Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Le caractère de mon chien peut-il changer avec l'âge ?

Mardi 26 Mars 2019 |

La personnalité, ou tempérament, est un concept que nos amis canins s'approprient à grande vitesse. Les tests de personnalité pour chien sont encore réservés à la recherche, mais des résultats récents nous permettent d'en apprendre plus sur l'évolution du caractère du chien en fonction de l'âge. Car il semble bien que la personnalité de votre chien évolue avec les années : nous allons voir dans quelle mesure !

Le Journal of Personality and Social Psychology a récemment dévoilé une expérience intéressante sur le tempérament, s’étalant sur 50 ans (1). En effet, intuitivement et empiriquement, on constate une évolution avec l’âge, et l’étude l’a confirmé : un adulte de 66 ans sera plus consciencieux, plus agréable et plus stable sur le plan émotionnel qu'il ne l'avait été à l'adolescence. Se pourrait-il qu’il y ait un phénomène similaire chez les animaux, et notamment le chien ?

Qu’est-ce que le tempérament d’un chien ?

Le tempérament est une notion récente en science du comportement, l’éthologie. Elle évolue en parallèle d’une notion d’individualité qui se développe également. En effet, auparavant, nous étudions les comportements par rapport à l’espèce. Or, de plus en plus, nous constatons le besoin de différencier les individus au sein d’une même espèce : c’est là qu’apparaît ce qu’on appelle le tempérament, ou la personnalité.

La notion n’est d’ailleurs pas encore clairement définie par les scientifiques, qui n’ont pas de consensus sur les critères pour décrire un tempérament. Chez l’humain, ils sont nombreux, connus, et étudiés, mais chez le chien, on commence à peine à les décrire (2).

Ainsi, un animal (comme un humain) qui exprime des traits comportementaux, aura tendance au fil de ses apprentissages à en privilégier certains et pas d’autres : timide ou téméraire, craintif ou confiant, calme ou actif, joueur ou non, sociable ou pas, ou encore agressivité, familiarité à l’humain, persévérance, capacité à se concentrer, stabilité émotionnelle… Tous ces critères pour un individu vont permettre de définir sa personnalité, son tempérament, soit, le caractère du chien.

Maintenant que la notion est clairement définie, nous pouvons réfléchir autour : il y a une discussion sur le caractère transmissible (ou non) du tempérament, par exemple. Mais ce n'est pas l'objet de l'étude dont nous allons parler : nous allons nous intéresser uniquement l'évolution en fonction de l'âge.

Le caractère de mon chien peut-il changer avec l'âge ?

La personnalité des chiens évolue-t-elle avec l’âge ?

Récemment (3), une étude a été réalisée chez le chien et publiée dans le Journal of Research in Personality. L’étude porte sur 1 681 chiens ; les propriétaires ont été invités à remplir un questionnaire spécialement conçu pour décrire la personnalité de leurs animaux.

Le questionnaire mesurait cinq critères, dont aucun ne correspond à des traits de personnalité décrits chez l’humain. Ces traits étaient la peur, l'agressivité envers les gens, l'agressivité envers les animaux, l'activité (ou l'excitabilité) et la réactivité à l'entraînement.

Contrairement à l’étude chez l’humain évoquée plus haut, les chiens n’ont pas été observés à différents moments de leur vie, mais seulement une fois. Ainsi, les résultats ne permettent pas de prévoir comment va évoluer un individu pris isolément. Cependant, ils nous révèlent comment la personnalité des chiens en général se répartie dans la population canine, notamment en fonction de l’âge. Et là, les chercheurs ont eu des surprises, démystifiant quelques préjugés !

Le résultat le plus prévisible concerne le critère « activité/excitabilité ». Pour le coup, le préjugé est ici confirmé : les chiens plus vieux sont en effet moins actifs. Il apparait que l’activité du chien semble diminuer progressivement, lentement, de manière constante au fur et à mesure qu’il vieillit.

L’agressivité, qu’elle soit dirigée vers l’humain, ou vers d’autres animaux, évolue aussi avec l’âge : faible chez le chiot, elle semble passer par un pic autour de 6-8 ans, puis elle diminue chez le vieux chien. Ainsi, il est bon de savoir qu’un vieux toutou n’est pas nécessairement aigri et agressif, au contraire !

Le caractère de mon chien peut-il changer avec l'âge ?

Un chien s’éduque mieux… au milieu de sa vie !

Ce résultat est similaire avec la réactivité à l’entrainement, et c’est ce qui est le plus surprenant. En effet, les milieux de l’éducation du chien avancent souvent l’idée que le chiot apprend plus vite que l’adulte, qui lui-même apprend mieux qu’un vieux chien. Or, il semblerait qu’il y ait également un pic vers 6-8 ans, pendant lequel la réactivité à l’entrainement est maximale. Ce déclin des vieilles années n’est pas plus marqué que l’augmentation de la capacité d’entraînement du chiot. Cela suggère que vous pouvez, en fait, enseigner à un vieux chien de nouveaux tours et qu'il apprendra aussi bien que lorsqu'il était un bébé !

Attention à ne pas perdre de vue le critère étudié : la réactivité à l’entrainement. Car il est aisé de le confondre avec la capacité à réfléchir (la cognition), ou à se concentrer, qui sont différentes, même si très proches.

Cela pourrait cependant expliquer cette évolution en deux temps : le chiot a un cerveau qui fonctionne plus rapidement mais dispose de moins d’outils pour apprendre, tandis que le vieux toutou est habitué aux entrainements et se concentre plus vite, mais a une cognition moins efficace. Cela reste théorique mais c’est une hypothèse, par exemple, pour expliquer cette inversion au milieu de la vie du chien.

Enfin, le dernier critère étudié, la peur, n'évolue pas au cours de la vie du chien. Par contre, une observation secondaire intéressante à propos de ce trait de personnalité est que les chiens entraînés à l'éducation ont tendance à être moins craintifs.

En tous cas, la recherche amène de plus en plus de résultats sur l'individualité des chiens, et comment leur personnalité évolue avec le temps. Il est intéressant de noter que ces recherches forment des ponts avec des études en humaine, très similaires, et que les résultats semblent se corréler. Il serait intéressant pour aller plus loin de comparer des critères présents chez l'humain ET le chien, comme l'extraversion, le neuroticisme, l'amabilité et l'ouverture d'esprit.

Dr Stéphane Tardif
Docteur vétérinaire et rédacteur pour Wamiz

Bibliographie :

  1. Sixteen going on sixty-six : A longitudinal study of personality stability and change across 50 years.
    Damian, R. I., Spengler, M., Sutu, A. & Roberts, B.W. (2018).
    Journal of Personality and Social Psychology
  2. Why does my dog act that way? A complete guide to your dog’s personality.
    Coren, S. (2006).
    New York: Free Press (pp. i-xi, 1-288).
  3. Old dog, new tricks: Age differences in dog personality traits, associations with human personality traits, and links to important outcomes.
    Chopik, W. J., & Weaver, J. R. (2019).
    Journal of Research in Personality

A lire aussi : Pourquoi les chiens reniflent-ils les parties génitales ?

# étude, comportement
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)