Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

La leucose féline (FeLV)

La leucose est une maladie contagieuse du chat contre laquelle on le vaccine couramment, souvent confondu avec le FIV (Feline Immunodeficiency Virus) et appelée SIDA du chat. Elle est importante à connaître pour mieux protéger son chat.

Le virus FeLV de la Leucose est un proche du FIV (Feline Immunodeficiency Virus). Il est cependant plus contagieux, il est transmis par toutes les sécrétions du chat : larmes, salive, urines, selles et le sang. Ce n'est pas une zoonose, et n’est pas contagieuse pour l’homme.

L'autre SIDA des chats

Ces deux maladies sont dues à des rétrovirus, on parle donc souvent du « SIDA des chats », bien qu’elles ne puissent se transmettre à l’humain. Elles provoquent toutes les deux une destruction de l’appareil de défense immunitaire. Les animaux atteints peuvent devenir très fragiles face à d’autres agents pathogènes.

La contagion entre chats se fait à l’occasion des morsures, léchage, partage de la même gamelle ou du même bac. Il faut généralement plusieurs contacts pour que le chat soit contaminé et les sécrétions doivent être fraîches, le virus ne résistant pas à la dessiccation. Un chat d’intérieur n’est donc pas exposé s’il vit seul, par contre un chat d’extérieur est exposé, surtout s’il vit en zone urbaine à forte concentration féline.

La transmission peut aussi se faire de la mère au foetus ou au chaton par l’intermédiaire du placenta ou du lait. Le chat qui se contamine à partir d’un congénère peut parfois éliminer le virus par lui-même et ne jamais déclarer la maladie.

Symptômes : fièvre, amaigrissement, anémie, avortements chez la chatte, infections récidivantes (abcès cutanés, coryza chronique…) du à la faiblesse immunitaire. Les symptômes ne sont pas spécifiques et peuvent se déclarer tardivement : il est facile de confondre cette maladie avec beaucoup d’autres.

Un dépistage en 10 minutes ?

Quand effectuer un dépistage d’une infection par le FIV ou la leucose (les tests font souvent les deux ensemble) ?

  • lorsqu’un chat est malade (signes cliniques souvent variables)
  • lors de l’adoption d’un chat
  • après une exposition potentielle (bagarres,…)
  • lorsque le chat vit avec des chats infectés par le virus (test annuel)

Le test est rapide et nécessite juste quelques gouttes de sang : une présentation en clinique vétérinaire permet d'effectuer le dépistage et de rapidement connaître le statut médical d'un chat inconnu, surtout avant de le présenter à d'autres chats. Le diagnostic se fait à partir d’une analyse de sang qui recherche les anticorps dirigés contre le virus.

Il n’existe pas de traitement spécifique, celui-ci est souvent palliatif. On cherche avant tout à lutter contre les infections bactériennes avec des antibiotiques et à réduire les inflammations buccales. Une fois que ces symptômes se déclarent, la survie est rarement de plus de deux ans, l’état de ces animaux se dégradant rapidement.

Dr Stéphane Tardif
Docteur vétérinaire et rédacteur pour Wamiz

1 commentaire(s)
Bonjour, consultation vétérinaire il y a un mois pour mon chat . Problème gengivite calcivirus. J y suis retournê aujourd hui et après prise de sang et tests fiv et felv, on me dit que les 2 sont positifs. Le chat a pourtant ètè vacciné pour 1 des 2. Le vétérinaire me dit que Tommy aurait été contaminé par sa maman dès sa maissance. Je suis désespérée. Il vient d avoir 5 ans
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)