Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
  • <p>Wamiz Box</p>
Race de chien :

Comment changer le régime de mon chien ?

Jeudi 15 Mars 2018 | Par Stéphane Tardif

Le chien n’est pas un animal très difficile en matière de choix alimentaire. Il a tendance à apprécier le fait qu’on lui donne plus que ce qu’on lui donne à proprement parler. Mais il est tout à fait possible de développer le palais de son chien, ce qui peut l’amener à avoir une alimentation variée. De toute façon, le régime de votre chien changera au cours de sa vie de par sa croissance, son statut physiologique, etc. : il est donc nécessaire de savoir réaliser une transition alimentaire.

Pourquoi une transition alimentaire ?

Le tube digestif (estomac, intestin, foie) s’adapte lors de la digestion, en fonction du type d’aliment qu’il a l’habitude de recevoir. Plus l’animal a un régime varié, plus il supporte un changement brutal d’alimentation. Et à l’inverse, un chien qui mange le même aliment depuis longtemps sera plus sensible à des changements.

Il existe plusieurs modes d’alimentation pour les chiens : industriel ou ménager.

  • le régime industriel est soit sec (croquettes) ou humide (pâté et gelée). Il existe de nombreuses gammes de régime, de plus ou moins bonne qualité.
  • le BARF : un régime industriel mais avec des produits moins transformés lors de la préparation. Il existe des BARF équilibrés, et d’autres de moins bonne qualité.
  • le régime ménager : régime cuisiné à la maison.

Lors d’une transition alimentaire, lorsque l’on reste sur le même type d’aliment (changer de gamme de croquettes, par exemple), la transition se passe généralement sans difficulté (ce qui n’empêche pas de la faire !). Par contre, lors d’un changement entre un régime industriel et une ration ménagère, par exemple, c’est là que le tube digestif peut avoir des difficultés, et qu’il faut être très vigilant à la transition.

Comment réaliser une bonne transition alimentaire ?

Il s’agit donc de faire découvrir l’aliment à votre animal progressivement, le temps que son tube digestif s’adapte (qu’il fabrique les enzymes pour digérer les nouveaux nutriments par exemple). Il faut donc mélanger l’ancien et le nouvel aliment, en augmentant peu à peu les proportions du nouveaux, jusqu’à ne donner que le régime définitif. Ce mélange doit s’étaler sur une dizaine de jours, idéalement.

Un protocole souvent proposé est par exemple :

  • 2/3 ancien aliment, 1/3 nouveau pendant 3 jours
  • moitié/moitié pendant 3 jours
  • 1/3 ancien aliment, 2/3 nouveau pendant les 3 derniers jours
  • puis passer définitivement au nouveau régime

Il est très important de réaliser une transition pour chaque changement de régime ! Même si votre chien a déjà eu ce régime par le passé, il faut qu’il se réhabitue à le digérer à nouveau, et il faut donc recommencer une transition.

Les probiotiques sont des compléments alimentaires qui peuvent être utilisé quotidiennement, ou en cure, autours des transitions. Ils apportent une diversité microbienne au tube digestif, ce qui le rend plus apte à réaliser une transition sans complication. Le chien a tendance à avaler beaucoup de choses en dehors de ses aliments, ce qui tend à lui apporter ces probiotiques naturellement, mais cela reste un bon complément alimentaire qui rendra le chien plus résistant à des changements rapides de régime.

 

A lire aussi : Mon chien est glouton ! Comment l’empêcher de manger trop vite ?

Dr Stéphane Tardif
Docteur vétérinaire et rédacteur pour Wamiz

Crédits photo :

shutterstock

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook