Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Comment diminuer mon allergie aux chats ?

Jeudi 12 Mars 2020 |

L’allergie au chat touche des millions de Français. L’allergène (Fel d1) émis par l’animal provoque de nombreuses manifestations allergiques, qui peuvent vite perturber le quotidien de la personne concernée.

Éternuements, congestion nasale, toux persistante… les réactions allergiques au chat sont nombreuses et peuvent prendre diverses formes. Heureusement, il existe des moyens et des astuces pour soulager les personnes allergiques. Alors, comment diminuer l’allergie au chat ? Quels sont les bons réflexes à adopter ? Découvrez-les dans cet article.

L’allergie au chat : comment la reconnaître ?

Contrairement aux idées reçues, il faut savoir qu’une personne n’est pas allergique aux poils de chat, comme nous avons souvent l'habitude de l’entendre, mais à la protéine allergisante (la Fel d1) sécrétée par l’animal. En effet, ce dernier va émettre une substance allergène dans sa salive, qui va ensuite se répandre dans son pelage lors de sa toilette. Cette protéine allergisante est également présente dans ses squames de peau, et dans l’urine.

L’allergie au chat va se manifester de différentes façons et selon des degrés divers, en fonction de la personne. Elle pourra prendre la forme d’une rhinite allergique caractérisée par une congestion nasale, des éternuements en série, ou une toux persistante. La personne pourra aussi ressentir une gêne oculaire avec une sensation de picotement dans les yeux, de rougeurs ou de démangeaisons. Dans les cas les plus sévères, l’allergie au chat pourra être responsable d'éruptions cutanées et d'eczéma, voire même d’asthme allergique.

Ces symptômes peuvent rapidement affecter le quotidien de la personne. C’est pourquoi, il est nécessaire de consulter un professionnel de santé, afin de confirmer l’allergie et de trouver un traitement adéquat.

Comment diminuer mon allergie aux chats ?

L'hygiène pour diminuer l’allergie au chat

En cas d’allergie au chat, il va être important d’adopter les bons réflexes afin de pouvoir cohabiter le plus sereinement possible avec l’animal.

Tout d’abord, les mesures d’hygiène vont être primordiales. En effet, afin de soulager vos symptômes, il est nécessaire de nettoyer régulièrement le logement, si possible à l’aide d’un aspirateur équipé d'un filtre à Haute Efficacité pour les Particules Aériennes. Il est important d’aspirer tous les textiles pouvant retenir les poils de l'animal : coussins, plaids, tapis, rideaux… C’est pourquoi il est souvent conseillé, dans la mesure du possible, d’opter pour des revêtements lavables. Enfin, l’allergène étant également présent dans l’urine du chat, il sera important de changer quotidiennement la litière de votre animal de compagnie.

L’air va également avoir toute son importance. Si vous avez la possibilité d’investir dans un purificateur d’air équipé d’un filtre HEPA, cela pourrait vous être bénéfique. Sinon, une simple aération de votre intérieur, quotidiennement, à raison de 10 minutes par jour est amplement suffisante.

Enfin, la personne allergique devra absolument se laver les mains consciencieusement après chaque contact avec le chat.

Comment diminuer mon allergie aux chats ?

Allergie au chat : l’importance de prendre soin de l’animal

En cas d’allergie au chat, prendre soin de l’animal est primordial. Pour cela, il est recommandé de le brosser à l’extérieur de la maison, afin de retirer le maximum de poils morts. Cette opération peut être réalisée par une personne de votre entourage, non allergique. Le brossage vous sera bénéfique, et le sera également pour votre chat, afin de ne pas trop avaler de poils morts durant sa toilette.

Sachez qu’il existe également des lingettes spécifiques à passer sur le pelage de l’animal. Vous pouvez également réaliser cet exercice à l’aide d’un gant humide, tout simplement, une fois par semaine afin de retirer le plus d’allergènes possible de son poil.

Comment diminuer mon allergie aux chats ?

Les mesures préventives diverses

Alors que les traitements médicamenteux tels que les antihistaminiques, corticoïdes et autres décongestionnants vont soulager vos manifestations allergiques, d’autres astuces ou recettes naturelles peuvent agir comme mesures préventives.

Des recettes naturelles comme le vinaigre de cidre peuvent vous aider à réduire vos réactions allergiques. Pour cela, il vous suffit de boire chaque jour un verre d’eau dans lequel vous aurez ajouté préalablement deux cuillères à café de vinaigre de cidre et une de miel.

Enfin, si vous n'êtes pas encore propriétaire d’un chat et que souhaitez adopter malgré votre allergie, les races de chats hypoallergéniques pourraient également vous intéresser.

En cas d’allergie au chat, il est donc possible de cohabiter sereinement avec l’animal, à quelques conditions. Ces petites astuces vous permettront de diminuer vos symptômes afin de bénéficier d’une meilleure qualité de vie. Elles ne dispensent cependant pas d’une visite chez un professionnel de santé afin d’évaluer le degré de votre allergie et d'obtenir un traitement adapté.

À lire aussi : Vous êtes allergique au chat ? Ce vaccin pourrait vous changer la vie.

# allergie, scrooge
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)