Publicité

Le Leonberg géant fonce sur le bébé : des milliers de personnes sont pétrifiées par son geste (Vidéo)

bébé et Leonberg © Youtube / SquishStine

La différence de taille entre le chien et le bébé n'est pas la seule chose qui alerte les personnes présentes. L'animal fait quelque chose qui laisse des milliers de personnes pétrifiées. Regardez la vidéo !

Par Elise Petter

Publié le

Les événements se sont produits au Canada il y a quelques années. Un nouveau membre est arrivé au sein du foyer d'une famille canadienne : un bébé.

Mais cette famille n’est pas tout à fait comme les autres car un Leonberg géant y vit. Un chien au format XXL, ce qui n’est pas toujours simple à gérer avec un bébé ou un jeune enfant.

Une maman pétrifiée

Comme vous pourrez le voir sur la vidéo ci-dessous, l’immense Leonberg s’approche de l’enfant sous le regard pétrifié de la maman. Mais, alors que personne ne s’attendait à ça, le chien se montre d’une douceur totale envers le bébé.

Le bébé, âgé de presque 11 mois, rampait sur le sol. Monzie, qui pèse 63 kilos, s'est faufilé vers elle. La petite fille, loin d'avoir peur, saisit le chien par le museau et se laisse lécher comme si de rien n'était, comme si le chien était une de ses peluches.

 

La vidéo partagée sur YouTube ne montre pas seulement ce moment. La vidéo montre également à quoi ressemble le quotidien de ce duo inséparable. Par exemple, quand la maman utilise l'aspirateur... ils restent tous les deux immobiles et ne quittent pas leur maman des yeux.

Il y a même quelques secondes où Monzie pose sa tête sur le bébé. C'est comme s'ils se soutenaient mutuellement.

Dès qu’elle en a l’occasion la fillette partage de doux moment avec son immense chien qui le lui rend bien !

Attention  ⛔ Malgré les images adorables que vous venez de voir, nous vous rappelons qu'il  ne faut jamais laisser un chien et un enfant seuls sans la surveillance d'un adulte.

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter