Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chat</p>
Race de chien :

[Road trip] Voyager en Argentine avec son chien

Vendredi 11 Mars 2016 |

Vous voici décidé à voyager en Amérique du Sud et pour vous, impossible de laisser votre chien. Après tout, c’est votre compagnon et, bien que cela puisse paraître compliqué au premier abord, voyager avec son chien est tout à fait possible ! Selon les pays d’Amérique du Sud, vous devrez vérifier s’il n’y a pas de mise en quarantaine pour ne pas laisser votre meilleur ami pendant des semaines tout seul à l’aéroport. Quelle chance que l’Argentine accepte les chiens ! Voici donc quelques conseils pour vous préparer à embarquer avec votre toutou là-bas !

Visite obligatoire chez le vétérinaire

Avant tout, il est indispensable de vous poser les bonnes questions pour voyager avec votre chien. Ensuite, direction votre vétérinaire pour lui expliquer votre projet. Il saura vous conseiller et surtout vous indiquer si votre toutou est apte à voyager. En effet, selon la race de celui-ci, les compagnies aériennes peuvent refuser son embarquement, ce qui est notamment le cas pour les races à nez écrasé. Une fois le feu vert obtenu de votre vétérinaire et après avoir reçu toutes sortes de recommandations, vous pouvez vous préparer, faire vos réservations (en avance auprès des compagnies aériennes en leur précisant que vous emmenez votre chien), et vous procurer le matériel qui lui sera nécessaire. 

Vous devrez aussi vous assurer de la date à laquelle le dernier vaccin contre la rage a été administré. Pour entrer sur le territoire argentin, ce vaccin devra être effectué minimum 30 jours avant l’embarquement. Cela peut jouer sur la date de votre départ.

Dans notre cas, nous avons fait cette visite dès que nous avons eu l’idée de voyager, à peu près 8 mois avant le départ. Nous voulions être certains de pouvoir l’emmener. Nous avons expliqué que nous pensions à l’Amérique, et nous avons beaucoup questionné notre vétérinaire par rapport à l’Amérique du Sud. Nous avons vérifié les dates de ses vaccins pour établir notre départ, et s’agissant d’une chienne, nous avons préféré la faire stériliser avant de partir, pour ne pas revenir à 7 ou 8 !

Voyager en Argentine avec son chien

Les démarches administratives

Vous êtes presque prêt à partir, mais il faut encore vous assurer d’avoir les bons papiers. Maximum 10 jours avant l’embarquement, il faudra obtenir auprès de votre vétérinaire un certificat de bonne santé. Votre vétérinaire habituel vous enverra peut-être chez un confrère car il faut absolument un vétérinaire agréé. Cette consultation va permettre de vérifier que votre chien est bien en bonne santé et que tout est à jour. Il s’agit d’un examen clinique, et d’un traitement antiparasitaire interne et externe. 
Pour l’Amérique du Sud de manière générale, notre vétérinaire nous a conseillé de lui mettre en plus un collier assez puissant et très efficace contre les parasites externes : le Scalibor, actif pendant environ 5-6 mois. En 4 mois de voyage en Amérique du Sud, nous n’avons jamais eu de problème de puces ou de tiques. N’oubliez pas de demander à votre vétérinaire comment faire pour le jour de votre départ, par exemple jusqu’à quelle heure vous pouvez lui donner à manger ou à boire avant le décollage. Dans notre cas, le décollage était prévu vers 23h30 et il nous a indiqué qu’il valait mieux ne rien lui donner après 16h. D’ailleurs, nous avions privilégié un vol de nuit, peut-être plus facile pour tout le monde, Hyouki inclue.
Une fois le passeport européen de votre chien à jour et toutes les pages scrupuleusement remplies, vous devrez vous rendre à la Direction Départementale des Services Vétérinaires, maintenant regroupée sous la Direction Départementale de la Protection des Populations. Il est conseillé de les appeler pour prendre rendez-vous auparavant, même s’il s’agit simplement de valider le passeport européen de votre chien. Chaque page sera cachetée, indiquant que les autorités françaises attestent que votre chien est apte à entrer sur le territoire étranger.

Vous voici en possession de tous les papiers nécessaires pour voyager avec votre chien !

En résumé :
-    Le certificat de bonne santé (passeport européen)
-    Le vaccin contre la rage de plus de 30 jours (indiqué dans le passeport européen)
-    L’antiparasitaire interne et externe (indiqué dans le passeport européen)
-    Tous les papiers (les pages concernées du passeport européen de votre chien) validés par la Direction Départementale de la Protection des Populations.

L'arrivée en Argentine

Voyager en argentine avec son chien

Vous voyagez avec un petit caniche ou avec un grand danois ? Selon la taille de votre chien et surtout son poids, il ne voyagera pas de la même façon. Selon les compagnies aériennes, un petit chien peut être accepté en cabine. Sinon, il voyagera en soute. Il faut donc acheter une caisse de transport qui répond aux normes de la compagnie aérienne choisie. Vous devrez contacter en avance la compagnie pour les prévenir que vous voyagez avec votre chien, pour qu’ils puissent « réserver » l’emplacement de votre chien en soute. En général, cette réservation n’est possible que par téléphone.
Il vaut mieux acheter la caisse de transport suffisamment en avance – nous l’avons achetée environ 1 mois avant - pour que votre chien s’y habitue en douceur. En effet, la plupart des compagnies aériennes interdisent maintenant la sédation des animaux, pour leur bien. Il vaut donc mieux lui éviter trop de stress et le rassurer en le préparant aussi au voyage qu’il s’apprête à faire. Attention aussi à ce que la caisse réponde aux normes IATA de transports en avion. Les critères sont précis, mais les caisses Vari Kennel par exemple répondent à ces normes.
Le grand jour est arrivé, vous voici à l’aéroport avec votre compagnon. S’il voyage en soute, vous allez devoir l’enregistrer en même temps que vos bagages (il faudra arriver bien en avance) et le laisser aux agents de l’aéroport qui s’occuperont de lui jusqu’au vol. C’est loin d’être le moment le plus plaisant, on a même eu une petite larme d’ailleurs, mais il est entre de bonnes mains, et dites-vous que vous allez vivre des choses merveilleuses avec lui. 
Après les longues heures de vol, enfin en Argentine ! Vous allez devoir passer par la police des frontières (qui ne vous parlera qu’en espagnol) pour contrôler votre passeport avant de pouvoir récupérer vos bagages. Votre compagnon vous attendra déjà près des bagages déchargés, mais pas question de le sortir de sa caisse avant d’avoir passé la douane et le contrôle sanitaire. Vous devrez vous diriger vers la SENASA (autorités sanitaires locales), qui vérifieront son passeport européen et en feront des photocopies. Et voilà ! Vous et votre compagnon êtes prêts à profiter de ce merveilleux pays !

L’Argentine au quotidien avec votre chien

Notre première randonnée en Argentine avec Hyouki, c’était à Uspallata. C’est une ville dans la Cordillère des Andes, avant Mendoza. Nous y sommes allés pour voir l’Aconcagua, le 2e sommet le plus haut au monde. Bien que l’accès au parc national est interdit aux chiens, nous sommes allés chacun notre tour faire la petite promenade d’1h, pendant que l’autre s’occupait de Hyouki à l’entrée. A Uspallata même, il y a quelques sentiers possibles avec les chiens. Nous sommes allés au Cerro de la Cruz à la sortie de la ville, qui suit un chemin de croix et qui nous donne une belle vue sur la ville et sur la chaîne de montagnes. Mais notre randonnée préférée, c’est celle du Cerro de las 7 Colores, qui porte vraiment bien son nom !

Voyager en argentine avec son chien

Dans les grandes villes comme Mendoza, Cordoba ou même Buenos Aires, il n’y a pas de souci pour se promener avec son chien. Malheureusement, ils sont absolument interdits dans les cafés et restaurants, mais beaucoup offrent une terrasse ombragée. Les parcs sont accessibles, à part les réserves naturelles protégées.

Un endroit qui nous a beaucoup plu et où on a pu laisser aller Hyouki sans problème : La Cumbrecita, au nord de Cordoba. C’est un village aux origines allemandes, très folklorique !

Voyager en argentine avec son chien

Et ce qu’on a vraiment adoré en Argentine avec Hyouki, c’est les sentiers d’Ushuaïa. Il y a tellement de sentiers autour de la dernière ville du monde accessible aux chiens, et peu arpentés puisque la plupart des voyageurs s’y rendent pour les célèbres parcs nationaux (interdits aux chiens). Et puis, ce n’est pas rien d’emmener son chien au bout du monde tout de même ! On vous conseille notamment la Playa Larga, la Laguna Esmeralda et le Glaciar Martial sur place. Sur la route pour descendre à Ushuaïa, faites aussi un stop à la Laguna Azul, un lac dans le creux d’un ancien volcan éteint.

Voyager en argentine avec son chien Voyager en argentine avec son chien

Il faut savoir que la plupart des parcs nationaux interdisent l’accès aux chiens. Nous y sommes toujours allés pour demander quand même, mais en général ils refusent. Certains parcs leur autorisent l’accès à certaines périodes de l’année comme le Parque Nacional Los Alerces, rendu accessible jusqu’au 20 décembre à partir de l'été. D’autres parcs les autorisent à condition qu’ils soient tenus en laisse comme celui du Lago Puelo, qui offre aussi des sentiers magnifiques. Votre chien adorera probablement la Patagonie autant que vous, notamment autour de la région d’Esquel, de Trevelin, d’El Bolson et de Bariloche. Vous y trouverez beaucoup de sentiers accessibles aux toutous. A l’inverse, il faudra vous organiser pour visiter les étapes incontournables d’un voyage en Argentine, El Chalten et El Calafate, pour vous rendre sur les sentiers et admirer le Fitz Roy ou le glacier Perito Moreno, puisque ces deux destinations se trouvent à l’intérieur du Parque Nacional Los Glaciares. On s’organise du coup, et dans notre cas, nous y sommes allés chacun notre tour. Pendant que le premier visite, l’autre peut se rendre près d’une rivière ou d’un lac, y jouer avec le chien. Ainsi, chacun profite !

Voyager en argentine avec son chien Voyager en argentine avec son chien

Nous vous conseillons de vous renseigner à l’office du tourisme local et de ne pas hésiter à vous rapprocher des gardes forestiers des différents parcs. Et même si de nombreux parcs nationaux refusent de laisser entrer les chiens, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer pendant votre voyage en Argentine, entre les lacs, les rivières, les forêts, les sentiers et les villes !

Les inquiétudes que l’on peut avoir avant de partir

Naïvement, nous nous étions mis en tête plusieurs choses en partant en Amérique du Sud :

-    Les maladies, les parasites, les tiques, etc... : Votre vétérinaire vous expliquera tout, et saura protéger votre chien au mieux. Si vous partez pour une longue période, il faudra penser à renouveler les vermifuges et antipuces, mais comme à la maison non ? Et vraiment le collier Scalibor est très efficace. Comme Hyouki va parfois dans l’eau, nous devrons le changer avant les 6 mois, pour conserver une bonne protection.
-    Les chiens errants : Nous avions lu sur beaucoup de blogs et de forums qu’il y a énormément de chiens dans les rues en Amérique du Sud, et c’est le cas en Argentine. Cependant, aucune inquiétude à avoir, ils sont adorables. Ils sont assez méfiants et peureux, mais sont de vrais pots de colle lorsqu’on les caresse ou leur offre à manger. Nous n’avons jamais eu de problème avec les chiens errants, et notre chienne est contente de rencontrer des congénères. Il vaut mieux bien sûr être vigilants, mais vous verrez qu’ils ne demandent qu’un peu d’amour. Hyouki se fait aussi des amis sur la route.
-    Sa nourriture : Nous donnons des croquettes de la marque Royal Canin à Hyouki et nous n’étions pas sûrs de retrouver facilement cette marque. Finalement, il est possible d’en acheter en Argentine auprès des vétérinaires principalement. Pro Plan, Eukanuba et d’autres marques viennent compléter la liste des croquettes distribuées. Mais au cas où vous ne trouveriez pas la marque habituelle, vous pouvez emporter dans vos bagages un peu de ses croquettes pour assurer une transition en douceur et lui éviter dès le début du voyage des problèmes digestifs.

Voyager en argentine avec son chien

C’est un autre voyage quand on voyage avec un chien c’est évident. On ne voit pas les mêmes choses que la plupart des voyageurs, et cela force à sortir des sentiers battus et à découvrir les pays autrement. Mais c’est faisable, et même facile en réalité, à partir du moment où on s’est un peu préparé, et qu’on s’organise en conséquent. En Argentine, il y a tellement de lacs, de plaines, de collines à visiter. Et vraiment, il est peu probable que vous regrettiez ! Quel bonheur de voyager avec son chien !

Martin Pontié, blogueur de Connectés Déconnectés

A lire sur le même thème : [Road trip] Voyage et randonnée avec son chien, quel équipement prévoir ?

Crédits photo :

DR

2 commentaire(s)
Cet article est très intéressant mais en plus c´est vrai tout ce qui est écrit ! J´ajouterai quand même: le chien ne peut pas voyager en train, en bus, mais en taxi parfois c´est possible si on demande l´autorisation au chauffeur du taxi, dans les "remises" (voitures particulières avec chauffeur, donc un peu plus cher que le taxi) il faut demander par téléphone si ils ont une "remise" qui accepte votre chien. Je vous le dis en connaissance de cause car j´ai un Cavalier King Charles. ATTENTION: sur les vols internes en Argentine, je crois que les chiens sont interdits. Il y a de bons vétérinaires dans les cliniques pour chien ou à l´Ecole de Vétérinaire (en espagnol: Facultad de Veterinaria). Les magasins qui vendent des produits pour les animaux domestiques feront aussi le toilettage pour votre chien. Il est conseillé de relever du trottoir les selles du chien pour ne pas se faire engueuler par les passants. Les flics ne vous feront pas une amende mais les propriétaires des maisons ou les concierges des immeubles vous feront une remarque désagréable !... Il y a beaucoup de places ou de square publics en Argentine mais les chiens sont en liberté même si le propriétaire a la laisse en main, pas très loin !... Dernièrement, certaines personnes inhumaines mettent du poison pour tuer les chiens errants. Il ne faut pas que le vôtre gambade tout seul et qu´il mange n´importe quoi qui traîne près des arbres ou des arbustes. Le PITBULL et le ROTWEILLER sont des races autorisées en Argentine et ils se baladent souvent sans laisse et sans muselière !!!! Bon séjour en Argentine et faites attention à votre toutou !!! Ana Marlier Pereyra
Merci pour toutes ces infos très précises ,c'est interessant pour ceux qui voudraient voyager de plus avec un chien......notre fiston est parti avec son amie faire un tour du monde à vélo,tout s'est très bien passé car voyage bien réfléchi(15 mois quand même)sans animal et revenus enchantés avec une belle expérience de vie;ils ont réintégrés leur vie ici sans problème .....Tout est possible.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook