Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chat</p>
Race de chat :

Mon chat se gratte, que faire ?

Le docteur vétérinaire HERIPRET, spécialiste en dermatologie, du Centre Hospitalier Vétérinaire Frégis à Arcueil, vous donne ses conseils si votre chat se gratte.

Les démangeaisons sont un motif de consultation dermatologique fréquent chez le chat. Voyons ensemble les éléments de réponses possibles :

Causes des démangeaisons

Les démangeaisons représentent un symptôme qui reconnaît de très nombreuses causes et l’identification d’une cause précise n’est pas toujours simple. Ce qu’on peut dire chez le chat, c’est que cause la plus importante (et de loin) est la présence de puces qui piquent le pauvre matou. Les autres causes sont bien moins fréquentes (autres parasites, allergies, champignons, …).

Beaucoup de propriétaires pensent que leur chat ne peut pas avoir de puces parce qu’ils n’en voient pas sur leur animal. Il faut cependant savoir que le chat en faisant sa toilette avale 80 à 90 % mais que les puces attrapées au cours d’une sortie ont le temps de piquer au préalable.

Complications

Lorsque les démangeaisons durent un peu, cela peut entraîner des complications soit de plaies surtout sur le cou et la face (simplement par le fait de se gratter avec des griffes souvent acérées) ou des dépilations liées au léchage avec une langue râpeuse (surtout sur le ventre et les cuisses). il faudra assez rapidement consulter votre vétérinaire afin déjà de calmer médicalement le prurit de votre chat et de commencer à évaluer les différentes causes possibles.

Votre vétérinaire fera un examen dermatologique complet afin de rechercher des lésions qui pourront l’orienter vers une maladie ou une autre. Souvent des examens complémentaires microscopiques faits en consultation sont nécessaires et parfois des examens de laboratoire.

Traitements

Donc en conséquence si vous observez que votre chat se gratte anormalement, la première chose à faire est de vérifier le traitement anti-puces et d’envisager la possibilité de piqures de puces. Si les signes persistent malgré tout, il faudra consulter rapidement votre vétérinaire afin d’éviter que les choses n’empirent.

> Voici nos conseils en vidéo :

 
1 commentaire(s)
Mon chartreux se grattait et se léchait tant qu'ilse blessait gravement. Il n'a jamais eu la moindre puce,mais son organisme produisait du Cortisol, parce qu'il était atteint d'un cancroïde labial (complexe granulome eosinophilique félin).
Nous l'avons soigné avec un calmant et avec un traitement homéopathique à vie, sans cortisone ni aucun antibiotique. Il a actuellement 8 ans et il est en pleine forme.
Infos et photos/vidéos à votre disposition.
Bien amicalement.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)