Publicité

Pourquoi les chats détestent les portes fermées ?

Chat devant une porte et qui regarde la poignée © Stefano Garau / Shutterstock

C’est de notoriété publique : les chats détestent les portes fermées. Leur soif de liberté et leur histoire pourraient expliquer ce comportement si surprenant.

La rédaction

Publié le

Les propriétaires de chat le savent, leur animal est une créature particulière. Unique en son genre, chaque chat a son caractère, mais il est souvent perçu comme lunatique (par les humains). Un coup indépendant, un coup câlin, joueur la nuit puis dormeur le jour, ces changements de comportements sont souvent déstabilisants pour les humains.

Pour comprendre les chats au quotidien il faut en réalité « penser chat ». Mais alors que se passe-t-il dans leur tête lorsqu’ils s’agacent devant une simple porte fermée ?

Porte fermée ou la privation des libertés félines

C’est fondamental, pour qu’un chat soit heureux, il doit être libre. Libre de manger quand il le souhaite, libre de dormir où il veut, libre d’entrer et sortir, etc. Ceci explique donc pourquoi une porte fermée est un frein à leur liberté.

Ne pas avoir accès à une pièce, empêche non seulement de satisfaire la curiosité insatiable des chats, mais aussi d’accéder à des endroits que l’animal a l’habitude de fréquenter. Néanmoins, il est vrai que les chats peuvent aussi miauler devant la porte d’une pièce où ils ne vont jamais. Et si nous décidons de leur ouvrir, il se peut qu’ils s’en désintéressent immédiatement.

Gabby Wild, une vétérinaire, explique à POPSUGAR « Lorsque nous leur fermons une porte, ils veulent naturellement accéder à ce qu’ils perçoivent comme leur propre territoire ou simplement pour découvrir l’inconnu ».

De nombreuses raisons peuvent expliquer ce comportement : « Ils peuvent chercher d’autres chats, sentir quelque chose d’intéressant, ou vouloir un objet, cela peut aller de la nourriture aux jouets ou aux griffoirs se trouvant de l’autre côté de la porte » indique la vétérinaire.

Larisa Lomaeva / Shutterstock

Une question de survie

Une autre réponse pourrait venir justifier le comportement des chats face aux portes fermées : leur instinct.

Les chats ont été domestiqués tardivement et ont donc souvent des comportements similaires à ceux que leurs ancêtres avaient dans la nature. « Les chats trouvent que les portes fermées sont irrésistibles car ce sont des animaux curieux de nature et dirigés par leurs instincts qui les aident à survivre » explique le Dr Bonnie Bragdon.

Car finalement, derrière une porte peut se cacher, un ennemi ou à l’inverse un endroit sécurisant pour l’animal, comme un bureau sur lequel il pourrait surveiller vos allers et venues.

La vétérinaire indique « Lorsque les chats n’ont plus besoin de partir en quête de nourriture et d’un abri, leurs instincts de survie continue à diriger leur nature curieuse et à les pousser à savoir ce qu’il y a derrière la porte ».

Et finalement, si on fermait subitement une porte chez vous. Ne seriez-vous pas tentés de l’ouvrir ?

À lire aussi : Arthrose du chat : Quels symptômes doit-on surveiller ?

 

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter