Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Comment bien accueillir un chaton non sevré ?

Lundi 23 Novembre 2020 | Par Nathalie D'Abbadie

Selon les individus, il faut entre 11 et 14 semaines à un chaton pour être sevré à a fois physiquement et psychologiquement. Si votre animal a été séparé trop tôt de sa mère, vous pouvez l’aider en suivant ces quelques conseils pour bien accueillir un chaton non sevré chez vous.

Il y a de nombreuses façons de bien accueillir un chaton non sevré chez vous et l’aider à s’adapter à sa nouvelle vie. Suivez le guide pour que votre petit animal se sente bien dans ses pattes !

Comment créer un environnement réconfortant pour un chaton non sevré ?

Quand on accueille un chaton non sevré chez soi, il est probable que le chaton soit très déboussolé, voire peureux ou inquiet par tous ces changements. Vous pouvez l’aider à se sentir bien en lui créant un environnement paisible, chaleureux et réconfortant dans lequel il pourra évoluer dans les jours, semaines et mois à venir.

Par exemple, vous pouvez lui apporter une source de chaleur en lui offrant une couverture bien douce que vous enroulerez autour d’une bouillotte d’une température ne dépassant pas 30 degrés.

Assurez-vous d’offrir un espace calme à votre chaton, à l’abri des courants d’air et des claquements de porte, ainsi que les mouvements et bruits des membres de la famille. 

Votre chaton a besoin d’une présence tranquille et bienveillante : soyez là pour lui, et offrez-lui de nombreuses séances de jeu où vous lui montrerez un maximum d’affection tout en lui apprenant qu’il ne doit pas vous mordre, ou vous griffer, par exemple.

Il sera également important d’assurer la régularité des repas, pour ne pas inquiéter l’animal en cas de retard et lui permettre de prendre du poids petit à petit.

chaton noir non sevré dans des mains d'homme

Quelle alimentation pour un chaton non sevré ?

Bien entendu, un chaton non sevré consomme généralement encore le lait de sa mère, mais si cela s’avère impossible, il faut faire attention au choix du lait de remplacement.

Le lait de vache et le lait de chèvre sont trop riches en lactose pour un petit chaton en pleine croissance, et pourraient lui causer des problèmes digestifs qui pourraient l’affaiblir au lieu de l’aider à grandir. 

Il est donc très important d’acheter du lait maternisé pour chaton en pharmacie au maximum 24 heures après avoir accueilli votre chaton non sevré, qui pourra consommer du lait de vache ou de chèvre pendant cette courte période.

Pour savoir quelle est la fréquence idéale de la tétée, ainsi que la quantité de lait à donner, il faut se référer régulièrement à l’âge et le poids exacts du chaton, en évolution constante. Pendant les repas, il faut tendre le biberon au chaton que vous tiendrez sur le ventre, avec la tête légèrement relevée.

>>> Comment nourrir un chaton non sevré ?

chatons qui veulent prendre le biberon

Quels soins doit-on apporter à un chaton non sevré ?

Prenez rendez-vous avec un vétérinaire à l’arrivée de votre chaton chez vous, afin de lui permettre d’effectuer un contrôle de routine, vous conseiller sur ses besoins, et prévoir son calendrier de vaccins.

Vous pourriez en profiter pour lui demander si une cure de probiotiques serait bénéfique pour votre animal : ces micro-organismes sont tout indiqués pour aider le chaton non sevré à renforcer son système immunitaire et éviter les problèmes digestifs alors que son alimentation est chamboulée. 

Il est également indispensable de faire vermifuger un chaton non sevré, et ce même si vous pensez qu’il n’a pas de vers. Appliquez également un antiparasitaire adapté à l’âge de votre chaton, pour éloigner d’éventuelles tiques et puces.

Chaton couché sur le dos

En suivant tous ces conseils, vous donnerez le meilleur cadre à votre chaton non sevré pour lui permettre de grandir et s’épanouir à vos côtés !

À lire aussi :  Comment sevrer votre chaton ?

> La santé de votre chat est aussi une priorité.
Assurez le avec notre partenaire Assur O'Poil.

# chaton, sevrage, fortiflora
Par Nathalie D'Abbadie Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)