Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Mon chat a une conjonctivite : causes, symptômes et traitement

Mardi 04 Juin 2019 | Par Nathalie D'Abbadie

Votre chat a l’œil rouge, larmoyant, il se gratte, cligne fréquemment des paupières ? Tous ces troubles sont compatibles avec la présence d’une conjonctivite chez le chat. Le plus souvent banale, cette affection mérite cependant d’être prise au sérieux car des complications sont possibles et elle peut aussi être le signe d’un problème plus grave.

L’inflammation de la conjonctive ou conjonctivite chez le chat est l’affection oculaire la plus fréquente en ophtalmologie vétérinaire. Elle peut survenir d’emblée et isolément ou être la conséquence d’une maladie générale comme une affection virale ou bactérienne des voies respiratoires, à l’instar du fameux coryza du chat.

Pour rappel, la conjonctive est cette membrane qui tapisse le globe oculaire et la face interne de la paupière. Elle a un rôle de protection contre les corps étrangers, la dessication et l’infection. Dans l’espèce féline, la conjonctivite présente quelques particularités et nécessite, si elle persiste ou que les symptômes s’aggravent, une prise en charge vétérinaire.

Les causes de la conjonctivite chez le chat sont multiples et pas toujours facile à mettre en évidence.

L’origine du chat est importante à prendre en compte. Si votre chat est issu de collectivités (refuge notamment) il a plus de risque d’être atteint de conjonctivite virale, la promiscuité favorisant l’émergence de virus. Il faudra quelques mois à votre animal pour se débarrasser des conditions environnementales qui font le lit de ces affections.

Mon chat a une conjonctivite : causes, symptômes et traitement

Causes de la conjonctivite chez le chat

D’autres conjonctivites fréquentes sont celles d’origine bactérienne. Le plus souvent, hormis quelques affections félines spécifiques comme la chlamydiose, elles sont secondaires à une inflammation ou à une sécheresse oculaire. Des germes qui font partie de la flore bactérienne normale de l’œil, comme les staphylocoques, se développent alors en quantité excessive.

La conjonctivite chez le chat peut également être provoquée par un virus (herpèsvirus ou calicivirus par exemple).

On observe aussi, même si beaucoup plus rarement que chez le chien, des conjonctivites allergiques, parfois à un produit entré en contact avec l’œil ou à des allergènes de l’environnement comme le pollen.

Enfin, tout traumatisme ou corps étranger qui va venir irriter l’œil peuvent engendrer une conjonctivite réactionnelle. Le cas classique est la projection de shampoing dans l’œil !

Pour éviter de faire mal à votre chat par erreur et vous faire griffer par la même occasion, lisez cet article sur le meilleur moyen de laver un chat.

Mon chat a les yeux rouges

Quelle que soit sa cause, les signes cliniques d’une conjonctivite chez le chat sont assez similaires. La conjonctivite peut être uni ou bilatérale (sur les deux yeux) et peut survenir chez des chats de tout âge. Elle peut être aiguë, avec des signes de douleur intense d’apparition brutale, ou chronique, avec des signes plus modérés et qui durent dans le temps.

Le signe principal est la rougeur de l’œil. Cette rougeur est superficielle, ce que vérifiera aussitôt un vétérinaire en réalisant un test ophtalmologique spécifique.

D’autres signes sont possibles :

  • gonflement de l’œil (œdème appelé chémosis) ;
  • œil qui pleure (on parle d’épiphora) et présentent des écoulements clairs (séreux) ou plus ou moins purulents en cas d’infections bactériennes voire, beaucoup plus rarement, hémorragiques ;
  • douleur que le chat peut manifester en se frottant l’œil contre les murs, en se grattant, en contractant involontairement ses paupières (blépharospasme) ;
  • œil qui se ferme ou que le chat maintient mi-clos ;
  • chat qui fuit la lumière violente.

La conjonctivite chez le chat peut concerner les deux yeux ou un seul.

Elle n’est parfois qu’un symptôme d’une autre maladie et, dans ce cas, les signes cliniques peuvent ne pas être uniquement localisés à l’œil. Lorsque le chat est victime de coryza par exemple, une maladie fréquente chez les chatons et les sujets âgés, il présente des signes respiratoires.

Mon chat a une conjonctivite : causes, symptômes et traitement

Quel traitement pour une conjonctivite chez le chat ?

Le traitement de la conjonctivite dépend de sa cause. Lorsque l’œil a été irrité par une projection accidentelle de produits chimiques ménagers ou de shampoing, il importe de le rincer abondamment à l’eau claire pendant plusieurs minutes et d’appliquer un collyre décongestionnant puis de consulter rapidement son vétérinaire.

Dans certains cas, le praticien sera amené à prescrire des examens complémentaires pour déterminer l’origine de la conjonctivite : frottis conjonctival analysé au microscope, examen de laboratoire sur des prélèvements de sécrétions oculaires…

Si un corps étranger est entré dans l’œil, le vétérinaire le retirera puis prescrira un traitement pour gérer l’inflammation.

Lorsque la conjonctivite chez le chat est d’origine bactérienne, il prescrira un traitement antibiotique adapté au germe en cause. Ce médicament s’administre sous forme de collyre ou de pommade ophtalmique. Ils doivent être appliqués 2 à six fois par jour, plusieurs jours de suite.

Un traitement antibiotique par voie général peut être nécessaire, en cas de chlamydiose notamment.

D’autres molécules sont utilisables en fonction de la nature de l’affection : antiviraux, interféron, acides aminés, collyres antiseptiques ou anti-inflammatoires…

Le nettoyage des yeux est important et fait partie du traitement de la conjonctivite. Il se fait avec un nettoyant oculaire adapté ou du sérum physiologique à appliquer avant le collyre traitant.

Le produit nettoyant s’administre par simple irrigation ou avec des compresses de gaze stériles car le coton risquerait de déposer des fibres sur l’œil.

Des produits naturels comme des décoctions de camomille (une plante qui a des vertus décongestionnantes et anti-inflammatoires) ou une solution de calendula sont également appropriés pour nettoyer l’oeil.

Mon chat a une conjonctivite : causes, symptômes et traitement

Attention, la conjonctivite du chat est très contagieuse !

La pose d’une collerette peut être nécessaire si le prurit est important, pour éviter que le chat ne se blesse.

Les mesures sanitaires sont importantes en cas de conjonctivite chez le chat car cette maladie peut, là encore en fonction de son origine, être très contagieuse pour les autres chats du foyer. Les animaux se contaminent par les sécrétions conjonctivales +/- nasales en cas de coryza par exemple.

Attention, avec les yeux, organes particulièrement fragiles, les seules automédications sans risque sont l’utilisation abondante des nettoyants oculaires, en flush (utilisation abondante en projetant le produit dans l’œil) ou en rinçage, qui présenteront l’avantage de nettoyer le globe oculaire et ses annexes et de diluer le germe en présence s’il y en a un.

En l’absence d’amélioration rapide, il est impératif de consulter votre vétérinaire.

Ne réutilisez pas un collyre déjà prescrit pour une autre affection, un produit humain ou qui a déjà servi car les médicaments ophtalmologiques se conservent très peu de temps après ouverture.

La prévention des conjonctivites chez le chat passe par les mesures d’hygiène et, pour les conjonctivites infectieuses, comme la chlamydiose et le coryza, par la vaccination.

Chez les chats sujets à ces affections, un nettoyage régulier des yeux est conseillé et permettra une surveillance attentive de leurs yeux.

La conjonctivite du chat a beau être une maladie fréquente et qui se propage rapidement, si elle est prise en charge rapidement, elle se soigne très bien. Alors pas de panique ! Surveillez bien l’état des yeux de votre chat et n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire en cas de doute.

Si vous avez des questions sur la conjonctivite chez le chat, posez-les dans les commentaires ou sur le forum de Wamiz ! 

Maud Lafon, vétérinaire

Votre chat a-t-il déjà eu une conjonctivite ?

  • Oui
  • Non
# maladie
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)