Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Les chiens de traîneaux sont-ils maltraités ?

Vendredi 18 Janvier 2019 | Par Elise Petter

Régulièrement sous le feu des projecteurs, les chiens de traîneaux fascinent autant qu’ils intriguent. Mais la question que tout le monde se pose est de savoir si oui ou non ces toutous sont heureux de leur quotidien ou s’ils se contentent d’obéir à des ordres.

Depuis très longtemps – sans doute 6000 ans av. J.-C – les chiens sont utilisés pour les attelages. C’est ensuite en 1908 que la première édition de la course All Alaska Sweepstakes a été lancée avec succès et a démocratisé les courses de traîneaux. Au fil des années, ces courses sont devenues de plus en plus populaires en Amérique du Nord et en Europe. C’est ainsi que depuis 2005, dans les Alpes franco-suisses, se déroule la Grande Odyssée, une des plus grandes courses de chiens de traineau au monde.

Quelles races de chiens pour les courses de traîneaux ?

Evidemment, tous les chiens ne sont pas en mesure de participer à de tels événements sportifs qui demandent un état de santé irréprochable et des capacités physiques certaines. Lors des courses de traîneaux, ce sont principalement des chiens des races suivantes qui courent :

Ces chiens doivent aussi avoir de fortes capacités d’endurance et de vitesse. Ce n’est donc pas un sport à la portée de tous.

Les chiens de traîneaux sont-ils bien traités ?

Voilà une question qui fait régulièrement l’actualité : les chiens de traîneaux sont-ils bien traités ou non ? On se souvient par exemple de la polémique autour des chiens de Nicolas Vanier qui avait fait beaucoup de bruit à l’époque.

S’il est impossible de répondre de façon générale à cette question, il est possible d’y répondre en ce qui concerne la course de la Grande Odyssée lors de laquelle les chiens sont considérés comme des sportifs à part entière et son bichonnés afin d’être le mieux dans leurs pattes possible.

Pour cela, ce sont huit vétérinaires qui sont présents 24 heures / 24 pour répondre aux besoins des chiens et des mushers. Ainsi, les toutous ont tous les jours un suivi ostéopathique afin de vérifier qu’ils sont bel et bien aptes à se lancer dans la course ou non.

Il y a un pool de 14 chiens afin de pouvoir faire tourner les chiens qui participent pour que les autres puissent se reposer.

La priorité est évidemment aussi de prendre soin des pattes des chiens qui sont bottinées (afin d’être protégées du froid), et reçoivent régulièrement de la crème. Enfin, les toutous ont aussi le droit à des massages après la course pour détendre les muscles et se remettre de cet effort intense qui a été produit.

Mais la santé n’est pas le seul point essentiel au bonheur de ces chiens de traîneaux qui partagent aussi une grande complicité avec leurs mushers. Ce sont des membres de la famille au même titre que les enfants. Pour qu’un véritable lien de confiance s’instaure entre un musher et ses chiens, il faut qu’ils passent tout leur temps ensemble et qu’ils partagent tout : aussi bien l’entraînement que d’autres moments.

Il ne s’agit pas d’une relation de maître à chien, mais bien d’une belle amitié. Et ça fait toute la différence.

Bien-être animal et chien de travail ?

Il existe des cas de maltraitance avérés dans de nombreuses situations d'exploitation du chien (que ce soit la chasse, le sport canin, le chien d'assistance ou les expositions...). Cependant, dans la majorité des relations avec des chiens de travail, le chien éprouve un réel plaisir à coopérer avec l'humain. En respectant les besoins fondamentaux du chien, lui proposer des tâches variées pour stimuler sa cognition et son besoin d'activité sont un excellent moyen d'obtenir une relation épanouie avec son chien.

Il est donc important de surveiller dans quel contexte le chien de travail est exploité : quelle est sa charge de travail, quelles sont ses conditions de vie en dehors des exercices ? Il s'avère que le chien de traineau est un sport canin que les chiens ont tendance à adorer : difficile de le retenir au moment du départ tant il est excité et joyeux !

Mais il faut rester vigilant : l'équipe encadrant cet évènement, consitué au niveau santé de 8 vétérinaires, s'assure également que le chien ne pousse pas l'effort au point de se blesser. Comme pour les sportifs, l'adrénaline et le plaisir procuré par l'exercice peuvent masquer la souffrance du corps dans l'intensité. Ainsi, les chiens ont l'assurance de ne pas dépasser leur limites, au détriment de leur santé ou de leur bien-être.
Dr Stéphane Tardif
Docteur vétérinaire et rédacteur pour Wamiz

A lire aussi : Tout savoir sur la course de la Grande Odyssée 2019

# Grande Odyssée, course
Crédits photo :

Grande Odyssée

2 commentaire(s)
Certains chiens ont des immenses enclos ou grilles montent à trois mètres, ils ont des maisons j'appelle cela des maisons, elles sont en rondins isolées, et chauffées. Lorsque qu'une des femelle attend un heureux événement, elle est installée dans la maison avec ces maîtres tant qu'elle halte ces petits et qu'elle reprenne toutes ces forces les petits sont gardés par les maîtres qui remplaceront ceux qui partirons en retraite. Je nomme cette situation. Parce que je les connais depuis que je suis très jeunes. Mais ils m'ont fait découvrir d'autres personnes qui prêtaient beaucoup moins d'attention. Malheureusement.
Comme ils m'ont appris c'est un investissement physique, morale, et financier puisqu'il ne vendaient pas leurs chiens et qu'ils les gardaient jusqu'à la fin c'était du 24h sur 24h mais leurs chiens prenaient un plaisir fou à enmener les gens découvrir des paysages magnifiques et une autre façon de vivre. J'ai eu une chance incroyable de passer une saison hivernale avec eux, je ne sais s'ils continu encore. Mais notre temps était voué au bien être de leurs compagnons. Malheureusement c'est loin d'être le cas pour tous ceux qui font de l'élevage les consideres comme des billets de banque.
Alors n'hésitez pas si vous voyez un acte qui vous choque à le dénoncer c'est en ayant ce courage que nous ferons évoluer leur droit. Et si toute fois quant les représentants de l'ordre après un appel sur un doute de malvayance ou maltraitances ils ne prouve rien tant mieux .vous aurez agit en votre âme et conscience. A plusieurs on déplace des montagnes.
Ce qui est décrit ici se passe en France, ça peut sembler idyllique mais quand on lit dans une des vidéos "les chiens de tête sont dans la maison", on se demande alors où sont les autres. Tous les documentaires que j'ai pu voir, qu'ils viennent du Canada, de Suède ou d'autres pays froids, nous montrent souvent des lignes de niches auxquelles les chiens sont attachés. Alors je veux bien admettre que ce sont des chiens qui supportent des températures très basses mais comment peuvent ils avoir chaud à -30° voire -40° sans bouger ? de plus ils ne sont pas souvent bottinés. Dans cet article, il s'agit de chiens de compétition mais quand il s'agit d'emmener des touristes dans les grandes étendues enneigées, je suis certaine que les chiens ne sont pas toujours bien traités. Ces animaux sont exploités et cela me suffit pour douter de leur bien-être.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)