Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Mon chien a un oeil ou les yeux rouges

L'œil rouge est un motif de consultation très fréquent, car regroupant beaucoup d'affections différentes, et donnant des symptômes bien visible. Comment savoir si un œil rouge est grave ? Comment traiter au mieux le problème ? Comment faire pour limiter son apparition en préventif ?

L'œil rouge est le nom donné à un ensemble de maladies de l'œil, caractérisées par une coloration rouge très visible. Elles peuvent avoir des origines très variables, et les conséquences de ces maladies sont également de pronostic variable : d'une inflamation bégnine à la perte de la vue, l'important est de réagir rapidement une fois le problème repéré.

Quelles sont les principales causes d'œil rouge ?

Lorsque l'on repère un problème à l'un des deux yeux (ou aux deux), le plus important est de diagnostiquer la cause rapidement, afin de donner le bon traitement. Ce n'est pas toujours évident (beaucoup des maladies de l'œil se ressemblent), et demande un matériel spécialisé (ophtalmoscope, etc...) : le mieux est donc d'aller voir directement un vétérinaire en reprennant bien l'historique de la découverte.

L'œil rouge peut avoir pour origine trois catégories de maladies :

  • Les conjonctivites : la partie blanche qui tapisse le tour de l’œil est la conjonctive : lorsqu’elle rougit et devient visible, on parle alors de conjonctivite. C’est la localisation la plus fréquente de l’œil rouge.
  • Les uvéites : l'uvée est la partie qui tapisse l'œil, entre la pupille et la conjonctive. De la même façon lors d'inflammation, l’œil pleure et il est tout gonflé. Lorsque l'uvée est touché, l’inflammation peut devenir considérable.
  • Les glaucomes : lorsque la pression augmente dans le globe occulaire, on parle de glaucome : cela détruit les structures internes de l'œil, notamment la rétine et le nerf optique.

Une fois identifiée la structure touchée, on peut alors réfléchir sur la cause exacte : infection, corps étranger, problème lié au métabolisme, etc... C'est seulement à ce moment qu'on peut cibler une thérapie efficace, qui traitent la cause exacte.

Comment prévenir des maladies de l'œil ?

La plupart des chiens et des chats ne demandent pas de soins au quotidien au niveau des yeux. Mais certains individus, suivant leur peau, leur pelage, ou certains attributs liés à la race, peuvent connaître des problèmes chroniques.

La solution consiste alors à nettoyer régulièrement les yeux, à l'aide d'un serum physiologique (ou larmes artificielles). Ces nettoyages sont à faire plus ou moins régulièrement, suivant les individus : de temps à temps (au besoin) à plusieurs fois par jour, si vous voyez des débris s'accumuler dans le coin de l'œil par exemple.

Le plus important est de savoir réagir de manière mesurée et cohérente lors d'un problème, pour ne pas le laisser s'installer et avoir des conséquences irréversibles. Un corps étranger, par exemple, peut donner en premier lieu des signes cliniques de simple conjonctivite infectieuse, si on ne voit pas le débris ; mais au bout de plusieurs jours, le corps étranger peut altérer la cornée et provoquer un ulcère : le traitement doit en tenir compte car si on ne traite que la conjonctivite, on ne traite pas le problème.

Dr Stéphane Tardif
Docteur vétérinaire et rédacteur pour Wamiz

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)