Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Chien du Groenland

Chien du Groenland
Chien du Groenland
Autre(s) nom(s) :
Chien esquimau du Groenland, Groënlandais, Inuit Dog, Greenland Dog
Origine :
Section :
Chiens nordiques de traîneau

Caractéristiques physiques du Chien du Groenland

C’est un Spitz polaire classique, capable de supporter le dur travail des chiens de traîneau. Le crâne est large et légèrement en dôme ; le stop est prononcé mais non abrupt. Le museau est fort, en forme de coin, large à la base et pointu vers la truffe. Les yeux sont de préférence foncés mais ils peuvent correspondre à la couleur de la robe. Les oreilles sont petites, triangulaires, arrondies en pointe, portées dressées. Le tronc est fort et musclé. Les membres sont parfaitement droits. La queue est épaisse et plutôt courte, attachée haut et portée bien enroulée sur le dos.

Poil : la robe est double avec un souspoil doux et épais et un poil de couverture compact, droit et rêche : plutôt court sur la tête et sur les membres, il est plus long sur le tronc et sur la queue.
Couleur : toutes les couleurs, unies ou non, à l’exception des albinos, sont acceptées.
Taille : environ 60 cm pour le mâle et 55 pour la femelle
Poids : environ 30 kg

Origines et histoire

Le Groenland représentait la dernière étape de migration des populations mongoles vers le nord-est. C’est là que les chiens de traîneau, qui suivaient les nomades, se sont sédentarisés et sont restés malgré leur isolement absolu par rapport au reste du monde. Ils étaient affectés aux tâches les plus diverses, du tirage de traîneau à la garde, jusqu’à la chasse à l’ours.

Caractère et aptitudes

Affectueux : 
C’est un chien amical qui peut s’adapter à la vie familiale mais qui ne s’attache pas à une personne déterminée, il est très indépendant. 

Joueur : 
Il est joueur, mais uniquement lorsqu’il a envie… C’est donc très variable.

Calme : 
C’est un chien posé mais qui a besoin de beaucoup d’exercices pour être comblé.

Intelligent : 
Sa non docilité pourrait être une preuve d’intelligence car ce n’est pas un chien qui écoute “bêtement” son maître. 

Chasseur : 
Ses instincts de prédation sont très marqués. Il était d’ailleurs employé pour la chasse au phoque et à l’ours.

Craintif / méfiant avec les inconnus : 
Comme tous les chiens nordiques, l’Esquimau du Groenland n’est jamais agressif et ne mord pas l’homme.

Indépendant : 
Le Gronlandshund a le caractère fier et indépendant classique des chiens de son type.

Comportement 

Supporte la solitude : 
Il peut rester seul sans problème mais uniquement si ses besoins de dépense sont comblés.

Facile à éduquer / obéissant : 
Ce n’est pas un chien facile : avant d’en acheter un, il faut être certain de vouloir « spécialement » ce chien, avec toutes ses qualités et ses défauts. 

L’éducation doit être précoce, ferme et bienveillante. Le Chien de Groenland chiot doit bénéficier d’une socialisation dès son plus jeune âge.

Aboiement : 
L’Esquimau du Groenland aboie souvent et réagit à beaucoup de sons. 

Fugueur : 
Son instinct de prédation le pousse à prendre la fuite dès que l’occasion se présente.

Destructeur : 
C’est un chien actif qui a besoin de stimulations quasi constantes ; s’il s’ennuie, il peut rapidement faire des dégâts pour s’occuper.

Gourmand / glouton : 
Très têtu et indépendant, la nourriture peut aider à parfaire l’éducation (souvent difficile) de ce chien. Mais cela ne permettra pas pour autant d’en faire un véritable chien d’obéissance.

Chien de garde : 
Sa présence peut intimider mais ce n’est pas un très bon gardien, notamment à cause du fait qu’il ne s’attache pas particulièrement à un membre de son groupe social et est très indépendant. 

Premier chien : 
Cette race indépendante et peu docile est déconseillée aux néophytes, comme de nombreuses races nordiques. 

Conditions de vie

Chien du Groenland en appartement :
Il peut vivre en appartement mais uniquement si ses besoins de dépense sont respectés. Son milieu d’habitat naturel reste bien évidemment la montagne. 

Besoin d’exercice / sportif : 
Endurant et infatigable, ce chien de traîneau doit se dépenser quotidiennement pour être bien dans ses pattes. Lorsqu’il ne peut pas tracter un traîneau, le canicross, le cani-VTT ou encore la cani-trottinette ou le cani-quad sont à privilégier. 

Voyage / Facilité de transport : 
Le Gronlandshund n’est pas un chien qui peut facilement voyager avec ses maîtres, du fait de son gabarit, dans un premier temps, mais aussi de son caractère indépendant et primitif. 

Compatibilité

Le Chien du Groenland  et les Chats : 
Son instinct de chasse est très marqué, la cohabitation avec d’autres animaux de compagnie peut donc être difficile.

Le Chien du Groenland et les Autres chiens : 
Bien qu’il aime vivre en meute, ce chien nordique peut avoir des difficultés à communiquer avec les chiens qu’il ne connaît pas bien.

Le Chien du Groenland  et les Enfants : 
Il est gentil avec les enfants mais ces derniers doivent respecter sa tranquillité.

Le Chien du Groenland  et les Personnes âgées : 
L’énergie et le tempérament très indépendant de ce chien ne correspondent pas au mode de vie que pourraient offrir des personnes âgées au chien du Groenland.

Prix 

Le prix d'un Chien du Groenland varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. La faible diffusion de la race sur l’hexagone ne permet pas de connaître le prix d’achat d’un chiot inscrit au LOF.

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 40€/mois.

Toilettage et entretien 

Malgré les apparences, l’entretien de l’Esquimau du Groenland n’est pas compliqué. Quelques brossages suffisent pour éliminer les nombreux poils morts, surtout pendant les mues saisonnières.

Perte de poils :
Les pertes sont très importantes chez le Gronlandshund en période de mue.

Alimentation 

Il est préférable de proposer à ce chien primitif une alimentation traditionnelle à base de viande crue.

Santé

Résistant / robuste : 
C’est un chien très robuste et qui ne tombe pratiquement jamais malade.

Supporte la chaleur : 
Il n’est pas vraiment adapté au climat tempéré, ni au climat chaud.

Supporte le froid : 
Son poil double lui confère une très bonne protection contre le froid.

Tendance à grossir : 
S’il est dépensé à la hauteur de ses besoins, ce chien n’est pas concerné par l’embonpoint.

Maladies fréquentes :
La race ne connaît pas de pathologie particulière.

Bon à savoir 

Le Chien du Groenland représente l’idéal absolu pour tous ceux qui aiment les chiens naturels et peu manipulés par la sélection, puisqu’il est resté dans sa forme primitive à travers les siècles.

Espérance de vie moyenne : environ 12 ans

Remarques et conseils

Ce n’est pas un chien facile : avant d’en acheter un, il faut être certain de vouloir « spécialement » un Chien du Groenland, avec toutes ses qualités et ses défauts. Il est donc très important de se renseigner et de connaître parfaitement cette race.

1 commentaire(s)
trop belle race!

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)