Publicité

Mon chat a des taches noires sur le nez : dois-je m’inquiéter ?

Un chat roux sur un canapé

Une pathologie très rare

© Patrick Daxenbichler / Shutterstock

La découverte de taches noires sur la truffe ou la bouche d’un chat inquiète les propriétaires ; en effet, le parallèle est souvent fait avec le mélanome, cancer redoutable chez les humains. Heureusement, cette pathologie est très rare chez les chats. L’apparition de taches noires sur les muqueuses du nez et de la bouche peut être le signe d’un lentigo simplex, une maladie rare et sans gravité.

Par Isabelle Vixège

Publié le

Le lentigo quoi ? Si la charmante bouille de votre chat roux se couvre de « grains de beauté » peut-être présente-t-il un lentigo simplex ? Pour vous en assurer, rendez-vous chez votre vétérinaire qui pourra faire le diagnostic et écarter une maladie grave.

Le lentigo simplex chez le chat roux

Cette affection bénigne se traduit par l’apparition de petites taches noires plates, rondes ou ovales, sur la truffe, les lèvres, les gencives et les paupières. Les lésions ressemblent à des grains de beauté. Totalement indolores, elles peuvent apparaître dès l’âge de 1 an et ont tendance à s’élargir avec le temps. Elles sont dues à la production de mélanine (un pigment noir) par certaines cellules appelées mélanocytes.

Le lentigo simplex concerne essentiellement les chats roux ou crème ; il est assez rare.

En cas de doute, le vétérinaire peut pratiquer une biopsie pour analyse histologique ; cet examen microscopique des cellules permet d’écarter un processus cancéreux.

Un chat avec un lentigo et des tâches sur le nez©Thomas Marx / Shutterstock

Actuellement, il n’existe pas de traitement contre le lentigo du chat. Cette affection est essentiellement esthétique et n’a aucun retentissement sur la santé et le bien-être du félin. Cela lui confère juste un petit côté léopard assez original !

On rencontre également des lentigos simplex chez les humains : il s’agit de taches brunes cutanées qui ne sont ni des naevus (grains de beauté), ni des taches de rousseurs !

Une pigmentation normale chez le chat noir et blanc

Les propriétaires de chats noirs et blancs s’inquiètent parfois de la présence de taches brunes sur les muqueuses de la face de leur compagnon. Pourtant, rien de plus normal !

Un chat noir et blanc présente une répartition aléatoire des 2 couleurs sur tout le corps. Cela est également le cas au niveau de la truffe ou des lèvres. Les zones sans mélanine apparaissent roses alors que les autres seront noires : certains chats dominos peuvent donc présenter des taches noires sur les muqueuses. Cependant, à la différence du lentigo simplex du chat, les taches des chats noirs et blancs ont tendance à être stables dans le temps.

Taches noires chez le chat : et si c’était un cancer ?

Qui dit tache noire, pense aussitôt au mélanome, cancer redoutable chez les humains. Pas de panique, le mélanome de la peau ou de la bouche est excessivement rare chez les félins.

À la différence du lentigo, un mélanome présente une surface irrégulière et à tendance à grossir rapidement. En cas de doute, une analyse histologique (sur biopsie ou sur la tumeur retirée en totalité) permet de faire la différence. Le mélanome est un cancer redouté car il peut métastaser très précocement.

Exceptionnel chez le chat, le mélanome malin est en revanche la tumeur buccale la plus fréquente du chien.

Mais, même si le mélanome félin est rarissime, cela ne veut pas dire que nos petits compagnons soient totalement épargnés par les cancers dans cette région du corps. Certaines tumeurs peuvent malheureusement s’y développer. En début d’évolution, elles prendront plutôt l’apparence de croûtes ou de petites blessures au niveau des ailes du nez ou de la truffe. C’est notamment le cas du carcinome épidermoïde. Ce cancer félin, assez fréquent (15 % des tumeurs de la peau), touche particulièrement les chats à pelage blanc. L’exposition au soleil joue un rôle dans son apparition et on conseille d’appliquer un écran total sur le nez et les oreilles des chats à poils clairs.

L’inverse de lentigo du chat : le vitiligo

Si le lentigo simplex est un excès de mélanine, le vitiligo est son contraire : la destruction des mélanocytes donne naissance à des zones dépourvues de pigmentation, donc blanches. Le vitiligo du chat est très rare. Il peut se traduire par des décolorations de la truffe, des lèvres ou des paupières.

Comme le lentigo du chat, le vitiligo ne se traite pas. Il est cependant conseillé d’éviter le soleil, ou d’appliquer une crème solaire pour animaux sur les zones dépigmentées. En effet, ces dernières sont plus susceptibles de développer un carcinome épidermoïde.

Les troubles pigmentaires sont peu fréquents chez les félins. Pas d’inquiétude : Assez caractéristique, le lentigo simplex du chat roux ou crème est rare et bénin.

Isabelle Vixège

Dr vétérinaire

Laisser un commentaire
1 commentaire
Tatielily
Tatielily
J'ai lu avec attention cet article et je suis très contente de savoir que mon rouquin de chat avec ces petites tâches noires dans sa bouche n'en souffre, pas merci pour cet article
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter