Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chat</p>
  • Wamiz Box
Race de chat :

7 réflexes essentiels qu’il faut avoir lorsqu’on trouve un animal perdu

Lundi 25 Avril 2016 |

S’il n’y pas réellement de périodes plus propices que d’autres aux fuites d’animaux, reste que les beaux jours leur donnent de grandes envies de liberté. Mais alors, comment réagir si l’on trouve un chat ou un chien perdu ?

En général, un quatre-pattes égaré retrouve assez vite son humain. Toutefois, il arrive parfois que la situation soit un peu plus compliquée. En effet, il se peut que celui-ci se soit trop éloigné si bien qu’il ne retrouve plus son chemin ou pire, qu’il ait été abandonné.

Voici donc ce qu’il vous faut faire pour aider un chat ou un chien que vous pensez perdu.

1. Approcher l’animal lentement et même, le laisser venir à vous

L’animal face à vous peut être complètement stressé par la situation qu’il traverse. Aussi, afin d’éviter la fuite de ce dernier qui pourrait le mettre encore plus en danger (s’il est proche d’une route par exemple), armez-vous de patience et de douceur. Baissez-vous, approchez-le doucement et de façon non frontale afin qu’il ne se sente pas pris au piège.

2. Vérifier s’il porte un tatouage ou un collier

Une fois que vous avez réussi à «gagner sa confiance» et qu’il vous laisse vous approcher de lui, regardez s’il porte un collier. La majeure partie du temps, une médaille avec les coordonnées des maîtres s’y trouve et pourra vous permettre de les retrouver.

Rien autour de son cou ? Cherchez alors un tatouage dans l’oreille ou à l’intérieur de la cuisse de la petite boule de poils. Si vous le trouvez, contactez l’ICAD (Identification des carnivores domestiques) sans plus attendre sur son site internet ou au 0810 778 778.

Si vous ne trouvez ni collier ni tatouage, il est obligatoire depuis janvier 2012 que celui-ci porte une puce électronique. Aussi, accompagnez-le chez le vétérinaire afin que de pouvoir faire identifier ses propriétaires.

3. Le déposer à la fourrière ou l’emmener chez le vétérinaire

La loi stipule que, normalement, un animal trouvé dans la rue doit être déposé à la fourrière. C’est cette dernière qui se chargera ensuite de retrouver les maîtres du poilu perdu ou de l’envoyer en refuge s’il n’est ni tatoué ni pucé. Contactez donc votre mairie afin d’avoir les coordonnées de la fourrière près de chez vous !

>> J’ai trouvé un animal perdu : que faire ?

Mais si vous préférez prendre le chat ou le chien sous votre aile et menez vous-même votre enquête, commencez tout d’abord par le faire identifier en le déposant chez le vétérinaire. Ce contrôle vous permettra également de vous assurer de l’état de santé de l’animal recueilli.

4. Lui faire une petite place au calme chez vous

Comme nous après de telles aventures, un animal aura besoin de calme, de chaleur, de nourriture et de repos. Aussi installez-le dans un endroit confortable où il se sentira bien avec une gamelle d’eau bien fraîche à proximité mais aussi, de quoi manger.

>> Nourrir un chat
>> Nourrir un chien

5. Alerter le plus de monde possible

Selon la loi, toute personne ayant trouvé un animal perdu ne dispose que de 8 jours ouvrés pour effectuer toutes les démarches pour retrouver les propriétaires avant d’être considérée comme voleuse. Aussi, n’hésitez pas à alerter le plus de monde possible pour retrouver les maîtres de l’animal. Pour cela, prévenez vos voisins, la fourrière de votre ville, les différents refuges alentours, la gendarmerie et pensez également à diffuser la nouvelle sur les réseaux sociaux. Toutes les pistes sont bonnes à prendre pour retrouver le foyer d’origine de l’animal.

6. Réfléchir à son avenir

Personne ne s’est manifesté durant ce laps de temps et ce, malgré toutes vos démarches ? Vous êtes alors en droit d’adopter l’animal perdu. Signalez-le toutefois à l’ICAD afin que l’organisme prenne en compte le changement de propriétaire.

Par ailleurs, avant de prendre une telle décision, assurez-vous de pouvoir l’assumer ! En effet, demandez-vous s’il vous sera possible de vous en occuper à plein temps ou s’il ne serait pas mieux avec quelqu’un d’autre. Il a déjà vécu une situation compliquée, le tout reste maintenant de lui garantir la plus belle des vies possibles…

7. S’entourer des bonnes personnes

Vétérinaires, associations, fourrières, agents municipaux… ils sauront vous conseiller à leur niveau ! Aussi, n’hésitez pas à les contacter pour leur demander des renseignements et même, un petit coup de pouce.

A lire sur le même thème : 6 réflexes à avoir absolument lorsque vous sauvez un chaton de la rue

Avez-vous déjà aidé un animal que vous pensiez perdu ?

  • Oui, plusieurs fois même
  • Non pas encore
Crédits photo : Pixabay
0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook