Publicité

Emma la Rottweiler

Elle découvre « l’amitié secrète » de son chien : 2M de personnes sont sous le charme (vidéo)

Par Ludivine Mazzotti Autrice

Publié le

Elle découvre « l’amitié secrète » de son chien : 2M de personnes sont sous le charme (vidéo)

Emma vit avec ses humains, Sammi et Mick, dans leur appartement à Toronto. 

Leur balcon est séparé de celui de leur voisin. Il y a un très léger espace, par lequel on peut glisser une patte ou une main humaine.

Une vraie passion

La chienne de 4 ans a eu un coup de foudre pour son voisin !

Chaque fois que la chienne Rottweiler aperçoit l'ombre de son voisin à travers la barrière du balcon, elle glisse une patte pour demander des caresses.

Quand ses humains ont remarqué que la chienne faisait cela, ils ont demandé à leur voisin si cela ne le dérangeait pas. Ce à quoi il a répondu qu'il adorait les animaux !

Sur la vidéo ci-dessous, on peut voir la main du voisin qui caresse Emma depuis l'autre côté de la barrière. Cela peut durer des heures !

Une nouvelle surprenante

Avant cette interaction avec Emma, Sammi et Mick ne connaissaient pas leur voisin.

Ils sont depuis devenus amis avec eux grâce à Emma et cette « amitié secrète ».

Cependant, le cœur des 2M de personnes qui ont regardé la vidéo a presque cessé de battre lorsqu'ils ont appris que le voisin avait déménagé.

Mais heureusement, la tradition perdure !

Le flambeau de l'amitié est passé au frère du voisin, qui a emménagé dans son appartement.

Ce frère avait déjà eu des interactions avec Emma. Il savait donc que la signature du bail entraînerait une responsabilité supplémentaire !

Les téléspectateurs ont approuvé cette amitié hors du commun dans les commentaires :

Un utilisateur a écrit : « Il a probablement dit à son frère : 'Tu ne pourras emménager que si tu promets de donner TOUT l'amour à Emma !' »

Un autre a écrit : « Je cherche un voisin avec un chien ».

Quelle chance d'être le voisin d'Emma ! 

Plus d’actualités sur...

Qu'avez-vous pensé de cette actualité ?

Merci pour votre retour !

Merci pour votre retour !

Laisser un commentaire
Connectez-vous pour commenter
Vous voulez partager cet article ?