Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Mon chat a une boule sur le dos : pourquoi et que faire ?

Lundi 16 Septembre 2019 |

Alors que votre chat vient se frotter contre vous, vous le caressez machinalement… et sentez une grosseur sous vos doigts. C’est grave docteur ? Pas forcément. Une boule sur le dos de votre chat peut avoir plusieurs causes ; les plus fréquentes sont les abcès et le redouté fibrosarcome. Le traitement passe souvent par une chirurgie.

Pour avoir un diagnostic précis sur la boule sur le dos de votre chat que vous venez de découvrir, il vous faudra vous rendre chez votre vétérinaire. L’aspect de masse, sa consistance et sa vitesse d’apparition sont des éléments importants à prendre en considération.

Qu’est-ce que cette boule sur le dos de mon chat ?

Plusieurs affections peuvent induire des grosseurs sous la peau de votre chat. Il s’agit essentiellement des :

  • Abcès
  • Réactions vaccinales ou à toute autre injection
  • Tumeurs bégnines type lipome (boule de gras)
  • Tumeurs malignes comme le fibrosarcome

Sans vous substituer au vétérinaire, l’examen du nodule que vous avez senti sur le dos de votre chat peut vous permettre de vous faire une idée de l’urgence de la situation.

Mon chat a une boule sur le dos : pourquoi et que faire ?

Des poils collés

Tout d’abord, assurez-vous qu’il ne s’agit pas d’une touffe de poils collés. Certains chats âgés ou obèses ont du mal à faire leur toilette et présentent des bourres de poils. Si c’est le cas, essayez de démêler ces touffes collées ou coupez-les. Attention toutefois à ne pas couper la peau !

Un abcès

Une masse chaude douloureuse grossissant rapidement oriente vers un abcès. Un abcès est causé par une infection ; il s’agit en fait d’une sorte de poche remplie d’un liquide nauséabond (le pus).  Cette affection fait souvent suite à une morsure de congénère ; elle touche donc les chats qui sortent.

En général, les abcès siègent plutôt vers le bas du dos, près de la base de la queue. Dans ce cas, rendez-vous chez votre vétérinaire dans la journée. Il pourra ainsi inciser l’abcès pour évacuer le pus. Un traitement trop tardif peut induire une nécrose de la peau et une longue cicatrisation.

En fonction de la taille de l’abcès, de son stade d’évolution, des points cutanés peuvent être posés et un traitement antibiotique initié.

Mon chat a une boule sur le dos : pourquoi et que faire ?

Une réaction à un vaccin ou une injection

Après un vaccin, votre chat peut présenter une petite boule sur le dos au niveau du site d’injection. Celle-ci est généralement indolore et doit disparaître en moins d’un mois. Si ce n’est pas le cas, parlez-en à votre vétérinaire.

Une tumeur

Un nodule non douloureux et évoluant plus lentement oriente vers une tumeur. Pas d’urgence, mais rendez vous sans tarder chez votre vétérinaire. Une tumeur peut être bénigne ou maligne. Dans le cas d’un cancer, plus le diagnostic et le traitement sont précoces, plus les chances de guérison augmentent.

Mon chat a une boule sur le dos : pourquoi et que faire ?

Une boule sur le dos de mon chat : et si c’était un fibrosarcome ?

Devant une boule sur le dos de votre chat, votre vétérinaire émettra peut-être une hypothèse de fibrosarcome. Cependant, le diagnostic définitif ne pourra être porté qu’après analyse histologique (sous microscope) d’un fragment de la masse. Cet examen sera réalisé sur biopsie ou après retrait total de la grosseur.

Le fibrosarcome est une tumeur cancéreuse fréquente du chat adulte entre 6 et 10 ans. Il touche environ un félin sur 10 000. Il se présente sous la forme d’un nodule sous-cutané de taille variée.

Au bout d’un certain temps, la peau peut se fragiliser et le fibrosarcome s’ulcérer et saigner. Toutes les localisations sont possibles, mais on le rencontre plus souvent au niveau de la zone entre les omoplates.

Le fibrosarcome est un cancer agressif qui a tendance à infiltrer les tissus alentour. C’est pourquoi un scanner est parfois proposé avant l’intervention chirurgicale : il permet de mieux visualiser les marges de la tumeur. Une généralisation cancéreuse est possible mais rare, avec en particulier des métastases pulmonaires. Les récidives locales après chirurgies sont hélas très fréquentes.

Mon chat a une boule sur le dos : pourquoi et que faire ?

Le traitement fait intervenir une chirurgie large associée à une radiothérapie. Cette dernière consiste à placer un fil d’iridium radioactif sous la cicatrice ou à bombarder la zone avec des rayons. Sans radiothérapie, 90 % des fibrosarcomes récidivent dans les 2 ans.

L’origine de ce cancer reste mal élucidée. On suspecte une réaction anormale de l’organisme à des « agressions » sous-cutanées, comme des injections (en particulier les vaccins) mais aussi d’autres blessures. Le fibrosarcome ne toucherait que certains chats prédisposés par un système immunitaire défaillant.

Une boule sur le dos de votre chat n’est donc pas à prendre à la légère. Un traitement précoce est dans tous les cas préférable. Alors ne faisons plus l’autruche : une boule sur le dos de mon chat, c’est une visite chez mon vétérinaire sans tarder !

A lire aussi : Le lymphome félin, le cancer le plus fréquent chez les chats

Isabelle Vixège, Dr vétérinaire

Votre chat a-t-il déjà eu une boule sur le dos ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

> La santé de votre chat est aussi une priorité.
Assurez le avec notre partenaire Assur O'Poil.

# santé animale
Crédits photo :

Shutterstock

2 commentaire(s)
Mon premier chat avait une petite boule de la taille d’une cacahuète, mon Veterinaire à l’epoque M’avait conseillé d’attendre... malheureusement quand la boule est devenu une noisette puis une noix, il a été opéré, la boule est revenu, un an après réopération au bout de six mois rebelote,
Je me souviens que le soit, il venait se coucher sur moi, il s’installait précautionneusement, il devait avoir mal.... il avait 14 ans quand il est parti.... je regrette encore de lui avoir fait subir toute cette souffrance....
Plusieurs années après mon Veterinaire a découvert une petite boule sur l’oreille de Joffrey, il avait 5ans, il a été opéré tout de suite à titre de prévention et tout s’est bien passé. Joffrey nous a quitté à l’age De 19ans.....
Mon ancien chat a eu une boule sur le dos. Les premiers jours, on ne s'est pas inquiété car il avait eu à plusieurs reprises des boules sur diverses zones de son corps, pour lesquels on avait consulté très vite et qui se sont, à chaque fois, révélés être des lipomes, qui ont disparu rapidement. Donc, quand cette boule est apparue sur son dos, on s'est dit que cette fois-ci on allait rester calme et attendre quelques jours que ça disparaisse tout seul. On a eu tort. Cette fois-là, c'était un fibrosarcome. Le vétérinaire nous a déconseillé la chirurgie, et a donné à mon chat un traitement en nous disant que ça ralentirait le développement du cancer et qu'on pourrait le garder encore en bonne santé pendant au moins 6 mois, et peut-être même, avec de la chance, jusqu'à deux ans. Il s'est lourdement trompé. En quelques semaines, la tumeur avait tellement grossi que la peau de mon chat s'est ouvert sur son dos, puis la boule a comme "éclaté" et ça a formé un énorme "trou" dans son dos entre ses omoplates. Tous les soins que tentaient le vétérinaire ont tous échoué, et son état de santé s'est dégradé à une vitesse hallucinante. On a choisi de le faire euthanasier, moins de 2 mois seulement après la première apparition de cette boule. ça n'avait pas de sens de continuer à s'acharner à essayer de le soigner. C'était peine perdue. En moins de deux mois, il était passé d'un chat en parfaite santé et très joueur, à un chat atrocement mutilé par la maladie (la peau déchirée sur son dos, ce trou entre ces omoplates dont se dégageait une odeur infect...) et qui n'avait plus aucune énergie ni pour jouer, ni pour se toiletter ni pour manger... et je le tenais dans mes bras quand il est mort euthanasié. C'était il y a 15 ans et je pleure encore en ce moment à me rappeler de tout ça.

Si, aujourd'hui, l'un de mes deux chats actuels, présentaient une boule, je me rendrais en urgence chez mon vétérinaire. j'insisterais pour avoir un rendez-vous immédiat. Mon vétérinaire de l'époque, aujourd'hui à la retraite, nous avait déconseillé la chirurgie, et je l'avais écouté. Il disait qu'avec la chirurgie, la tumeur revenait très vite et encore plus agressive, et qu'il risquait donc de mourir plus vite si on passait par cette voie, plutôt qu'en essayant d'autres traitements (je ne me souviens pas ce que c'était) qui étaient sensés ralentir la progression de la maladie. Si ma vétérinaire actuelle me faisait le même conseil, je ne l'écouterais plus et je choisirais la chirurgie.
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)