Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
Race de chat :

8 erreurs que commettent (presque) tous les propriétaires de chat

Jeudi 29 Septembre 2016 |

Être l’heureux maître d’une boule de poils est une magnifique expérience faite parfois de «ratés». L’erreur est humaine…

Amoureux des toutous comme des matous, nous ne savons pas tout. Voulant bien faire, ils nous arrivent de faire de travers. La preuve :

1. On partage nos repas avec notre chat

D’un naturel indépendant, il vient rarement vers nous… sauf quand on mange. Et là, on craque : tout ce qu’il y a dans notre assiette est pour lui. Mais attention, certains aliments comme l’avocat, le raisin ou le chocolat sont très dangereux pour lui !

2. On sous-estime le surpoids de notre chat

«Non, il n’est pas grassouillet, il est juste moelleux et je l’aime comme ça» : on fond aussi devant les matous tout doux et costauds... mais d’une manière générale, il ne faut pas oublier que le surpoids est néfaste pour sa santé ! Il est de notre ressort de prendre soin de lui et de l’aider à se maintenir en forme afin qu’il ne développe pas de problèmes articulaire ou épidermique.

3. On donne du lait à notre chat

Et pourtant cette pratique n’est pas recommandée ! Le lait de vache est trop pauvre en lipides, en protéines et en sels minéraux mais aussi, bien trop riche en lactose…

>> Donner du lait de vache à son chat, bonne idée ou pas ?

4. On donne parfois de mauvais traitements à notre chat

Il est malade, a des puces, on panique, on veut bien faire…et que les médicaments soient pour Hommes ou pour chiens, on finit par les lui donner. Une très mauvaise idée. S’il existe des produits spécialement faits pour les chats, ce n’est pas pour rien : les autres ne sont pas adaptés à lui et peuvent le tuer. Soyons donc très vigilants !

5. On traite notre chat… comme un enfant

On le prend dans nos bras, on lui parle, on le cajole, le papouille… on se persuade même du fait qu’il nous réponde (bon, ça, c’est vrai : la science l’a dit, les félins discutent avec nous) ! Mais il ne faut pas oublier qu’un chat reste un chat : on ne doit pas lui imposer nos envies de câlins…

6. Il nous arrive de «punir» notre chat

Une fois de plus, il a fait ses griffes sur le mur ou ravagé notre appartement et excédé, on s’est fâché : «vilain matou, va au coin !» Totalement contre-productif. Le félin, à l’inverse du chien, ne cherche pas d’instinct à plaire à son maître alors bon… autant vous dire qu’il se moque un peu de nos petites colères.

>> Faut-il punir son chat ?

7. On change notre déco… sans penser à notre chat

Coup de folie, notre intérieur ne nous plaît, on change tout d’un coup et là… c’est le drame. On a oublié que notre tigre de salon avait ses petites habitudes. Tout son univers se trouve chamboulé. Être le maître d’un chat, c’est apprendre à être patient et à faire les choses progressivement.

8. On ne nettoie pas quotidiennement la litière de notre chat

On est trop fatigué puis en plus… ça pue. Mais ce qu’on ne sait pas, c’est que notre chat AUSSI est incommodé par l’odeur. Si celui-ci finit par la considérer comme étant trop sale pour lui, il ira faire ses besoins ailleurs chez vous.

A lire sur le même thème : 7 excellentes raisons d'accueillir un chat chez soi

> Vous recherchez une assurance pour votre chat ?
Assurez la santé de votre animal avec la mutuelle des vétérinaires

Quelle est votre pire erreur en tant que maître de chat ?

  • Je le laisse manger dans mon assiette
  • Je ne nettoie pas tous les jours sa litière
  • Je le traite trop comme un enfant... et il n'apprécie pas ça
Crédits photo : Shutterstock
0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook