Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Mon chien a un souffle au cœur : symptômes , grades et traitement

Samedi 23 Juillet 2022 |

Un souffle au cœur chez le chien est un bruit cardiaque anormal entendu à l’auscultation à l’aide d’un stéthoscope. C’est un symptôme, traduisant, le plus souvent, un dysfonctionnement cardiaque. Un souffle cardiaque chez le chien peut résulter de différentes causes comme une malformation congénitale ou une maladie dégénérative.

Le cœur du chien est un organe complexe. Composés de muscles, de cavités (ventricules et oreillettes) et de valves (sortes de clapets), son rôle essentiel est de propulser le sang vers les différents organes du corps. Le cœur est une pompe, qui, parfois, peut avoir des ratés. C’est alors que les souffles cardiaques du chien peuvent apparaître à l’auscultation lors d’une consultation vétérinaire.

Qu’est-ce qu’un souffle au cœur chez le chien ?

En battant, le cœur sain émet des bruits caractéristiques qui ressemblent à « Boum Ta ». Grosso modo, « Boum » (B1) correspond au gonflement du muscle cardiaque, la fermeture de certaines valves et l’éjection du sang hors du cœur. Le deuxième son « Ta » (B2) correspond à la fermeture des valvules sigmoïdes de l’aorte et de l’artère pulmonaire, évitant le reflux du sang éjecté vers le cœur.

Il existe également 2 autres bruits du cœur (B3 et B4), généralement inaudibles.

On peut entendre les bruits du cœur en collant son oreille contre la cage thoracique du chien, ou, plus sûrement, avec un stéthoscope.

Lorsque le bel agencement du cœur est rompu, le praticien entend alors un son différent à l’auscultation.

  • Des turbulences dans le cœur

Si le cœur présente une anomalie (valvule déficiente, rétrécissement…), le sang ne s’écoule plus de façon fluide. Les turbulences engendrées sont responsables de bruits cardiaques anormaux appelés souffles parce qu’ils donnent souvent l’impression d’un son chuintant ; c’est-à-dire qu’on entend plutôt « Chouf Ta » que « Boum ta ».

En fonction de la localisation de l’anomalie dans l’organe, le souffle cardiaque du chien sera plutôt audible du côté gauche ou du côté droit.

Un souffle intervenant sur le premier bruit sera dit systolique (de systole, phase de contraction cardiaque) et sur B2, B3 ou B4, on parle de souffle diastolique (de la diastole, phase de repos).

  • Des grades

En fonction de l’intensité du bruit entendu, les vétérinaires classent les souffles cardiaques du chien en 6 grades. De 1, faible intensité, souvent intermittent, à 6.

Certains souffles forts peuvent être responsables d’un « thrill», c’est-à-dire d’une vibration qui se transmet aux côtes et que l’on peut sentir en posant sa main sur le thorax de l’animal.

  • Les souffles anorganiques

Un souffle chez le chien n’est pas toujours synonyme de lésion cardiaque.

En effet, certaines affections entraînant une accélération du rythme cardiaque comme la fièvre peuvent engendrer un souffle au cœur à l’auscultation du chien.

Chez le chiot, on rencontre aussi des souffles au cœur dit juvéniles sans gravité qui correspondent à certaines phases de la croissance. Malheureusement, ces souffles cardiaques du jeune chien bénins sont difficiles à différencier d’affections plus sérieuses. C’est pourquoi il est toujours conseillé d’explorer un souffle cardiaque chez un chiot.

Mon chien a un souffle au cœur : symptômes , grades et traitement
Shine Nucha / Shutterstock

Quelles sont les différentes maladies responsables de souffle cardiaque chez le chien ?

L’exploration d’un souffle au cœur chez le chien permet de mettre en évidence la maladie cardiaque sous-jacente. Elle passe par différents examens d’imagerie (échographie, doppler, électrocardiogramme…).

  • Souffle au cœur chez le chiot : les maladies congénitales

Une maladie congénitale est une pathologie présente dès la naissance. Elle peut être héréditaire (transmise par les parents) ou non.

Chez le chiot, on rencontre essentiellement des malformations cardiaques avec des non-fermetures des parois du cœur (communication interventriculaire…), des anomalies des valves (persistance du canal artériel, sténose aortique) ou des anomalies plus complexes mixant les deux (tétralogie de Fallot).

Le diagnostic doit être rapide pour ralentir l’évolution vers l’insuffisance cardiaque. Dans certains cas, une chirurgie peut être curative.

Certaines races sont prédisposées et on suspecte une origine génétique. Il s’agit par exemple du Boxer, du Berger allemand ou du Golden retriever pour la sténose aortique ou encore du Berger australien, du Cavalier King Charles ou du Yorkshire pour la persistance du canal artériel.

  • Souffle au cœur chez le chien âgé : l’insuffisance mitrale du chien

C’est la cause la plus fréquente de souffle cardiaque chez le chien d’âge moyen à avancé. Aussi appelée endocardiose mitrale, elle résulte de l’usure de la valve mitrale. Cette valve qui se trouve entre le ventricule et l’oreillette gauche devient défectueuse et ne joue plus son rôle de clapet. Le sang s’éjecte mal et le cœur se fatigue ; une insuffisance cardiaque s’installe progressivement.

Les chiens de petites races sont prédisposés : Yorkshire, Chihuahua, Cavalier King Charles…

Un traitement médical permet de soutenir le cœur fatigué et d’allonger considérablement l’espérance de vie de ces toutous.

Il est important de faire examiner son animal tous les ans par un vétérinaire. L’apparition d’un souffle au cœur chez un chien adulte ou un chiot doit entraîner la réalisation d’examens afin d’en déterminer la cause et de proposer le meilleur traitement.

Isabelle Vixège

Dr vétérinaire

Crédits photo :

lara-sh / Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)