Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Les soins pour les animaux sont-ils remboursés ? En partenariat avec

Quand on a un chien ou chat, les frais vétérinaires sont inévitables ! Ces soins animaliers sont-ils remboursés ? Et dans quelles conditions ?

Si on souscrit à une assurance santé pour son animal, ses soins vétérinaires peuvent être remboursés. Suivez le guide pour comprendre le fonctionnement d’une assurance santé animale !

Les critères de sélection des mutuelles pour animaux de compagnie

Tout comme les mutuelles pour humains, les animaux assurés doivent répondre à certains critères.

Ni trop jeune, ni trop vieux

Tout d’abord, l’animal doit avoir au moins 2 mois, et l’âge limite pour y souscrire dépend des assurances : elle peut aller de 5 ans à 10 ans moins un jour, sachant qu’un chien est considéré comme senior à partir de l’âge de 7 ans !

L’animal doit être identifié

L’animal doit normalement être identifié par tatouage ou puce électronique, même si certaines assurances acceptent les animaux non identifiés à un tarif plus élevé.

Quoi qu’il en soit, l’identification des animaux de compagnie est obligatoire en France, et protège les animaux lors des fugues ou vols, alors il n’y a pas de raison de ne pas faire la procédure !

Un certificat vétérinaire

Certaines assurances demandent un certificat de bonne santé délivré par un vétérinaire, mais ce n’est pas le cas pour toutes : renseignez-vous lorsque vous ferez vos recherches sur la mutuelle animale qui vous intéresse, afin de savoir si ce document est nécessaire ou non !

Quid des chiens catégorisés ?

De même, si vous avez un chien catégorisé, il vous sera peut-être plus difficile de faire assurer votre chien, ces animaux étant malheureusement victimes d’une mauvaise réputation.

Toutefois, il reste tout à fait possible de faire assurer son chien de première ou deuxième catégorie !

Au moment de souscrire à votre contrat de mutuelle animale, précisez dès le départ la race de votre chien pour éviter les mauvaises surprises plus tard. Il n’est pas impossible que votre assurance soit alors à un tarif plus élevé, même s’il reste possible de trouver des assurances de santé animale qui ne font pas de distinction entre les chiens, et ce que ce soit au niveau de leur âge, race ou catégorie.

Les délais de carence

Pour les mutuelles pour animaux aussi, il faut prévoir qu’il y a un délai de carence ! Il s’agit du délai entre le début du contrat et la date à laquelle l’assurance santé commence à rembourser les frais de santé.

Il faut donc assurer son animal avant qu’il ne soit malade, pour être sûr d’être remboursé dès le début d’un traitement. Tous les animaux peuvent avoir des problèmes de santé, mais les petits animaux sont souvent plus à risque, ainsi que certaines races de chiens qui ont des prédispositions à certaines maladies.

En revanche, pour les accidents, il n’y a pas de délai de carence, et les frais concernés peuvent être remboursés dès le début du contrat.

Chez Assur O'Poil, il n’y a pas besoin de fournir un certificat vétérinaire pour faire assurer son animal, et tous les chiens et chats sont acceptés jusqu’à l’âge de 10 ans moins un jour, et ce quel que soit leur état de santé ! Le délai de carence en cas de maladie de l’animal est de 45 jours, mais inexistant dans le cas d’un accident.

Quels soins vétérinaires sont remboursés ?

Tout dépend de la mutuelle et du contrat auxquels on souscrit ! Selon les formules, on peut se faire rembourser :

  • les consultations vétérinaires
  • les médicaments prescrits et administrés en consultation
  • les frais chirurgicaux
  • les hospitalisations
  • les radios, échographies pratiquées sur votre chat ou chien
  • les analyses en laboratoire

Mais aussi des mesures préventives, comme :

Dans certains cas, on peut même bénéficier de remboursements pour couvrir les frais de pension en cas d’hospitalisation du propriétaire, bénéficier d’une aide psychologique dans le cas du décès de l’animal, ou encore recevoir l’aide de la mutuelle pour les démarches de recherche de l’animal en cas de perte.

Grâce à tous ces remboursements, le coût d’une mutuelle pour son chien ou chat est vite amorti ! C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à opter pour une mutuelle pour son chien ou chat : on sera toujours reconnaissant d’y avoir souscrit avant que l’état de santé de son animal ne se dégrade !

Nos conseils pour bien assurer votre animal

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)