôler les poussées inflammatoires provoquées par l’arthrose. Ils permettent également de limiter la douleur. La durée du traitement anti-inflammatoire dépend du stade de la maladie et du niveau de souffrance de l’animal. Il est déterminé par le vétérinaire, et peut être composé d’une association de différents médicaments. Ces traitements anti-inflammatoires sont majoritairement bien tolérés par les chiens, mais doivent faire l’objet d’un suivi médical en cas d’effets secondaires. Si le niveau de douleur est élevé, les AINS peuvent être complétés par un traitement antidouleur spécifique, souvent des dérivés d’opiacés.

D’autres protocoles anti-inflammatoires peuvent être mis en place lorsque le vétérinaire l’estime justifié : les injections d’acides gras insaturés, par exemple, des molécules anti-inflammatoires qui aident à améliorer le fonctionnement articulaire.

Les traitements par biothérapie

Les biothérapies font partie des méthodes prometteuses pour soigner de nombreuses maladies. Pour l'arthrose, il existe désormais des anticorps monoclonaux qui ciblent directement les facteurs de croissance (NGF) impliqués dans les douleurs arthrosiques. Grâce à une injection mensuelle, les douleurs de l'animal sont soulagées et l'inflammation de l'articulation est diminuée.

Cette thérapie ciblée a pour avantage d'être dénuée d'effet secondaire et d'interaction avec d'autres médicaments. Elle peut donc être administrée en même temps qu'un autre traitement (antiparasitaires, antimicrobiens, vaccins, etc). Son élimination se fait par les voies naturelles et sollicite peu le foie et les reins (contrairement aux anti-inflammatoires). Il s'agit d'une technique récente que seul un vétérinaire pourra administrer.

De nouvelles thérapies1 par cellules-souches font également partie des traitements prometteurs, en cours de développement. Elles consistent à injecter des cellules-souches prélevées sur l’animal ou provenant d’un autre chien, afin de calmer l’inflammation et de stimuler la régénération du cartilage malade. Ce type de traitement n’en est qu’à ses débuts et reste onéreux.

Arthrose du chien : quels traitements pour soulager la douleur ?
Orawan Pattarawimonchai / Shutterstock

Arthrose du chien : les chondroprotecteurs

Les chondroprotecteurs sont des compléments alimentaires qui peuvent être conseillés par votre vétérinaire. Ils aideraient à compenser la dégradation du cartilage en soutenant sa reconstruction, à atténuer la douleur et à limiter la dose d’anti-inflammatoires non stéroïdiens dans le traitement. Il ne s’agit pas de médicaments et leur efficacité reste sujette à caution, mais ils ne présentent aucune contre-indication. Il en existe de plusieurs sortes :

  • la glucosamine ;
  • la chondroïtine ;
  • le collagène de type II.

Ils peuvent être administrés en cure ou en traitement de fond, dès les premiers stades de la maladie. On les retrouve également dans certaines croquettes enrichies, conçues pour l’alimentation des chiens arthrosiques. Ils gagnent parfois à être associés à d’autres compléments alimentaires comme les acides gras Omega 3. Pour choisir la solution la plus adaptée à votre compagnon, consultez votre vétérinaire.

La chirurgie dans l’arthrose du chien

Une intervention chirurgicale peut parfois être nécessaire pour corriger des fractures mal réparées ou des excroissances osseuses handicapantes. Il existe également des chirurgies d’arthrose du chien : la prothèse vise à remplacer l’articulation, alors que l’arthrodèse consiste à l’immobiliser. Elles sont réservées en dernier recours aux cas les plus graves, lorsque le cartilage est détruit et la douleur insupportable.

Les autres thérapies pour soulager l’arthrose du chien

  • La chiropraxie et l’ostéopathie sont des thérapies manuelles, utilisées chez l’Homme et également applicables chez le chien en cas d’arthrose. Elles visent à réduire la douleur et à entretenir les muscles et les articulations.
  • L'acupuncture peut être utilisée pour apaiser la douleur. Elle fait partie des techniques de la médecine traditionnelle chinoise et consiste à placer des aiguilles très fines sur la surface de la peau.
  • La physiothérapie est une rééducation fonctionnelle destinée à compléter les traitements classiques de l’arthrose du chien. Elle permet d’améliorer l’amplitude des articulations, de renforcer les muscles et de réduire la douleur. Il s’agit d’une thérapie à définir avec votre vétérinaire, dont certains exercices simples peuvent aussi être répétés à domicile. Elle combine plusieurs techniques :
  • L’hydrothérapie fait travailler les articulations en douceur, sans le poids du corps grâce à l’effet porteur de l’eau.
  • La kinésithérapie consiste à faire travailler l’animal en mouvement grâce à des exercices sur un tapis roulant ou un ballon, par exemple.
  • La massothérapie combine massages et étirements pour assouplir et décrisper les zones douloureuses.
  • La phytothérapie : les bienfaits des plantes ont aussi un effet bénéfique sur les douleurs d'arthrose. Certains végétaux, tels que le curcuma, ont même un effet anti-inflammatoire.

 

Le traitement défini par un vétérinaire suite à son diagnostic d’arthrose du chien est appelé à évoluer en fonction du niveau de douleur ou de mobilité de votre animal. Avec un suivi régulier accompagné de mesures d’hygiène de vie adaptées, vous pourrez retarder le développement de la maladie aussi longtemps que possible.

>> Retrouvez tous nos contenus sur l’arthrose chez le chien
 

Article relu et validé par la Dre vétérinaire Michèle Gorissen

À lire aussi : Arthrose du chien : prévention, symptômes et traitement

 

1-https://www.geo.fr/environnement/la-therapie-par-cellule-souche-pour-les-animaux-aussi-179835

# arthrose
Crédits photo :

Tunde Gaspar / Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)