Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>

Les premiers ordres à donner au chiot

Voici quelques conseils pour apprendre à son chiot les premiers ordres et faire en sorte qu'il soit bien éduqué.

On distingue souvent l'éducation du dressage. En réalité la frontière entre les deux est mince : l'éducation désigne souvent les apprentissages nécessaire pour vivre au quotidien dans notre environnement (assis, marche au pied, le rappel, la propreté, etc...), et le dressage désigne les apprentissages qui ne sont pas utiles dans la vie du chien (ce qu'on apprend en club par exemple, ou au cours des jeux). Fondamentalement, la technique reste la même pour les deux : il faut que le chien réalise des apprentissages.

Commencer l'éducation tôt

Rappelons tout de suite un concept fondamental : le chiot n’est pas « trop petit pour comprendre », bien au contraire ! Si l’on fait sienne cette conception et qu’on lui permet de mordiller tout ce qui lui tombe sous la dent, de sauter sur les fauteuils, de tirer sur sa laisse, lorsqu’on tentera ensuite de lui donner des ordres, il ne comprendra pas pourquoi c'était autorisé avant et plus maintenant, et continuera donc à faire tout ce qu’il a appris auparavant.

Dresser le chien ne serait pas une mince affaire après un si mauvais départ… il faut être clair et constant dès le début ! L’attitude à adopter est donc exactement l’inverse : faire comprendre immédiatement au chiot ce qui est permis et ce qui ne l’est pas.

La cohérence est une qualité indispensable pour l'équilibre dans la relation humain-chien : ce qui est interdit un jour devra le rester, et inversement.

Apprendre le « non ! »

L'un des premiers ordres que le chiot doit connaître est « non ! ». Il doit être utilisé pour interrompre une action indésirable à ce moment précis. Cet ordre doit être donné d'une manière très précise, pour être cohérent : la posture et le ton de la voix doivent exprimer la même chose que l'ordre : corps droit, voire légèrement penché vers l'avant, avec une voix autoritaire et nette. Il ne faut pas dire "non" avec une voix mielleuse et douce.

Vous savez que l'ordre est compris par le chien à sa réaction. Dès que le comportement indésirable s'arrête, et que votre chien prend une attitude de retrait (tête penchée, oreilles couchées, etc...), vous pouvez arrêter la réprimande vocale, instantanément. Il n'est surtout pas conseillé de prolonger une réprimande quand le chien vous envoie les signes d'apaisement (on parle souvent à tord de soumission). Continuer à le gronder alors qu'il n'exprime plus le comportement indésirable provoquera de l'incompréhension et de l'anxiété chez le chien.

Cet ordre agit de manière désagréable sur le chien pour stopper un comportement, puisque vous lui montrez votre désacord. Mais en éducation positive, il est utilisable, à la condition qu'on propose immédiatement au chien une interaction positive : après avoir dit "non" et stopper votre chien, orientez le sur un ordre que vous pouvez immédiatement récompenser.

Comment accueillir et fêter son maître

Un autre apprentissage important est la gestion de l'émotivité et de la frustration. Pour le chiot, cela s'exprime souvent dans la façon d’accueillir son maître. Les fêtes exubérantes, surtout chez un gros chien, cela peut vite s’avérer difficile à gérer ! En lui sautant dessus, le chiot cherche à attirer l'attention de son maître ; il suffit donc de se pencher vers lui en mettant un genou à terre pour lui permettre d’exprimer toute son affection.

Si le chien nous saute dessus quand nous ne nous y attendons pas, il suffit de soulever un genou (si le chien est de grande taille) ou un pied (si le chiot est tout petit) pour placer un obstacle entre lui et nous. On peut également lui tourner le dos ; bien sûr, il ne faut surtout pas le frapper, mais juste lui interdire le contact physique qu’il recherche à ce moment-là. Tout de suite après, on se baissera pour le caresser et lui faire comprendre qu’on est très heureux de le voir.

Par ailleurs, il est très important d'apprendre au chien la solitude, et de lui fournir l'activité et l'attention dont il a besoin, car une fête exubérante peut aussi être le signe d'un mal-être, au niveau des besoins fondamentaux.

Autres restrictions utiles

Lorsqu’on joue avec le chiot, on peut le laisser « exagérer » un peu, mais dans certaines limites. Permettre au chiot de mordre ou de griffer « parce qu’il est petit » est absurde : il est parfaitement en mesure de comprendre qu’il ne faut pas dépasser un certain stade. S’il fait mal, il faut lui dire « non ! » sèchement et interrompre tout de suite le jeu.

Ce type de "punition" est utilisable également en éducation positive, car on n'ajoute pas une réprimande, on supprime juste la récompense (ici le jeu). Ce n'est donc pas une punition coercitive. Le chiot cherchera à prolonger le jeu plus longtemps en contrôlant son excitation et sa force.

Attention aux escaliers : les chiots, en particulier de très grande taille, ne doivent ni les monter ni les descendre avant que leur développement squelettique puisse supporter leur poids. Conclusion : jusqu’à l’âge de 4 à 5 mois, le chiot doit emprunter les escaliers dans les bras de son maître. Il n’est pas forcément très facile de porter un « petit géant » comme ce chiot Saint-Bernard. Si la maison comporte des escaliers et qu’on ne se sent pas en mesure de le faire, il faut peut-être revoir son choix de race…

Apprendre le « assis »

Très souvent, c'est le premier ordre à donner au chien pour démarrer l'éducation ou le dressage. C'est en effet l'un des ordre les plus facile à apprendre à un chien. Il existe de très nombreuses techniques pour y arriver, notamment en éducation positive.

L'une des techniques les plus simples consiste à approcher la récompense de la tête du chien, légèrement au-dessus, ce qui provoque en général un petit mouvement de recul qui le fait s'assoire. Il suffit alors de donner l'ordre assis, et de récompenser, dès que le chien est dans la bonne position.

Cet ordre sera utile pour d'autres apprentissages (comme le "pas bouger" ou la marche en laisse). Il permet également de proposer des séquences d'entrainement au chien, on peut alors le dévier quand il exprime un comportement indésirable. En reprennant l'exemple de la fête exubérante, il suffit de faire assoire le chien (puis récompenser) à chaque fête pour le conditionner peu à peu à s'assoire pour vous accueillir.

Apprendre la propreté

C'est très souvent un apprentissage délicat, car notre société a des critères de propreté bien loin des considérations d'une petite bête comme le chien. Pour un chien, la propreté consiste à ne pas se faire dessus (et encore), il faut donc lui apprendre qu'il y a des zones interdites, notamment le domicile.

Le chiot est tout à fait capable de maîtriser rapidement ses sphincters. Il ne faut donc pas attendre pour lui apprendre : un chiot peut être propre autours de 3-4 mois sans soucis. Il existe également plusieurs techniques, en éducation positive, le plus simple étant l'utilisation de la récompense après avoir laisser le chien s'exécuter dehors (les périodes propices chez un chiot sont le réveil et après les repas).

Dr Stéphane Tardif
Docteur vétérinaire et rédacteur pour Wamiz

A lire aussi : Comment récompenser son chien ?

2 commentaire(s)
"on peut les accompagner en secouant légèrement le chiot que l’on tiendra par la peau du cou (geste qu’utilisait sa mère pour le réprimander)."

Je demande à voir une vidéo de ce comportement... Bizarrement, tout le monde se base là-dessus pour justifier le faire de secouer un chiot par la peau du coup (n'est ce pas plutôt un comportement de "mise à mort" d'une proie ?) mais je n'ai jamais vu une chienne faire ça à ses petits. Montrer les dents, grogner voir prendre en gueule (et encore, il faut vraiment que le petiot soit sacrément casse-pied) mais secouer par la peau du cou ???
Dans ma maison il y a des escaliers "en boucle" et je veut un colley ou un golden retriever...
Alors est-ce possible d'avoir un des deux chiens sachant que mes escaliers sont en boucle et assez haut (1er étage "les chambres" 2éme étage "grenier")
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook