Publicité

Comment prévenir les calculs urinaires du chat ?

chat à côté de sa litière

chat à côté de sa litière

© New Africa / Shutterstock

Les calculs urinaires du chat sont des sortes de petits cailloux qui se forment dans les urines. Douloureux, ils peuvent être responsables d’affections très graves, mettant en péril le petit malade. Leur prévention passe en tout premier lieu par une alimentation de qualité et un meilleur abreuvement. La gestion des récidives implique une alimentation humide exclusive.

Par Isabelle Vixège

Publié le

Animal du désert, le chat boit peu. Si l’on rajoute à cela une alimentation extra sèche comme les croquettes et un zeste de prédisposition individuelle, cela peut vite virer à la catastrophe avec des urines hyper concentrées, milieu de développement idéal pour les cristaux et calculs urinaires. Alors comment éviter la formation de ces lithiases urinaires vraiment pas sympas ? Suivez le guide.

Comprendre les calculs urinaires du chat

Un calcul urinaire est une petite concrétion minérale qui se forme dans les urines. On l’appelle aussi lithiase urinaire (du grec lithos qui signifie « pierre »). Elle peut se retrouver aux différents étages de l’appareil urinaire : les reins, les uretères (conduits qui amènent les urines formées dans les reins jusqu’à la vessie), la vessie ou l’urètre (conduit qui permet l’évacuation des urines de la vessie vers l’extérieur).

Les calculs urinaires qui siègent au niveau rénal sont responsables de lésions pouvant altérer le fonctionnement du rein. Dans la vessie, ils occasionnent des cystites à répétition et dans les uretères ou l’urètre, ils sont responsables d’obstructions gravissimes comme le syndrome urologique félin chez le chat mâle.

La formation d’un calcul urinaire chez le chat est favorisée par une urine concentrée et sursaturée en minéraux. Les calculs peuvent être constitués par différents minéraux. Chez le chat, on retrouve surtout :

  • Des struvites (Phosphate-ammoniaco-magnésiens), environ 40 % des calculs du chat
  • Des oxalates de calcium, environ 60 % des urolithiases félines

L’apparition de calculs urinaires chez le chat est liée à différents facteurs favorisants :

  • Alimentation de mauvaise qualité
  • Défaut d’abreuvement
  • Surpoids et sédentarité
  • Prédisposition génétique

Donner la bonne alimentation pour prévenir les calculs urinaires du chat

Une nourriture de qualité pour chat doit permettre la prévention des urolithiases grâce à un apport en minéraux contrôlé. On conseille généralement les quantités suivantes pour les croquettes :

  • Magnésium 0.07 % de la matière sèche (MS)
  • Phosphore 0.75 % de la MS
  • Calcium 0.8 % de la MS

La aliments industriels vétérinaires sont aujourd’hui conçus pour apporter le bon dosage en minéraux et veiller à la santé urinaire de nos compagnons. Les croquettes bas de gamme (donc généralement peu chères) sont à proscrire.

Une alimentation sèche de qualité peut cependant ne pas s’avérer suffisante pour prévenir la formation de calculs pour les petits buveurs. En effet, seule la dilution des urines permet de baisser significativement la quantité de précurseurs des cristaux dans ces dernières.

Bien abreuver son chat

La prévention des calculs urinaires du chat passe également par une hydratation suffisante. Pour se faire vous pouvez :

  • Utiliser une alimentation humide : pâté, boulettes et autres bouchées contiennent 70 à 80 % d’eau (contre moins de 14 % pour les croquettes)
  • Fournir à votre minou une fontaine à eau : l’eau courante est souvent très appréciée des félins
  • Aromatiser son eau avec un peu de lait ou de jus de viande
  • Mouiller les croquettes (mais l’acceptation de l’aliment risque d’être moins bonne)
  • Ajouter des courgettes (riches en eau et peu caloriques) à la ration

Éviter les récidives de calculs urinaires chez le chat

Le traitement des lithiases félines peut être médical (dissolution des struvites par l’apport d’une alimentation spéciale) ou chirurgical par retrait des formations minérales dans la vessie notamment. Ce sera le cas si les calculs sont de grosse taille ou composés d’oxalate de calcium.

Pour prévenir les récidives chez les chats ayant déjà présenté des calculs, il faudra privilégier une alimentation « urinary care » 100 % humide, veiller à un bon abreuvement et à un exercice physique suffisant par des sorties régulières ou un aménagement de l’espace lorsque les sorties ne sont pas possibles. Certains aliments sont à la fois conçus pour la santé urinaire et réduits en calories.

Si le chat refuse les pâtées, on peut lui proposer des croquettes spécifiques riches en sel qui vont entraîner une prise de boisson plus importante et une meilleure dilution des urines. Cette alimentation doit être prescrite sous contrôle vétérinaire.

Enfin, fontaines et points d’eau doivent être disposés dans différents endroits de l’habitation.

L’efficacité des mesures mises en œuvre pour lutter contre les calculs urinaires du chat peut être objectivée par une analyse d’urine chez votre vétérinaire (mesure de la densité et du PH urinaire).

Les cristaux et calculs urinaires sont une pathologie fréquente chez nos amis félins. Une prise en charge optimisée, notamment du point de vue alimentaire, permet de prévenir leur formation et d’éviter les récidives, pour le plus grand confort de nos petits compagnons.

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter