Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Arthrose du chat : quels traitements pour soulager la douleur ?

Vendredi 12 Mars 2021 |

Pour accompagner un chat souffrant d’arthrose, la mise en place d’un traitement adapté à ses besoins est essentielle dès le diagnostic. Grâce à un ensemble de solutions thérapeutiques, votre vétérinaire adaptera sa prise en charge à chaque stade de la maladie. 

Le traitement de l’arthrose du chat

Les solutions thérapeutiques contre l’arthrose visent à ralentir l’évolution de la maladie et à soulager la douleur de l’animal. Il s’agit à la fois de préserver le confort et la mobilité de votre chat afin de lui assurer la meilleure qualité de vie possible. Pour une bonne prise en charge, deux principes s’appliquent :

  • Le traitement doit être déterminé et prescrit par un vétérinaire après diagnostic de la maladie.
  • Il doit être spécifiquement conçu pour les chats. Les médicaments destinés aux humains peuvent s’avérer dangereux pour les animaux.

L’arthrose chez le chat : une maladie incurable

Aucun traitement ne permet de guérir l’arthrose du chat. Cette maladie incurable et dégénérative attaque le cartilage des articulations qui se dégrade progressivement, ce qui provoque des douleurs aiguës aux frottements des os.

Arthrose du chat : les traitements anti-inflammatoires

La première ligne de traitement en cas d’arthrose du chat consiste à réduire l’inflammation en phase aiguë. Les vétérinaires prescrivent dans ce cas des anti-inflammatoires non stéroïdiens, ou AINS, qui permettent à la fois de cibler l’inflammation et de réduire la douleur. La durée du traitement dépend de l’animal et de l’avancement de la maladie, mais il s’agit majoritairement de traitements courts(1). Pour les cas graves, des traitements prolongés peuvent cependant s’avérer nécessaires, éventuellement accompagnés d’antidouleurs et toujours suivis de près par un vétérinaire.

Le recours à des injections d’anti-inflammatoires ou d’analgésiques peut également être préconisé. Leur pertinence dépend de la douleur, du stade de la maladie, mais aussi de l’animal.

Arthrose du chat : quels traitements pour soulager la douleur ?
KDdesignphoto / Shutterstock

Les traitements par biothérapie

Les biothérapies font partie des méthodes prometteuses pour soigner de nombreuses maladies. Pour l'arthrose, il existe désormais des anticorps monoclonaux qui ciblent directement les facteurs de croissance (NGF) impliqués dans les douleurs arthrosiques. Grâce à une injection mensuelle, les douleurs de l'animal sont soulagées et l'inflammation de l'articulation est diminuée.

Cette thérapie ciblée a pour avantage d'être dénuée d'effet secondaire et d'interaction avec d'autres médicaments. Elle peut donc être administrée en même temps qu'un autre traitement (antiparasitaires, antimicrobiens, vaccins, etc). Son élimination se fait par les voies naturelles et sollicite peu le foie et les reins (contrairement aux anti-inflammatoires). Il s'agit d'une technique récente que seul un vétérinaire pourra administrer.

En complément, de nouveaux traitements à base de cellules-souches sont désormais disponibles. Ils sont considérés comme prometteurs, mais restent rares et chers. La thérapie par cellules-souches consiste à prélever des cellules sur le chat lui-même ou sur un donneur, avant de les réinjecter à l’animal malade pour stimuler la régénération du cartilage(3).

Les chondroprotecteurs contre l’arthrose du chat

Ces compléments alimentaires jouent un rôle protecteur pour le cartilage attaqué par l’arthrose. Si leurs effets n’ont pas été incontestablement démontrés, ils permettraient de ralentir ou de retarder la maladie, de soulager la douleur et de réduire le recours aux anti-inflammatoires. La quasi-absence d’effets secondaires permet de les combiner à d’autres traitements et de les administrer sur le très long terme.

Il existe différents chondroprotecteurs, dont la glucosamine et la chondroïtine. Ils peuvent être administrés en cure ou sur la durée, dès le diagnostic de la maladie ou même en prévention, selon les recommandations du vétérinaire. Ils se trouvent sous forme de compléments alimentaires mais aussi de nourriture enrichie en nutriments jouant un rôle protecteur sur les articulations, pour l’alimentation des chats atteints d’arthrose.

La chirurgie dans l’arthrose du chat

Le recours à la chirurgie reste assez rare et est réservé aux cas les plus graves et invalidants d’arthrose du chat. En dernier recours, votre vétérinaire peut vous proposer la pose d’une prothèse afin de remplacer l’articulation défectueuse de l’animal. L’arthrodèse consiste quant à elle à immobiliser définitivement l’articulation, empêchant les mouvements, donc la douleur.

Les autres thérapies pour soulager l’arthrose du chat

D’autres solutions peuvent être recommandées par votre vétérinaire pour traiter votre chat :

  • L’acupuncture est une thérapie non conventionnelle issue de la médecine traditionnelle chinoise. Elle consiste à stimuler des points précis à l’aide de fines aiguilles, et peut aider à soulager les douleurs d’arthrose chez le chat. Cette médecine douce est utilisée en complément ou même parfois en remplacement des analgésiques.
  • Larééducation fonctionnelle, ou physiothérapie, utilise différentes techniques pour conserver la souplesse des muscles et des articulations, soulager les tensions, apaiser la douleur et entretenir la masse musculaire. Elle peut aider à prévenir l’aggravation de la maladie comme à recouvrer la mobilité. Elle inclut notamment la massothérapie ou la kinésithérapie. L’hydrothérapie peut également s’avérer efficace, mais reste moins utilisée, une majorité de chats appréciant peu l’eau.
  • La massothérapie utilise le massage pour améliorer la circulation, alléger les tensions musculaires et assouplir les tendons. Elle offre également un effet relaxant qui réduit la douleur et l’anxiété provoquée par l’arthrose.
  • La kinésithérapie stimule les muscles et les articulations de l’animal pour entretenir ou rétablir leur mobilité par le mouvement. Certains kinésithérapeutes complètent les manipulations par des techniques comme la thermothérapie, utilisant le froid ou la chaleur, ou les ultrasons.
  • La phytothérapie est une thérapie à base d’extraits de plantes qui vise à réduire la douleur et l’inflammation et donc à diminuer l’utilisation d’AINS.

L’expertise de votre vétérinaire est la clé de la prise en charge de l’arthrose du chat. Un suivi régulier lui permettra de faire évoluer le traitement au rythme des besoins de l’animal, afin de lui assurer la meilleure qualité de vie possible sur la durée.

>> Retrouvez tous nos contenus sur l’arthrose chez le chat

Article relu et validé par la Dre vétérinaire Michèle Gorissen

À lire aussi : Arthrose du chat : prévention, symptômes et traitement

 

Source :

1-https://www.beaphar.com/fr-fr/conseils-veterinaires/l-arthrose-chez-le-chat-symptomes-et-traitement

2-https://www.geo.fr/environnement/la-therapie-par-cellule-souche-pour-les-animaux-aussi-179835

> La santé de votre chat est aussi une priorité.
Assurez le avec notre partenaire Assur O'Poil.

# arthrose
Crédits photo :

 Ro_ksy / Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)