Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
  • Wamiz Box
Race de chien :

Les troubles de santé du chien en transport

Mal des transports

C’est le problème le plus fréquent en voyage mais il n’est pas toujours possible de l’éviter, les antiémétiques, médicaments prescrits aux humains dans ces cas là s’avérant assez peu efficaces chez les chiens (environ 33 % de succès). La solution consiste donc à recourir aux tranquillisants pour les longs voyages, en prenant néanmoins toutes les précautions qui s’imposent.

> Un vétérinaire vous donne des conseils pour éviter le mal des transports chez votre chien

Coup de chaleur

Les chiens, qui ne transpirent pas, ne peuvent réguler leur température aussi efficacement que les humains. Ils supportent donc mal les fortes chaleurs. La température normale d’un chien se situe entre 38 et 39° C et l’animal, à partir de 40,5° C peut sous l’effet d’un coup de chaleur entrer en état de choc. Une température supérieure à 42,3° C peut entraîner une destruction cellulaire généralisée, souvent fatale.

Le coup de chaleur affecte plus particulièrement les chiens au pelage épais et les races brachycéphales, qui ont un museau court ou « aplati ». Les signes de cette affection, en plus de la fièvre, sont les suivants : halètement, salivation très abondante, déshydratation, muqueuses injectées de sang et tachycardie.

Un chien présentant ces symptômes doit être rapidement conduit chez un vétérinaire mais on peut, en attendant, lui donner à boire, le placer dans une baignoire remplie d’eau fraîche mais non glacée, mettre un ventilateur près de lui et lui poser des compresses d’alcool sur les coussinets, les aisselles et l’aine, jusqu’à ce que sa température redescende à 39° C.

Les bains d’eau glacée ainsi que l’administration d’antipyrétiques comme l’aspirine sont à proscrire. Il est impératif de surveiller attentivement son chien durant toute cette période afin qu’il ne tombe pas en hypothermie (température plus basse que la normale), ce qui arrive parfois assez vite au cours du processus.

Perte d’appétit

Les chiens perdent souvent leur appétit lorsqu’ils voyagent ou sont soumis à un stress. Pour éviter cela, ne changez pas brusquement sa nourriture et respectez ses horaires habituels. Cependant, cette perte d’appétit, durant quelques jours chez un chien en bonne santé, est sans conséquence et ne doit pas vous inquiéter.

Problèmes respiratoires

Les races brachycéphales (au museau aplati) comme les Bulldogs ou les Pékinois, ont souvent du mal à respirer en altitude. Si vous devez voyager en avion, assurez-vous avant de partir que votre chien est en bonne santé et qu’il ne courra aucun danger.

Dans le cas de maladie respiratoire ou cardio-vasculaire, une bronchite chronique, une pneumonie, un collapsus trachéal, de l’asthme ou une insuffisance cardiaque, il est préférable d’opter pour un autre mode de transport, afin d’éviter tout souci.

Problèmes particuliers

Les chiens souffrant de certaines maladies, cardiopathies, épilepsie ou insuffisance rénale principalement, sont parfois plus nerveux que les autres et tolèrent mal les changements de température, qui peuvent parfois déclencher une crise d’épilepsie, une augmentation de la pression sanguine ou une syncope.

Il est donc important de prendre toutes les précautions nécessaires et d’imposer à son chien un traitement médicamenteux spécifique. N’administrez jamais de tranquillisants sans l’accord de votre vétérinaire.

 
D. Fuster
  • Docteur vétérinaire, auteur d'ouvrages de référence sur les animaux de compagnie
0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)